IGNrando, compagnon de vos découvertes  

 IGNrando', compagnon de vos découvertes ! Retrouvez notre sélection de cartes et de guides pour préparer et accompagner vos sorties cet hiver. Découvrir »

 

De Cornus à la Couvertoirade à pied

  • Thématique Balade
  • Mis à jour le 19/02/2024
  • Identifiant 194959
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
Open Street Map
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Hôtel
Hébergements divers
Informations
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Infos tourisme / Office de tourisme
Lieux d'intérêts
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Producteurs
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Restauration
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Fast-Food
Services et Commerces
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Commerces
Location
Transport
Garage / Réparation
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
06h - N/A
distance
20,7 km
type parcours
altitude
832 m 531 m 527 m -400 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
Cornus
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol

Photos & vidéos (5)

description

Entre vallée de la Sorgues et Larzac templier, la traversée d’un plateau original en lisière de l’Hérault : le Guilhaumard, remarquable par ses chaos ruiniformes, ses avens et sa flore variéeSortir de Cornus direction sud par la D 7. Descendre pendant 500 m sur la route puis obliquer à gauche sur un sentier qui ensuite se transforme en un vieux chemin bordé de murets descendant vers le sud. Suivre à droite le chemin de la Tuderie jusqu'à sa jonction avec la route menant à Sorgues. L'emprunter vers la gauche sur quelques mètres.Avant le pont, suivre la piste à droite. Puis prendre à gauche un large chemin suivant la rive gauche de la rivière pendant 2 km environ.Au niveau d'une ancienne croix, suivre la route à droite sur 500 m jusqu'à l'entrée du hameau de Saint-Rome-de-Berlière. Au niveau du premier bâtiment d'élevage de Saint-Rome-de-Berlières, bifurquer en épingle à gauche sur un chemin de terre. Franchir un ruisseau à gué, continuer tout droit sur la piste qui s'élève à flanc de coteau. Après une large courbe sur la gauche, quitter la piste en empruntant en face une "bouissière". Grimper et atteindre le Pas-de-Tirecul par un chemin caillouteux et assez raide serpentant dans les bois.Du Pas-de-Tirecul, tourner à gauche pour parcourir le plateau du Guilhaumard. Longer la lisière nord d'un bois de hêtres et passer sous le roc Blanc ou signal du Guilhaumard (853 m). Continuer sur une piste qui suit le rebord nord du plateau et poursuivre vers Le Mas Raynal.Au Mas Raynal, laisser à gauche le PR et emprunter la D 140 en direction nord-est vers La Pézade.Au niveau de l'embranchement des Aires, prendre à droite sur 500 m un ancien chemin dans les bois parallèle à la route, puis suivre celle-ci jusqu'à Canals. De Canals, continuer sur la D 140 sur 500 m.Après le pont sur un petit ruisseau, obliquer à gauche sur un chemin montant qui se poursuit sur la crête. Retrouver la route. Traverser la route pour prendre un chemin parallèle. Emprunter à nouveau la route pour arriver à La Pezade.A l'entrée du hameau de La Pezade, traverser la D 809 (ancienne N9) et prendre en face un chemin creux en direction de l'autoroute. Au calvaire, continuer tout droit  jusqu'à la clôture de l'A 75, suivre celle-ci sur la gauche. Emprunter le passage souterrain et rejoindre la D 185. La traverser.Obliquer sur un chemin bordé de murets et de haies de buis en direction de La Couvertoirade.

Départ

Cornus

Arrivée

La Couvertoirade

Ambiance

Une perle naturelle, le plateau du Guilhaumard, et un joyau d’architecture, la cité templière de La Couvertoirade, sertissent cette balade sur les confins méridionaux du Larzac aveyronnais. Le Guilhaumard vous surprendra par ses teintes chatoyantes et la diversité de ses reliefs. Cette randonnée forme l’étape finale de l’itinérance de quatre jours sur le Larzac

Accès routier

Depuis  l'autoroute A 75, prendre la sortie 48  puis suivre la D65 jusqu'à Cornus.

