Vent des Forêts, Circuit du Gros Charme

  • Thématique Culturel
  • Mis à jour le 06/08/2018
  • Identifiant 228123
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
TOPO MONDE ESRI
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Hôtel
Hébergements divers
Informations
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Infos tourisme / Office de tourisme
Lieux d'intérêts
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Producteurs
Viande et charcuterie
Dégustation
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Restauration
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Fast-Food
Services et Commerces
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Commerces
Location
Transport
Garage / Réparation
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
03h - Moyen
distance
10,1 km
type parcours
Boucle
altitude
339 m 163 m 264 m -163 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
55260 Pierrefitte-sur-Aire
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol
Graviers
Terre
Mots clés
Bois, exposition, sentier, VTT, balade, découverte, Famille, forêt, tourisme, Forêt, promenade, Nature, Art, contemporain, Enfants, Oeuvre, Meuse, Lorraine, vdf, VentdesForets, installation, art_contemporain, vent, exploration

Photos & vidéos (3)

description

Rencontrez des arbres marqués par l'âge ou par les accidents de la vie. Découvrez des mousses expertes en chimie, une fleur qui vit la nuit et un sapin parfumé au citron. Jouez au Mikado géant, retrouvez 28 petits bancs, faites la causette à un arbre et contemplez Diorama.

Vent des Forêts est un espace d’art contemporain qui sort des sentiers battus, un projet atypique, une aventure portée par la volonté et l’audace d’une association et des habitants.
Au cœur de la forêt meusienne, six villages agricoles et forestiers invitent, depuis 1997, des artistes d’aujourd’hui à expérimenter en toute liberté des processus de création en prise directe avec la forêt.

Entièrement libre et gratuit

Les sentiers sont libres et gratuits tout au long de l'année.
D'octobre à mars, la saison de chasse est ouverte, consultez donc bien le calendrier de chasse disponible sur http://ventdesforets.com

Une carte des sentiers est disponible gratuitement devant la mairie de Fresnes-au-Mont.

Points d'interêt (26)

A

181, Alexandra Engelfriet, 2013.

Art & Musées
Tranchée, de Alexandra Engelfriet (nl). Vent des Forêts, 2013.

Alexandra Engelfriet offre un passage halluciné de dix mètres de long aux parois martelées, craquelées, brûlées. Cette tranchée béante est la trace d’une performance : sa lutte acharnée pour modeler vingt-deux tonnes d’argile brute avec ses poings, ses genoux, ses mains. Les murs ainsi sculptés ont été pétrifiés sur place par une cuisson au bois alimentée jour et nuit. Cette œuvre témoigne de la mise à l’épreuve du corps avec la résistance et la plasticité de la terre humide et de la violence des gestes.

Matériaux utilisés : glaise.

L'artiste Alexandra Engelfriet est née en 1959, elle vit et travaille à Amsterdam (Pays-Bas).
Informations complémentaires
Forêt communale de Pierreffitte-sur-Aire
55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 0,33
latitude 48.9168
altitude 307 m
longitude 5.36013
Voir la fiche du point d'intéret »
B

004, Made, 1997.

Art & Musées
Mobilier désurbanisé, de Made (fr). Vent des Forêts, 1997.

Patrick Demazeau (dit Made) crée un dialogue tangible entre un banc public et le hêtre qui traverse son assise. Invité à faire une halte le promeneur se trouve au plus près de ce qu’il vient observer, un arbre avec lequel il peut converser en toute intimité. L’imbrication des deux éléments, à la fois simple et absurde, évoque l’escapade d’un mobilier urbain en quête d’espace sauvage et un arbre en liberté que la ville n’arrête pas.

Matériaux utilisés : sapin, acier, peinture.

L'artiste Made est né en 1951, il vit et travaille à Massy (France).
Informations complémentaires
Forêt communale de Pierreffitte-sur-Aire
55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 0,76
latitude 48.9178
altitude 295 m
longitude 5.35624
Voir la fiche du point d'intéret »
C

145, Laurent Pernot, 2008.

Art & Musées
Le silence des icebergs, de Laurent Pernot (fr). Vent des Forêts, 2008.

Des icebergs voient leur dérive stoppée dans un sous-bois. Par ce geste Laurent Pernot évoque le changement de notre climat, la fonte des glaces aux pôles de la planète. Silencieux, ces icebergs ne craquent plus en fondant lentement dans l’océan ; phosphorescents, ils luisent doucement aux premières heures de la nuit.

Matériaux utilisés : aluminium, bois, peinture, résine, polyester, vernis.

