N-D de la Sentinelle

  • Thématique Balade
  • Mis à jour le 26/01/2021
  • Identifiant 1162504
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
TOPO MONDE ESRI
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Hôtel
Hébergements divers
Informations
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Infos tourisme / Office de tourisme
Lieux d'intérêts
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Producteurs
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Restauration
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Fast-Food
Services et Commerces
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Commerces
Location
Transport
Garage / Réparation
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
Facile
distance
4,5 km
type parcours
Boucle
altitude
705 m 277 m 504 m -277 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
12230 Saint-Jean-du-Bruel
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol
Bitume
Terre

Photos & vidéos (1)

description

Départ des halles, traverser le Pont Neuf admirer la Dourbie et sa belle chaussée (La Pansière). A droite l’une des cheminées des anciennes poteries. Prendre à gauche la rue du moulin. On longe deux conserveries, à gauche la maison de l’eau "Noria" et en face le pont vieux du XlIIème siècle lequel enjambe la rivière. Accéder au milieu du pont pour le panorama et revenir sur ses pas. Emprunter la rue de la Cabrune appelée autrefois le "Camin Ferrat "*. Traverser la route de Seingleys et prendre au point en face le chemin de la Cabrune. Jusqu’au point , le chemin ombragé s’élève régulièrement entre les châtaigneraies bordées de murettes de schistes souvent construites dans un appareillage vertical résistant ainsi à la poussée des terres. En quittant la route goudronnée à votre droite, vous apercevrez les déchets de la plus vaste ardoisière du pays (plus de 1 hectare) dont la dernière exploitation remonte à 1946. En atteignant la route D341, prendre à gauche en remontant sur 15 m la route puis le sentier à droite au panneau "la Sentinelle" qui vous conduira au carrefour Environ 20 m avant d’atteindre ce point et à gauche un arbre remarquable mérite un arrêt. Base crevassée, feuilles composées, il s’agit du "Cormier "* ou sorbier domestique. Prenez à droite le chemin de crête. Il vous conduira jusqu’au relais et à la Vierge de la Sentinelle à travers les cistes blancs à feuilles de laurier ou les tulipes suivant la saison . Un vaste panorama à 360° vous accueille. Sur la gauche, les gorges de la Dourbie s’achèvent à l’entrée du Viala. La rivière se calme, traverse St-Jean et s’étire dans la plaine alluviale de Seingleys. En face, depuis les "Serres" les vallées de Réfrégiers, la Vialette et Lavaur rejoignent la rivière. A votre droite se dressent les ruines du château d’Algues l’une des anciennes demeures des seigneurs de Roquefeuil*. Au loin, les falaises annoncent le vaste plateau du Larzac précédé par la montagne de grès de Seingleys. Revenez sur vos pas. A 150 m prenez à droite au panneau St-Jean et vous rejoindrez dans le virage dit du Périgoul point . Il ne vous reste que 750 m de goudron pour atteindre votre départ. Empruntez la route à gauche. Vous admirerez le Bruel et St-Jean. Vous pourrez imaginer un environnement complètement différent car 70 ans en arrière ces parcelles à votre droite comme à votre gauche étaient plantées en vigne et piochées à la main (61 ha en 1936 et 25 ha après les gelées de 1956).

Points d'interêt (7)

A

Les Halles

Monument & architecture
Les anciennes Halles détruites sous la Révolution Française furent reconstruites en 1845. Elles avaient à l'origine plusieurs fonctions comme l'organisation des foires et marchés et la tenue des assemblées du conseil général de la communauté. Elles sont aujourd'hui un lieu de rencontres, de fêtes et de convivialité. A remarquer : les poutres en bois de châtaignier de la magnifique charpente.Source : Mairie de Saint-Jean du Bruel
Informations complémentaires


kilomètre 0,01
latitude 44.0233
altitude 518 m
longitude 3.35956
Voir la fiche du point d'intéret »
B

