A la découverte de la Normandie

Où partir cet été pour éviter les bains de foule et la canicule ? En Normandie ! Avec le GR®21, élu GR préféré des Français en 2020, en route pour la Côte d’Albâtre !

Le besoin de communier avec Mère Nature, la nécessité de se reconnecter avec le réel, de découvrir, d’apprendre, en un mot, de donner un sens à la vie, pousse naturellement vers ce bout de Normandie délimité à l’ouest par l’estuaire de la Seine et s’amourachant vers le Levant d’une terre picarde, le long du GR®21.

Tant de fois vues sur les manuels scolaires, les célèbres falaises sont toujours spectaculaires face à leur prodigieuse beauté. Romantique théâtre ouvert sur la Manche, Etretat a inspiré bien des artistes. La forme singulière de ses falaises, Manneporte, la Courtine ou encore l’Aiguille tant décrite avec Arsène Lupin comme héros, invitent à l’imagination. Si le temps où les femmes venaient laver le linge sur la place est révolu, Etretat reste un site où l’homme est en prise directe avec la nature. La verticalité des falaises de la Côte d’Albâtre contraste avec la douceur ronde de la grève. Le sentier qui surplombe la Manche est époustouflant. Dans cet écrin millénaire, les impressionnantes parois plongeant sur la plage servent d’auditorium pour écouter le roulis des vagues sur les galets. Même par grand vent, Etretat reste un spectacle hypnotisant avec ses vagues qui se fracassent sur la grève. Entourée des impressionnants escarpements d’amont et d’aval, la baie d’Etretat fait incontestablement partie des plus belles plages de Normandie. En été, cette dernière est vite prise d’assaut. Un plongeoir flottant fait le bonheur des ados. Les parents se prélassent tandis que les enfants se baignent ou bien fouillent le sol à la recherche des coquillages et dérangent les crabes. 

Il en est de même pour le village d’Yport dont la plage de galets déserte abritée par son impressionnant belvédère offre un instant romantique dont le souvenir restera présent à jamais. Non loin, vous entr’apercevez sur la route le manoir mauresque Bordj el Maboul, la dernière demeure de Guy de Maupassant. Yport, ancien petit village de pêcheurs aujourd'hui cité balnéaire, est l'un des endroits de la Côte d'Albâtre où peintres, écrivains, photographes, sculpteurs ou musiciens aiment à poser leurs valises.

Habile commerçant, visionnaire, mégalomane ou un peu des trois à la fois, Alexandre Le Grand, négociant en vin fécampois, se fait héritier du savoir-faire des moines bénédictins de Fécamp et relance la recette contenant les 27 plantes qui composent la fameuse Bénédictine. Précurseur du marketing, Prosper (son deuxième prénom prédestiné) Le Grand fait ériger en 1900 un palais baroque pour abriter sa distillerie et sa collection d’œuvres d’art. La visite est incontournable, se terminant de toute évidence par une dégustation du divin breuvage... L’air paraît bien doux tout à coup, lorsque vos pas se dirigent vers le Cap Fagnet. La Chapelle Notre-Dame-du-Salut tente d’adoucir la présence proche des blockhaus. Poursuivez votre route en suivant le parc d’éoliennes qui bruissent lentement. Il faut continuer le GR21 en faisant des incursions dans les petits bourgs charmants à l’architecture typiquement normande. Les volets clos des grandes demeures dominant l’abîme distillent une ambiance follement mélancolique. Il faudra prendre le temps de marcher sur la grève, dans le creux de la falaise lorsque le temps et la marée le permettent. Les plages des Grandes Dalles et des Petites Dalles vous réservent quelques moments intenses. Vous pourrez renouveler l’expérience dans la petite station de Veulettes-sur-Mer.

Le nom de Saint-Valery-en-Caux apparaît pour la première fois à la fin du 10ème siècle, mais le mystère demeure sur l’époque à laquelle lui fut donné ce nom. La légende de la création de la ville dit qu’elle aurait été fondée au 7ème siècle lorsque l’évangélisation des campagnes se développe sous l’impulsion des rois francs.

Veules-les-Roses est une des perles du pays de Caux. Elle enchante le regard par ses superbes chaumières normandes, ses jardins débordant de roses et d’hortensias, ses moulins, et bien sûr sa plage toute proche. Les impressionnistes aimaient venir y poser leur chevalet pour saisir la fugace lumière éclatante de l’hiver. Laissez-vous aller à̀ déguster quelques huîtres du coin, elles sont délicieuses.