L'artiste Laurent Pernot est né en 1980, il vit et travaille à Paris.
Informations complémentaires
Forêt communale de Pierreffitte-sur-Aire
55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 1,08
latitude 48.9171
altitude 286 m
longitude 5.35285
Voir la fiche du point d'intéret »
D

Table de pique-nique, 2014.

Art & Musées
Table de pique-nique du Gros Charme, Jean Bergeron. Vent des Forêts, 2014.

Mangez à quelques mètres d’un charme majestueux en compagnie d’une famille de sangliers. Pourquoi pas une petite sieste à l’ombre avant de repartir ?
Informations complémentaires
Forêt communale de Pierreffitte-sur-Aire
55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 1,39
latitude 48.9192
altitude 265 m
longitude 5.35008
Voir la fiche du point d'intéret »
E

118, François Génot, 2005.

Art & Musées
Entrelacs 2, de François Génot (fr). Vent des Forêts, 2005.

François Génot simule par un jeu de Mikado géant le désordre causé par une tempête, celle qui a frappé la forêt en 1999 : arbres tombés, enchevêtrés et à ramasser pour laisser vivre ceux qui ont survécu. La forme de l’œuvre repose sur l’équilibre fragile des bâtonnets, nous rappelant que dans la nature chaque partie est liée au tout.

Matériaux utilisés : sapin, peinture.

L'artiste François Génot est né en 1981, il vit et travaille à Diedendorf (France).
Informations complémentaires
Forêt communale de Pierreffitte-sur-Aire
55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 2,54
latitude 48.9245
altitude 294 m
longitude 5.36262
Voir la fiche du point d'intéret »
F

201, Marina Le Gall, 2016.

Art & Musées
Hannibal, de Marina Le Gall (fr). Vent des Forêts, 2016.

Marina Le Gall célèbre dans la joie la résurrection d’un mammouth en bois et terre cuite qu’elle campe en forêt de Pierrefitte. Cet animal disparu, exotique dans ce contexte, évoque une manne, un fabuleux cadeau de la nature qui devient un prétexte au jeu, un sujet d’émerveillement. L’explosion et la vivacité des couleurs des tuiles émaillées de la bête en marche annoncent une fête où chacun est invité à célébrer le cycle ininterrompu de la vie et de la mort.

Matériaux utilisés : chêne, tuile émaillée.

L'artiste Marina Le Gall est née en 1986, elle vit et travaille à Paris (France).
Informations complémentaires
Forêt communale de Pierreffitte-sur-Aire
55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 2,91
latitude 48.926
altitude 300 m
longitude 5.36704
Voir la fiche du point d'intéret »
G

004 bis, Made, 1997.

Art & Musées
Cent Clés, de Made (fr). Vent des Forêts, 1997.

Patrick Demazeau (dit Made) enfile autour de jeunes pousses d'arbres cent clés numérotées et signées, dont la destinée sera pour toujours liée à celle du végétal qui va croître et les absorber. Que vont faire les arbres devenus grands de ces clés ?

Matériaux utilisés : acier

L'artiste Made est né en 1951, il vit et travaille à Massy (France).
Informations complémentaires
Forêt communale de Pierreffitte-sur-Aire
55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 3,01
latitude 48.9267
altitude 298 m
longitude 5.36735
Voir la fiche du point d'intéret »
H

083, Liliana de Vito, 2002.

Art & Musées
Chemin de vie, de Liliana de Vito (fr). Vent des Forêts 2002.

Au bout d’une allée en forêt, Liliana de Vito crée un pavage de pierres calcaires blanches taillées. Alignées en ordre croissant, elles forment un chemin qui s’allonge et s’évase, créant un effet de perspective. Accompagnez ce chemin de vie et trouvez la pierre qui correspond à votre âge entre les deux extrêmes de la vie…

Matériaux utilisés : pierre calcaire.

L'artiste Liliana de Vito est née en 1964, elle vit et travaille à Le Puy-Sainte-Réparade (France).
Informations complémentaires
Forêt communale de Pierreffitte-sur-Aire
55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 3,29
latitude 48.9265
altitude 298 m
longitude 5.37045
Voir la fiche du point d'intéret »
I

173, Stéphane Vigny, 2011.

Art & Musées
Sylvia, de Stéphane Vigny (fr). Vent des Forêts, 2011.

Stéphane Vigny assemble selon la méthode des cabanes canadiennes des troncs de chênes pour fabriquer une table de pique-nique avec bancs. Le modèle familier de la table est ici légèrement détourné : l’empilement et la forme massive des bois contraignant le promeneur qui souhaite « prendre place » à ne pas « sortir de table ».

Matériaux utilisés : chêne.

L'artiste Stéphane Vigny est né en 1977, il vit et travaille à Paris.
Informations complémentaires
Forêt communale de Pierreffitte-sur-Aire
55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 4,17
latitude 48.9251
altitude 320 m
longitude 5.37916
Voir la fiche du point d'intéret »
J

174, Nicolas Boulard, 2012.

Art & Musées
Les variables obsolètes, de Nicolas Boulard (fr). Vent des Forêts, 2012.

Nicolas Boulard s’adresse aux caprices météorologiques en bâtissant, au milieu des champs de blé, un cabanon doté d’un canon anti-grêle censé pouvoir déplacer les nuages. L’instrument conique pointé vers le ciel projette par à-coups des détonations qui font la pluie et le beau temps. L’artiste souligne ainsi avec dérision les tentatives de l’homme pour maîtriser les éléments.

Matériaux utilisés : acier galvanisé.

L'artiste Nicolas Boulard est né en 1976, il vit et travaille à Paris (France).
Informations complémentaires

55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 4,57
latitude 48.9228
altitude 328 m
longitude 5.38272
Voir la fiche du point d'intéret »
K

063, Jean-Pierre Brazs, 2000.

Art & Musées
L'oiseau source, de Jean-Pierre Brazs (fr). Vent des Forêts, 2000.

Jean-Pierre Brazs plante à la lisière de la forêt et d'un champ, deux impressionnants blocs de pierre calcaire extraits de la carrière d'Euville. Leur emplacement soigneusement choisi, et leur inclinaison qui évoque les ailes d'un oiseau permettent à la roche de capter la lumière et à la pluie de ruisseler. L'étroit passage entre les formes gravées de motifs archaïques invente une transition entre les espaces, condense l'énergie tellurique du lieu et la force des éléments.

Matériaux utilisés : pierre calcaire d'Euville.

L'artiste Jean-Pierre Brazs est né en 1963, il vit et travaille à Paris.
Informations complémentaires
Forêt communale de Pierreffitte-sur-Aire
55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 4,97
latitude 48.9216
altitude 333 m
longitude 5.38687
Voir la fiche du point d'intéret »
L

216, Amandine Guruceaga, 2018.

Art & Musées
Lames, morsures et Belladonna, de Amandine Guruceaga (fr). Vent des Forêts, 2018.

Amandine Guruceaga révèle une nouvelle forme de sculpture composite, un ensemble de structures métalliques soudées en acier, laiton et cuivre. Cette œuvre chatoyante dessine des motifs organiques créés par la flamme qui évoquent des mues de serpents, des carapaces de tortue, une gigantesque arête ou encore des carcasses d’objets volants résultant d’une chute. Animales ou technologiques, ces dépouilles aux contours acérés semblent pendre souplement des arbres parfaitement rectilignes. Vibrantes, miroitantes, elles invitent à se laisser surprendre par leur correspondance avec la forêt.

Matériaux utilisés : cuivre, acier, laiton.

L'artiste Amandine Guruceaga est née en 1989 à Toulouse, elle vit et travaille à Marseille.
Informations complémentaires

55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 5,12
latitude 48.9209
altitude 338 m
longitude 5.38854
Voir la fiche du point d'intéret »
M

136, Katarina Kudelova, 2007.

Art & Musées
Peuple migrateur, de Katarina Kudelova (sk). Vent des Forêts, 2007.

Katarina Kudelova emprisonne cent leurres de chasse peints en rouge dans une clôture de barbelés le long d’un chemin. Ces oiseaux symboliquement ensanglantés piégés dans les fils meurtriers évoquent un Peuple migrateur à la beauté fragile et au destin brisé. A l’image de l’artiste quittant, enfant, sa terre natale slovaque.

Matériaux utilisés : fil de fer barbelé, piquets d'acacia, leurres de chasse, peinture.

L'artiste Katarina Kudelova est née en 1977, elle vit et travaille à Saint Florent le Vieil (France).
Informations complémentaires
Forêt communale de Pierreffitte-sur-Aire
55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 5,27
latitude 48.92
altitude 337 m
longitude 5.38991
Voir la fiche du point d'intéret »
N

221, Erik Nussbicker, 2018.

Art & Musées
Tourelle d'Y Voir, de Erik Nussbicker (fr). Vent des Forêts, 2018.

Erik Nussbicker installe Tourelle d’Y Voir, une tour en bois de mélèze de plus de 4 mètres de haut invitant à la contemplation de la nature, à l'introspection et à la méditation. Elle fait partie d'un ensemble d’œuvres comprenant également des sculptures sonores en bronze et des nichoirs en grès réalisés en 2017 formant le Jardin des Méditations. Les proportions de cette tour permettent de surplomber le taillis à hauteur des arbres alentours et d'observer la forêt d'un point de vue inhabituel. En haut de la tourelle, le promeneur est incité à renouveler son regard sur ce qui l'environne, à sortir de la routine quotidienne en recentrant sa concentration sur des préoccupations essentielles.

L'artiste Erik Nussbicker est né en 1963 à Grenoble, il vit et travaille à Paris.
Informations complémentaires
Forêt communale de Pierreffitte-sur-Aire
55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 5,75
latitude 48.9172
altitude 328 m
longitude 5.3934
Voir la fiche du point d'intéret »
O

208, Erik Nussbicker, 2017.

Art & Musées
Jardin des Méditations, de Erik Nussbicker (fr). Vent des Forêts, 2017.

Cet ensemble de sculptures et de constructions imaginé par Erik Nussbicker crée, en pleine forêt, un espace de contemplation propice à la méditation. Se mêlent dans les arbres des Crânes Psychopompes, dont le bronze chante avec le vent, et des Nichoirs Psychopompes, crânes de céramique offerts à la vie naissante d’oisillons. Ce jardin sera complété par des Tourelles d’Y voir, grandes structures de bois, invitations à contempler la nature et prendre le temps de se retrouver.

Matériaux utilisés : laiton silicé, grès.

L'artiste Erik Nussbicker est né en 1963 à Grenoble, il vit et travaille à Paris.
Informations complémentaires

55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 6,11
latitude 48.9165
altitude 328 m
longitude 5.39615
Voir la fiche du point d'intéret »
P

159, Claudia Comte, 2010.

Art & Musées
Saphira, de Claudia Comte (ch). Vent des Forêts, 2010.

Claudia Comte personnifie ses sculptures en leur attribuant un prénom, chacune faisant ainsi partie d’un ensemble, d’une famille. Saphira se détache telle une silhouette devant un paysage ouvert. Les multiples motifs naturels composent une toile de fond rythmée et graphique avec laquelle les courbes de cette sculpture dialoguent.

Matériaux utilisés : pierre de Savonnières-en-Perthois, chêne, vernis, fer à béton.

L'artiste Claudia Comte est née en 1983, elle vit et travaille à Berlin (Allemagne).
Informations complémentaires
Forêt communale de Fresnes-au-Mont
55260 Fresnes-au-Mont
kilomètre 6,44
latitude 48.9158
altitude 319 m
longitude 5.40116
Voir la fiche du point d'intéret »
Q

151, Alain Domagala, 2009.

Art & Musées
Solstice et Systole, de Alain Domagala (fr). Vent des Forêts, 2009.

Alain Domagala scelle l’union d’un arbre avec l’ossature d’une barque. Le charme sur pied et la structure en bois conversent au rythme balancé du vent, le titre Solstice et Systole évoquant le va-et-vient, l’alternance des saisons et les battements du cœur. L’œuvre imaginée dans un grand dépouillement formel joue tout autant d’analogies que d’ambivalences et crée un lien charnel entre deux états de la matière bois.

Matériaux utilisés : iroko, charme sur pied.

L'artiste Alain Domagala est né en 1969, il vit et travaille à Marseille (France).
Informations complémentaires
Forêt communale de Nicey-sur-Aire
55260 Nicey-sur-Aire
kilomètre 7,28
latitude 48.913
altitude 319 m
longitude 5.39096
Voir la fiche du point d'intéret »
R

190, S. Pelletier et O. Ducret, 2014.

Art & Musées
Diorama, de Sandrine Pelletier (ch) et Olivier Ducret (ch). Vent des Forêts, 2014.

Sandrine Pelletier et Olivier Ducret composent au centre d’un grand disque une partition faite d’éclats, de traces calcinées et d’éruptions de verres. La sculpture qu’ils proposent est l’achèvement d’un rituel païen où les forces de la nature et la main de l’homme ont façonné la matière brute, métamorphosée par le passage du feu et le travail du verre, laissant un théâtre de ruines traversé d’une énergie tellurique.

Matériaux utilisés : flache de chêne, charbon de bois, cendre, verre, torchis, émail.

L'artiste Sandrine Pelletier est née en 1976, elle vit et travaille à Lausanne (Suisse). L'artiste Olivier Ducret est né en 1969, il vit et travaille à Genève (Suisse).
Informations complémentaires
Forêt communale de Pierreffitte-sur-Aire
55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 7,58
latitude 48.912
altitude 317 m
longitude 5.38712
Voir la fiche du point d'intéret »
S

142, Simon Bernheim, 2008.

