GR®34 Découvrez la Bretagne par le sentier des douaniers

Le sentier des douaniers

La Bretagne, Terre des douaniers.

Les beaux jours reviennent ! Après une longue hibernation forcée, c’est la saison pour se lancer à la découverte du fameux GR® breton !

Le célèbre Sentier des Douaniers qui couvre le littoral breton est particulièrement intéressant par ses paysages et leur lumière dont la teinte est unique. Le GR®34 vous emmène du Mont-Saint-Michel à Saint-Nazaire.

Au 18 ème siècle, il n’est pas encore question d’évasion fiscale. En revanche, les taxes sur les marchandises, mises en place en 1667, incitent à la vocation de contrebandier. Afin de lutter contre ce commerce illégal et les débarquements frauduleux, le premier sentier douanier est créé en 1791, le long du littoral breton. Il épouse chaque crique au plus près de la mer, devenant une frontière française. Des maisons de douaniers, des tours de guet et guérites de corps de garde sont construites.

Au début du 20 ème siècle, la nature reprend ses droits devant la disparition du corps des douaniers du littoral. En 1968, Emile Orain et quelques passionnés posent les premières balises blanches et rouges des GR® sur le littoral breton, sur une petite portion allant de Beg-Léguer à Pors Mabo, près de Lannion.

Aujourd’hui, le GR®34 longe les côtes sur environ 1 700 km (ou 2 000 km selon si vous visitez toutes les criques). Il peut être considéré comme le Tour de Bretagne du littoral et offre constamment une vue sur la mer et un incroyable condensé des merveilles naturelles bretonnes. Il a été élu « GR® préféré des Français » en 2018.

L’aventure commence à partir du Mont-Saint-Michel dont il longe la baie en direction de Cancale. De Saint-Brieuc à Saint-Malo, la côte d’Emeraude est votre compagnon de route. La méconnue côte de Goëlo, juste avant la côte de Granit Rose, est une belle découverte. Après Paimpol, Trégor expose ses hautes falaises et ses plages de sable fin. Le Cap Fréhel est un point de repère incontournable par temps clair, avec le paysage époustouflant du Cotentin et de Jersey.

A partir de Morlaix, la baie du même nom s’ouvre sur des îlots dont l’île Callot est accessible à marée basse. A la pointe de Pen al Lann, il existe une plage nommée Tahiti, où vous pouvez faire de beaux clichés de l’îlot de Louët et du Château du Taureau. Après Locquénolé, le GR®34 vous emmène à Carantec et ses célèbres huîtres, Saint-Pol-de-Léon et le superbe port de Roscoff. Ne ratez pas la pointe de Saint-Mathieu qui découvre un panorama sur l’île d’Ouessant et l’île de Sein ! Vous êtes au coeur de la Bretagne historique. Le phare de l’île Vierge, majestueux, domine les Abers lointains. Passé le goulet de Brest, vous voici en Cornouaille sauvage, la mer d’Iroise et la presqu’île de Crozon, avec une vue à 180° sur la baie. Les noms charmants s’égrènent au fil des kilomètres : pointes de Dinan et Pen-Hir avec sa succession de rochers appelée le «  Tas de Pois » ou l’impressionnant Cap de la Chèvre.

Après une petite halte au port de Douarnenez, une bouffée d’air iodé provenant de la pointe du Raz apporte les senteurs des bruyères. Un paysage de landes arides le long des falaises escarpées et de criques profondes vous fait voyager au-delà de la Bretagne, chez nos amis irlandais ou écossais.

La baie d’Audierne, la pointe de Penmarc’h et son célèbre phare, la magnifique anse de Bénodet dévoilent ce qu’il y a de plus beau au pays bigouden.

En arrivant dans le Golfe du Morbihan et son millier d’îlots, les senteurs de mimosa sont synonymes de retour au calme après la traversée du Finistère. La côte sauvage de Quiberon et la plage de Port Blanc valent le détour, avec son arche façonnée par l’océan et pour finir la pointe de Percho. Enfin, pour admirer le coucher de soleil dont la Bretagne a le secret, le petit port de pêche de Portivy est l’endroit parfait. Le plus courageux, ou les puristes, contournent le Golfe via Carnac, Arradon et Sarzeau jusqu’à Port Navalo. Il est toujours possible de prendre un bateau pour vous éviter cette portion, néanmoins très belle. Ensuite, il est nécessaire de refaire le chemin inverse sur l’autre rive de la presqu’île de Rhuys pour rejoindre Damgan, la Roche-Bernard, Pénestin, Guérande et La Baule. A partir de Pornichet, vous êtes presque arrivés !

Le chantier de Saint-Nazaire a fabriqué des navires iconiques tel le Normandie, le France, le Queen Mary II et le Harmony of the Sea, pour ne citer que les plus célèbres. C’est ici que se termine le périple du GR®34. 

Des sites complémentaires pour préparer votre trajet sur le GR®34 :