IGNrando, compagnon de vos découvertes 

Préparez vos activités de plein air avec le site et l'application IGNrando' - Découvrez les dernieres nouveautés apportées sur l'application mobile pour la saison 2024 - Découvrir »

 

 

Les premières fleurs de la fin de l'hiver

27 Mar. 2023
Cette randonnée au fil de l’eau nous fera découvrir la vallée du Couesnon.

C'est un site idéal pour la pratique des sports natures comme le canoë, l'escalade et la randonnée...Certains sentiers sont très élevés et les bâtons aideront à mieux nous y hisser.
Chemin faisant nous découvrirons les premières fleurs de la fin de l'hiver dont en voici quelques-unes:

Potentille faux fraisier : du latin potens « puissant » allusion aux propriétés toniques et astringente ». Langage des fleurs : promenade au clair de lune ; j'aime ma famille.

Stellaire holostée : qui rayonne en étoile et le terme « holostée » veut dire « entièrement [constitué] d'os », en raison de la forme particulière des tiges, anguleuses, et renflées aux extrémités, ce qui les fait ressembler quelque peu à des os. Elle est aussi appelée langue d'oiseau.

Anémone sylvestre : Du grec anemos « vent »: «parce que la fleur s'ouvre au moindre vent». Langage des fleurs : persévérance ; ne m'abandonnez pas.

Lathrée clandestines : Du grec : « caché ». Elle parasite les racines de divers arbres (peupliers, saules, aulnes, chênes ou noisetiers) aux dépens desquels elle se nourrit. Elle puise sa nourriture dans les racines de ses hôtes grâce à des suçoirs.

Arum sauvage ou Gouet commun : en latin : « gouet, pied de veau ». Langage des fleurs : le désir ardent.

Jacinthe sauvage : d'après jagonce, jacunces :« pierre précieuse ». Langage des fleurs : joie de cœur, l'espoir et l'attente patiente de la personne aimée.

Noisette de terre ou châtaigne de terre : Il s’agit donc d’une petite plante dont le tubercule souterrain est comestible.

Pulmonaire : Elle évoque les alvéoles pulmonaires. La pulmonaire officinale fut longtemps préconisée dans le traitement de la tuberculose. De nos jours, elle est encore employée pour ses propriétés expectorantes (toux, bronchite).

Lamier pourpre ou Ortie rouge : du latin, Lamium tiré du grec « désignant une créature monstrueuse (Lamia, ogresse dans la mythologie grecque).

A bientôt pour une belle randonnée.