Le pont neuf et la chaussée

Histoires et légendes
La construction d'un nouveau pont fut décidée en 1787. Les travaux interrompus pour des raisons financières, furent repris et terminés en 1824.Depuis ce pont, on peut voir sur la rive droite une des cheminées restantes des anciens fours à poteries. Autrefois il y en avait deux : la première utilisée pour les poteries, la deuxième pour la fabrication des tuiles vertes.Depuis le Pont Neuf on voit la « chaussée » ou «pansièra ».Construite avec son canal ou « béal», elle fut édifiée en bois au Moyen Age pour réguler le débit de l'eau pour le bon fonctionnement du moulin du XIIIe siècle, aujourd'hui aménagé en Maison de l'eau. C'est en 1820 que la chaussée fut construite en pierre.Source : Mairie de Saint-Jean du Bruel
Informations complémentaires


kilomètre 0,06
latitude 44.0239
altitude 505 m
longitude 3.35971
Voir la fiche du point d'intéret »
C

Noria, moulin du XIIIème s.

Histoires et légendes
Noria, c’est le vieux Moulin du Pont du XIIIème siècle: il fut moulin à grain, moulin foulon, filature au gré des conjonctures et dernièrement minoterie puis centrale hydroélectrique, grâce à l’énergie hydraulique fournie par la Dourbie.En 2019, le musée est fermé. Vous pouvez cependant accéder au jardin des silhouettes, au pied du musée, et pique-niquer au bord de l'eau avec le loup, le renard et le sanglier, ou suivre les panneaux d'interprétation pour une randonnée documentée, de moulins en norias, au fil de la Dourbie.
Informations complémentaires


kilomètre 0,20
latitude 44.0243
altitude 515 m
longitude 3.35828
Voir la fiche du point d'intéret »
D

Le pont vieux

Monument & architecture
Situé dans le plus ancien quartier du village, ce pont de type romain à une seule arche enjambe la Dourbie.Datant du XIIIe siècle, il était jusqu'au XVIIIe le principal pont du village.Dans le quartier du Pont Vieux existent encore des trous d'hommes, caches datant des guerres de religion.Source : Mairie de Saint-Jean du Bruel
Informations complémentaires


kilomètre 0,31
latitude 44.0246
altitude 515 m
longitude 3.35725
Voir la fiche du point d'intéret »
E

Le cormier

Point d'intérêt naturel
Le cormier ou sorbier domestique avec sa base crevassée et ses feuilles composées produit des fruits, les cormes, succulents après les premières gelées. Son bois était utilisé pour fabriquer les semelles des rabots et des engrenages des moulins.
Informations complémentaires


kilomètre 1,77
latitude 44.0347
altitude 704 m
longitude 3.36524
Voir la fiche du point d'intéret »
F

Panorama Notre-Dame de la Sentinelle

Points de vue, panorama
Depuis Notre-Dame de la Sentinelle, un vaste panorama à 360°: avec sur la gauche les gorges de la Dourbie qui s'achèvent à l'entrée du Viala,en face les serres séparent les vallées des Réfrégiès, de la Valette  et de Lavauret à droite, se dressent les ruines du Château d'Algues, ancienne demeure des seigneurs de Roquefeuil et avec arrière-plan le vaste plateau du Larzac.Les deux tables d'orientation ont été installées en 2018 et offertes par L'Escapade St Jeantaise à la commune de St Jean du Bruel.
Informations complémentaires


kilomètre 2,57
latitude 44.028
altitude 677 m
longitude 3.36372
Voir la fiche du point d'intéret »
G

Eglise Saint-Jean Baptiste

Histoires et légendes
Eglise reconstruite sur le même emplacement de l'église du XIIe siècle qui tombait en ruines, après la Révocation de l'Edit de Nantes entre 1702 et 1715 sur les plans de Jean Giral, architecte des Etats du Languedoc de 1693 à 1701 qui s'était formé sur les chantiers d'Augustin Charles Daviler (Eglise du Vigan).Eglise remarquable par son clocher octogonal. Son style est caractéristique d'une église de la contre-réforme en pays huguenot.Des travaux de réfection ont été entrepris en 2014. Le renouvellement du mobilier liturgique a été confié à Jean-Jacques Bris, artiste sculpteur; la dépose, la réfection et la réinstallation des vitraux à l'atelier Abel-Ange Clermont.Source : Mairie de Saint-Jean du Bruel
Informations complémentaires


kilomètre 4,50
latitude 44.0231
altitude 518 m
longitude 3.35978
Voir la fiche du point d'intéret »
Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando‘.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail