IGNrando, compagnon de vos découvertes  

 Découvrez tout le potentiel et les dernières nouveautés de l'application IGNrando' pour vos activités de plein air. En savoir plus »

 

De St-Jean-d'Alcas au plateau de Mascourbe

  • Thématique Historique, patrimoine
  • Mis à jour le 26/02/2024
  • Identifiant 153290
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
Open Street Map
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Hôtel
Hébergements divers
Auberge de jeunesse
Refuge
Informations
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Infos tourisme / Office de tourisme
Arrivée
Point de rencontre
Lieux d'intérêts
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Producteurs
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Dégustation
Viande et charcuterie
Restauration
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Fast-Food
Pique-Nique
Services et Commerces
Parking
Commerces
Location
Transport
Garage / Réparation
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
03h - N/A
distance
10,4 km
type parcours
altitude
727 m 217 m 599 m -223 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
Saint-jean-et-saint-paul
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol

Photos & vidéos (3)

description

Joyau cistercien, le fort de Saint-Jean-d’Alcas est le point de départ d’une exploration du passé… et du plateau de Mascourbe, au gré de dolmens et des empreintes de l'agropastoralismeDepuis le fort de St-Jean d'Alcas, le longer en vous dirigeant vers l'ouest, puis continuer sur la route. A la 1ère intersection descendre sur la gauche. Continuer la petite route. Dans une courbe à gauche, laisser la balise qui indique la direction Mascourbe par le Puech, et 50m plus loin s’engager à droite dans une  bouissière. Après environ 1km traverser la route qui relie St-Jean d’Alcas à St-Félix de Sorgues et continuer dans la bouissière.Le chemin débouche sur un champ, le contourner par la droite, puis le traverser jusqu'à la piste. Suivre celle-ci à droite. A environ 450m quitter la piste sur la gauche pour  faire un petit aller-retour de 100 m  jusqu’au dolmen des Places.A l'intersection suivante, prendre la piste qui descend sur la gauche. A 350m, franchir le petit portillon du passage canadien, longer la clôture jusqu'à la bergerie. Si le portail est fermé, le franchir (bien le refermer) pour poursuivre à droite de la clôture. Le sentier s'oriente ensuite vers le sud. A la balise d’une intersection de sentiers, prendre à droite la direction de Mascourbe.Franchir un nouveau passage canadien, puis continuer à droite en direction de Mascourbe par la buissière 2 km (ancien chemin de la chartreuse de Nonenque à Mascourbe). A la sortie de la buissière, tourner à droite sur la piste. Arrivé sur la route, prendre celle-ci à droite, passer devant la Borie du Commandeur, et peu après, prendre sur 200m la petite route qui monte à gauche. A la balise sur votre droite, prendre la direction St-Jean d’Alcas.Le chemin traverse un paysage caractéristique des causses et des zones cultivées pour atteindre les 2 dolmens de Mascourbe. Très beaux points de vue vers le Larzac, le Combalou, le Lévezou. En descendant vers St-Jean d’Alcas on passe à proximité de la belle ferme de Ramondenc.En approchant de St-Jean d’Alcas sur la gauche passer à côté d'une cazelle bien conservée. Le circuit se termine en reprenant la petite route empruntée au départ.© Laurent PRIVAT - Asso des Amis de St-Félix

Départ

Fort de St-Jean d'Alcas

Arrivée

Fort de St-Jean d'Alcas

Ambiance

Anciennement propriété de l’abbesse de Nonenque, le village fortifié de Saint-Jean-d’Alcas vous convie à une escapade au-delà de ses remparts, sur le plateau de Mascourbe. Dans ce paysage parsemé de buissières, trois mégalithes vous attendent, ainsi qu’un patrimoine vernaculaire lié à la tradition agropastorale : borie, bergerie, caselle

Accès routier

A 28 km au sud-ouest de Millau par la D999 et la D293.

Parking conseillé

Cimetière de St-Jean d'Alcas

Transport en commun

Se déplacer en bus ou en train, en covoiturage Aires de covoiturage, en autostop Rezopouce

UNESCO Causses et Cévennes

Cet itinéraire est situé dans la zone cœur du Bien Causses et Cévennes, paysage culturel de l'agropastoralisme méditerranéen.

infos parcours (8)

1

Fort de Saint-Jean d'Alcas

Au XII°s., le hameau d’Olcas (devenu Alcas) dépend de l’abbaye cistercienne de Nonenque. En 1356, les premières préoccupations défensives apparaissent avec le début de la guerre de Cent ans : l’église est fortifiée pour servir de refuge à la population. Devenue insuffisante, les abbesses commanditent la construction d’un fort (1439 – 1445) incluant dans son périmètre, l’église fortifiée. Le fort est constitué d’une enceinte de 62,5 mètres sur 37, avec des tours circulaires dans chaque angle. La régularité de l’ensemble et le parfait état de conservation offrent une grande harmonie.
Informations complémentaires


kilomètre 0,19
latitude 43.928
altitude 603 m
longitude 3.00537
2

Dolmen des Places

A proximité de Caussanus, ce dolmen se trouve au sommet d'une petite colline. Il est constitué d'une grande dalle reposant sur deux orthostats (pierres dressées, plantées à la verticale ou sur chant). Le poids de la table (14 tonnes) a provoqué la cassure d'un support. Il a été bâti par le groupe des "Treilles", ce groupe étant à l'origine de la construction des dolmens du centre et du sud du département de l'Aveyron.
Informations complémentaires


kilomètre 3,56
latitude 43.9122
altitude 640 m
longitude 3.02661
3

Les orchidées

Au printemps, les orchidées abondent sur les Causses. Cette randonnée traverse divers milieux (bois clairs, pelouses sèches, prés, clairières) et permet l'observation de diverses orchidées: orchis pourpre, orchis pyramidal, orchis militaire, orchis bouc, ophrys bécasse,  ophrys guêpe, limodore à feuilles avortées... Un vrai plaisir pour les yeux.  Les orchidées sont protégées, il est donc interdit de les cueillir.
Informations complémentaires


kilomètre 4,50
latitude 43.9056
altitude 610 m
longitude 3.02864
4

Ferme de Mascourbe

La ferme ou domaine de Mascourbe appartenait à la commanderie des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem de Saint-Félix de Sorgues. Mentionnée dès 1373, ses bâtiments  furent reconstruits vers 1583 à quelque distance du lieu primitif. Logis et bâtiments primitifs d'exploitation bien conservés sont organisés autour d'une vaste cour rectangulaire.
Informations complémentaires


kilomètre 6,66
latitude 43.902
altitude 685 m
longitude 3.00798
5

Dolmen Mascourbe 2

Les dolmens de Mascourbe font partie du groupe des "Treilles". Ce nom vient de la grotte se trouvant proche de la ferme des Treilles, à Saint-Paul des Fonts, d'où sont issus ces "bâtisseurs" des Grands Causses, aussi caractérisés par leur travail du cuivre et leurs étonnantes trépanations (percement de la boîte crânienne). A Mascourbe, on compte au moins trois dolmens.Il s'agit d'un dolmen simple avec table et piliers, pas de dalle de chevet.
Informations complémentaires


kilomètre 7,58
latitude 43.908
altitude 721 m
longitude 3.00335
6

Dolmen Mascourbe 3

Les dolmens de Mascourbe font partie du groupe des "Treilles". Ce nom vient de la grotte se trouvant proche de la ferme des Treilles, à Saint-Paul des Fonts, d'où sont issus ces "bâtisseurs" des Grands Causses, aussi caractérisés par leur travail du cuivre et leurs étonnantes trépanations (percement de la boîte crânienne). A Mascourbe, on compte au moins trois dolmens.Dolmen très ruiné, réduit en 2 morceaux de table et un fragment de pilier gisant au sol.
Informations complémentaires


kilomètre 7,69
latitude 43.9084
altitude 720 m
longitude 3.00422
7

Dolmen Mascourbe 1

Les dolmens de Mascourbe font partie du groupe des "Treilles". Ce nom vient de la grotte se trouvant proche de la ferme des Treilles, à Saint-Paul des Fonts, d'où sont issus ces "bâtisseurs" des Grands Causses, aussi caractérisés par leur travail du cuivre et leurs étonnantes trépanations (percement de la boîte crânienne). A Mascourbe, on compte au moins trois dolmens.Table cassée en 2 morceaux et dalle de chevet trapézoïdale.
Informations complémentaires


kilomètre 7,81
latitude 43.9087
altitude 721 m
longitude 3.00308
8

Cazelle

La cazelle (caselle ou capitelle) est une construction en pierres sèches dans laquelle s'abritait le berger pour se protéger du soleil ou se mettre à l'abri du vent et de la pluie pendant qu'il surveillait le troupeau. Elle est souvent circulaire et voûtée à encorbellement sans charpente ni mortier et parfois incluse dans un muret de pierres délimitant l'enclos.
Informations complémentaires


kilomètre 9,51
latitude 43.9217
altitude 642 m
longitude 3.00292

Points d'interêt (6)

A

Fort de Saint-Jean d'Alcas

Histoires et légendes
Au XII°s., le hameau d’Olcas (devenu Alcas) dépend de l’abbaye cistercienne de Nonenque. En 1356, les premières préoccupations défensives apparaissent avec le début de la guerre de Cent ans : l’église est fortifiée pour servir de refuge à la population. Devenue insuffisante, les abbesses commanditent la construction d’un fort (1439 – 1445) incluant dans son périmètre, l’église fortifiée. Le fort est constitué d’une enceinte de 62,5 mètres sur 37, avec des tours circulaires dans chaque angle. La régularité de l’ensemble et le parfait état de conservation offrent une grande harmonie.
Informations complémentaires


kilomètre 0,19
latitude 43.928
altitude 603 m
longitude 3.00537
Voir la fiche du point d'intéret »
B

Ferme de Mascourbe

Histoires et légendes
La ferme ou domaine de Mascourbe appartenait à la commanderie des Hospitaliers de Saint-Jean de Jérusalem de Saint-Félix de Sorgues. Mentionnée dès 1373, ses bâtiments  furent reconstruits vers 1583 à quelque distance du lieu primitif. Logis et bâtiments primitifs d'exploitation bien conservés sont organisés autour d'une vaste cour rectangulaire.
Informations complémentaires


kilomètre 6,66
latitude 43.902
altitude 685 m
longitude 3.00798
Voir la fiche du point d'intéret »
C

Dolmen Mascourbe 2

Lieu historique
Les dolmens de Mascourbe font partie du groupe des "Treilles". Ce nom vient de la grotte se trouvant proche de la ferme des Treilles, à Saint-Paul des Fonts, d'où sont issus ces "bâtisseurs" des Grands Causses, aussi caractérisés par leur travail du cuivre et leurs étonnantes trépanations (percement de la boîte crânienne). A Mascourbe, on compte au moins trois dolmens.Il s'agit d'un dolmen simple avec table et piliers, pas de dalle de chevet.
Informations complémentaires


kilomètre 7,58
latitude 43.908
altitude 721 m
longitude 3.00335
Voir la fiche du point d'intéret »
D

Dolmen Mascourbe 3

Lieu historique
Les dolmens de Mascourbe font partie du groupe des "Treilles". Ce nom vient de la grotte se trouvant proche de la ferme des Treilles, à Saint-Paul des Fonts, d'où sont issus ces "bâtisseurs" des Grands Causses, aussi caractérisés par leur travail du cuivre et leurs étonnantes trépanations (percement de la boîte crânienne). A Mascourbe, on compte au moins trois dolmens.Dolmen très ruiné, réduit en 2 morceaux de table et un fragment de pilier gisant au sol.
Informations complémentaires


kilomètre 7,69
latitude 43.9084
altitude 720 m
longitude 3.00422
Voir la fiche du point d'intéret »
E

Dolmen Mascourbe 1

Lieu historique
Les dolmens de Mascourbe font partie du groupe des "Treilles". Ce nom vient de la grotte se trouvant proche de la ferme des Treilles, à Saint-Paul des Fonts, d'où sont issus ces "bâtisseurs" des Grands Causses, aussi caractérisés par leur travail du cuivre et leurs étonnantes trépanations (percement de la boîte crânienne). A Mascourbe, on compte au moins trois dolmens.Table cassée en 2 morceaux et dalle de chevet trapézoïdale.
Informations complémentaires


kilomètre 7,81
latitude 43.9087
altitude 721 m
longitude 3.00308
Voir la fiche du point d'intéret »
F

Cazelle

Lieux d'intérêt divers
La cazelle (caselle ou capitelle) est une construction en pierres sèches dans laquelle s'abritait le berger pour se protéger du soleil ou se mettre à l'abri du vent et de la pluie pendant qu'il surveillait le troupeau. Elle est souvent circulaire et voûtée à encorbellement sans charpente ni mortier et parfois incluse dans un muret de pierres délimitant l'enclos.
Informations complémentaires


kilomètre 9,51
latitude 43.9217
altitude 642 m
longitude 3.00292
Voir la fiche du point d'intéret »
Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando’.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail


Cartes associées