Varangéville-sur-Mer est connue pour son cimetière marin, où sont enterrés, entre autres, Jean Francis AuburtinGeorges Braque, concepteur d'un vitrail de l'église, Georges de Porto-Riche et Albert Roussel. L'impressionniste français Claude Monet a visité Varengeville et peint ses paysages.

Dieppe mérite bien mieux que d’être quittée pour ses moulins ou pour s’embarquer vers la terre britannique. Vous pourrez selon votre humeur grimper sur les hauteurs de la ville pour visiter le Château-Musée regroupant entre autres une salle de marine, ainsi qu’une collection de peintures et d’estampes dont la collection de Camille St-Saëns. L’activité de la mer et de la Manche en l’occurrence est particulièrement détaillée à la Cité de la Mer qui propose, en plus d’un aquarium, et d’un site didactique sur la protection de l’environnement, une exposition fort intéressante sur les énergies renouvelables. La ville a été bâtie sur un cordon de galets (poulier) barrant l’estuaire de l’Arques. Port de pêche aux harengs au  11ème siècle, la cité connut un essor rapide au 16ème siècle sous l’impulsion de l’armateur Jehan Ango. Puis avec l’ouverture en 1848 de la ligne de chemin de fer. C'est aujourd’hui le premier port de pêche français pour la coquille Saint-Jacques. Le terminal ferry assure également la liaison avec Newhaven.

Eu et Le Tréport offrent chacune à leur manière une jolie façon d’embrasser une dernière fois le Large. D’un côté, Eu, un rien aristocratique, propose au flâneur un patrimoine architectural rappelant qu’ici Louis Philippe y reçut à deux reprises la Reine Victoria. Tout proche, Le Tréport se découvre comme un trésor de la Belle Époque dont les belles villas multicolores témoignent de la splendeur d’une période où le beau monde découvrait les vertus de la villégiature de bord de mer.

Voici la fin de notre escapade en pays de Caux. Par décret purement administratif, la Côte d’Albâtre cède la place à la Côte Picarde.

Pour le plaisir, il faut aller jusqu’à Mers-les-Bains. Jadis petit village de pêcheurs de quelques âmes, la station balnéaire a connu un essor fulgurant dès 1860, notamment avec l’explosion de la mode des bains de mer. Grâce à la ligne de chemin de fer Paris-Le Tréport (Compagnie des chemins de fer du Nord), ouverte en 1872, des familles entières de Parisiens aisés découvrent les bienfaits des bains de mer et de l'air iodé. Mers étant à trois heures de train de la capitale, des privilégiés fortunés s'offrent alors des week-ends et séjours rapides en direction de la plage picarde. Un attrait réel dont les élus locaux prennent vite conscience. Ceux-ci décident alors de lotir Mers, qui offre un potentiel immobilier immense avec de larges terrains à construire. Le tramway d'Eu-Le Tréport-Mers, qui relie les trois villes, est mis en service en 1902. Séduits, les riches propriétaires font alors édifier la plupart des villas actuelles du front de mer, des rues adjacentes et du centre-ville.

Cette station balnéaire, également labellisée depuis 2011 Station verte de vacances, possède une plage de galets (et de sable à marée basse) d'environ un kilomètre de long ainsi que de hautes falaises de craie. Du haut de ces dernières, près de la statue de Notre-Dame, se dégage un vaste panorama d'où il est possible de voir la mer, la ville voisine du Tréport, son port de plaisance et de commerce, la ville d'Eu avec notamment son château et sa collégiale. Par temps clair, la côte picarde se dévoile à l'horizon jusqu'au Marquenterre. Avec Eu et Le Tréport, Mers fait partie intégrante d'une entité géographique dite des Trois villes sœurs, d'ailleurs distantes les unes des autres de 3 km  environ.

La Normandie l’été : incontournable !

 

En savoir plus sur la Normandie : 

 

PARTEZ A LA DECOUVERTE DE LA NORMANDIE AVEC IGNRANDO' !

 

 

Catalogue produits IGN 2021

Nouveau catalogue produit

Consultez »

Des idées de balades près de chez vous ?

Des idées de balades près de chez vous ?

En savoir plus »

 

Newsletter

Inscription à la newsletter

S'abonner »