Parking conseillé

Parking à côté de la salle des Fêtes de Ladoux

Transport en commun

Se déplacer en bus ou en train, en covoiturage Aires de covoiturage, en autostop Rezopouce

UNESCO Causses et Cévennes

Cet itinéraire est situé dans la zone cœur du Bien Causses et Cévennes, paysage culturel de l'agropastoralisme méditerranéen.

infos parcours (6)

1

Village de Cornus

Le village de Cornus connut une importante activité industrielle qui s'est développée au confluent de la Sorgues et du ruisseau le Boras. Cette activité était en lien avec les richesses du sous-sol et de l'élevage: martinet à cuivre, papeteries au lieu dit le Moulin-Ferrand, des filatures, des tanneries et des moulins à farine.Cornus fut acquis aux protestants après 1560. Le village possède un temple  édifié au XVIIIème siècle (oeuvre de Paul Coulon), dans la partie haute du village aux rues étroites et qui conserve des vestiges de fortification.L'église date du XIXème siècle et renferme un retable monumental en calcaire blanc et une vierge à l'enfant en bois du XVIIIème siècle.
Informations complémentaires


kilomètre 0,09
latitude 43.9028
altitude 643 m
longitude 3.17854
2

Eglise Saint-Rome de Berlières

Cité en 1102, cet édifice roman a été remanié au fil des siècles. La chapelle latérale nord a été construite au XVe s. Cette église a souffert des troubles religieux du XVIe s. : les parties hautes ont été transformées à des fins de défense et la chapelle fut surmontée d'un clocher refuge (1610).
Informations complémentaires


kilomètre 4,09
latitude 43.8741
altitude 575 m
longitude 3.16885
3

La hêtraie

Il y a 200 à 300 ans, les fôrets de hêtres occupaient une bonne partie du plateau du Guilhaumard. La surexploitation par l'homme (besoin en combustible lié à l'activité métallurgique de la vallée) et de nombreux incendies (celui de 1770 a ravagé le plateau) ont détruit en partie ces fôrets. Il en reste cependant une au bois de La Taillade. Mais le hêtre pousse également sur les corniches du versant nord et dans les secteurs ventés et rocheux.
Informations complémentaires


kilomètre 5,60
latitude 43.8644
altitude 805 m
longitude 3.17607
4

Ruiniformes dolomitiques et flore

Au fil des temps, l'érosion a façonné ces rochers dolomitiques qui jalonnent le parcours... le calcaire de la roche se décompose en sable au pied de ses rochers qui favorise le développement d'une végétation spécifique comme l'aster des causses ou le thym des dolomies...Les pelouses sèches des causses sont le siège d'une exceptionnelle diversité avec 1850 espèces de plantes aux multiples couleurs, dont de nombreuses espèces rares  ou endémiques comme certaines orchidées (...).Le sentier traverse aussi la vallée de la Sorgues, milieu plus humide, mais à la végétation tout aussi diversifiée, avec de nombreuses orchidées comme le limodore à feuilles avortée au violet envoûtant. Source : Extrait du Guide de découverte Le Plateau du Guilhaumard , édité par le Parc Naturel Régional des Grands Causses.
Informations complémentaires


kilomètre 7,65
latitude 43.8681
altitude 784 m
longitude 3.19734
5

Guilhaumard site remarquable!

La directive n° 92/43 appelée "Habitats" et publiée en 1992 par la communauté européenne a pour objet la conservation de la diversité biologique, animale et végétale. Le plateau du Guilhaumard est un site particulièrement remarquable par sa richesse en orchidées et par ses paysages de falaises, rochers ruiniformes et pelouses sèches. Il possède des animaux, des plantes et des milieux naturels à conserver et c'est à ce titre qu'il fait partie des sites "d'intérêt ccommunautaire" Natura 2000. Débroussaillage contrôlé des pelouses sèches (pâturages pour les brebis et vaches), conservation de la forêt de hêtres, restauration de lavogne et création de points d'eau et de sentiers de découvertes du causse sont autant d'actions  financées par le programme LIFE-Nature de l'Union Européenne.
Informations complémentaires


kilomètre 10,12
latitude 43.8752
altitude 742 m
longitude 3.22421
6

Maison du Guilhaumard

Le Guilhaumard est un plateau calcaire fortement érodé en surface et fissuré en profondeur formant des avens, grottes et dolines. Afin de mieux connaître ce territoire si riche et particulier, des panneaux thématiques ont été installés à l’intérieur de la maison du Guilhaumard et vous présenteront la faune, la flore et le patrimoine remarquable de ce site que les différents sentiers de randonnée aménagés et balisés vous permettront de découvrir (ouvert tous les jours en saison).Malgré la  fermeture croissante des milieux ouverts, le site révèle un intérêt floristique et faunistique exceptionnel avec la présence de nombreuses espèces rares, menacées et souvent spécifiques des milieux ouverts.
Informations complémentaires


kilomètre 12,11
latitude 43.8862
altitude 766 m
longitude 3.24174

Points d'interêt (4)

A

Village de Cornus

Histoires et légendes
Le village de Cornus connut une importante activité industrielle qui s'est développée au confluent de la Sorgues et du ruisseau le Boras. Cette activité était en lien avec les richesses du sous-sol et de l'élevage: martinet à cuivre, papeteries au lieu dit le Moulin-Ferrand, des filatures, des tanneries et des moulins à farine.Cornus fut acquis aux protestants après 1560. Le village possède un temple  édifié au XVIIIème siècle (oeuvre de Paul Coulon), dans la partie haute du village aux rues étroites et qui conserve des vestiges de fortification.L'église date du XIXème siècle et renferme un retable monumental en calcaire blanc et une vierge à l'enfant en bois du XVIIIème siècle.
Informations complémentaires


kilomètre 0,09
latitude 43.9028
altitude 643 m
longitude 3.17854
Voir la fiche du point d'intéret »
B

Eglise Saint-Rome de Berlières

Histoires et légendes
Cité en 1102, cet édifice roman a été remanié au fil des siècles. La chapelle latérale nord a été construite au XVe s. Cette église a souffert des troubles religieux du XVIe s. : les parties hautes ont été transformées à des fins de défense et la chapelle fut surmontée d'un clocher refuge (1610).
Informations complémentaires


kilomètre 4,09
latitude 43.8741
altitude 575 m
longitude 3.16885
Voir la fiche du point d'intéret »
C

Ruiniformes dolomitiques et flore

Point d'intérêt naturel
Au fil des temps, l'érosion a façonné ces rochers dolomitiques qui jalonnent le parcours... le calcaire de la roche se décompose en sable au pied de ses rochers qui favorise le développement d'une végétation spécifique comme l'aster des causses ou le thym des dolomies...Les pelouses sèches des causses sont le siège d'une exceptionnelle diversité avec 1850 espèces de plantes aux multiples couleurs, dont de nombreuses espèces rares  ou endémiques comme certaines orchidées (...).Le sentier traverse aussi la vallée de la Sorgues, milieu plus humide, mais à la végétation tout aussi diversifiée, avec de nombreuses orchidées comme le limodore à feuilles avortée au violet envoûtant. Source : Extrait du Guide de découverte Le Plateau du Guilhaumard , édité par le Parc Naturel Régional des Grands Causses.
Informations complémentaires


kilomètre 7,65
latitude 43.8681
altitude 784 m
longitude 3.19734
Voir la fiche du point d'intéret »
D

Maison du Guilhaumard

Histoires et légendes
Le Guilhaumard est un plateau calcaire fortement érodé en surface et fissuré en profondeur formant des avens, grottes et dolines. Afin de mieux connaître ce territoire si riche et particulier, des panneaux thématiques ont été installés à l’intérieur de la maison du Guilhaumard et vous présenteront la faune, la flore et le patrimoine remarquable de ce site que les différents sentiers de randonnée aménagés et balisés vous permettront de découvrir (ouvert tous les jours en saison).Malgré la  fermeture croissante des milieux ouverts, le site révèle un intérêt floristique et faunistique exceptionnel avec la présence de nombreuses espèces rares, menacées et souvent spécifiques des milieux ouverts.
Informations complémentaires


kilomètre 12,11
latitude 43.8862
altitude 766 m
longitude 3.24174
Voir la fiche du point d'intéret »
Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando’.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail


Cartes associées