Art & Musées
28, de Simon Bernheim (fr). Vent des Forêts, 2008.

Simon Bernheim grave sur 28 planches de chêne dispersées dans différentes parcelles de la forêt des mots inventés et inconnus des dictionnaires. Ces stèles font écho au Plancher de Jeannot, témoignage d’art brut laissé par un jeune paysan béarnais qui grava en 1971 le parquet de sa chambre d'un long texte sans ponctuation. Simon Bernheim propose ici une œuvre aussi graphique que sonore qu’il nous invite à décoder et à lire à voix haute.

Matériaux utilisés : chêne, pin.

L'artiste Simon Bernheim est né en 1975, il vit et travaille à Paris (France).
Informations complémentaires
Forêt communale de Pierreffitte-sur-Aire
55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 7,60
latitude 48.9118
altitude 319 m
longitude 5.38695
Voir la fiche du point d'intéret »
T

110, Miguel-Angel Molina, 2004.

Art & Musées
3x4-12, de Miguel-Angel Molina (sp). Vent des Forêts, 2004.

Miguel-Angel Molina peint une plaque d’acier de 4 x 3 m aux couleurs des treillis militaires. Le motif du camouflage, emprunté ici à l’inventeur de la veste « léopard », le peintre lorrain membre de l’Ecole de Nancy Louis Guingot, servit dans un premier temps à dissimuler l’artillerie pendant la Première Guerre mondiale. L’artiste choisit pour format de son tableau les dimensions utilisées pour les affiches publicitaires, opposant ainsi deux volontés contradictoires : se cacher et se montrer, un jeu ambivalent qui est celui du guerrier, du chasseur, de l’animal. Le titre de l’œuvre, qui suggère un calcul dont la somme est nulle, illustre tout à fait ce paradoxe.

Matériaux utilisés : acier, peinture.

L'artiste Miguel-Angel Molina vit et travaille à Paris (France).
Informations complémentaires
Forêt communale de Nicey-sur-Aire
55260 Nicey-sur-Aire
kilomètre 7,70
latitude 48.9109
altitude 323 m
longitude 5.38618
Voir la fiche du point d'intéret »
U

156, Guillaume Pilet, 2009.

Art & Musées
Two Thumbs Up Monument, de Guillaume Pilet (ch). Vent des Forêts, 2009.

Guillaume Pilet érige, à la croisée des chemins, un autel dont chaque élément est la clé d’un rébus. Le Monument aux deux pouces levés, Two Thumbs Up Monument, crée une passerelle entre une imagerie populaire et la culture de masse. L’artiste utilise des matériaux locaux et un savoir-faire traditionnel pour faire dialoguer un vitrail d’église en forme de guillotine inversée et sanguinolente, des mains en céramique familières des usagers de Facebook, et un datura, plante hallucinogène et toxique qui illustre nos dépendances.

Matériaux utilisés : pierre calcaire, acier, verre, plomb, céramique, terre, datura officinal.

L'artiste Guillaume Pilet est né en 1984, il vit et travaille à Penthalaz (Suisse).
Informations complémentaires
Forêt communale de Pierreffitte-sur-Aire
55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 7,87
latitude 48.9099
altitude 322 m
longitude 5.38461
Voir la fiche du point d'intéret »
V

212, Amandine Arcelli, 2018.

Art & Musées
ʁu.ba.to, de Amandine Arcelli (fr). Vent des Forêts, 2018.

Amandine Arcelli offre une sculpture à l’échelle de la forêt née d’un mariage spectaculaire : 350 pièces de bois tourné en chêne, mélèze, pin de Douglas et acacia affleurent d’une matrice de mortier jaune vif arrimée à une immense structure d’acier. Elles portent de grands canevas de laine de mouton brute, teintée en noir et bleu vif. Cette forme résulte de la mise en œuvre exubérante de techniques architecturales et de savoir-faire artisanaux locaux. Insolite, l’œuvre pourrait évoquer un gigantesque bouclier ou une présence animale extraordinaire, cependant son titre \ ʁu.ba.to \ fait référence en musique à la liberté d’interpréter une partition à son rythme, liberté dont l’artiste fait preuve ici dans le champ sculptural.

Matériaux utilisés : laine brute, acier, bois de chêne, mélèze, pin de de Douglas et acacia, béton, mortier, pigments de couleur.

L'artiste Amandine Arcelli est née en 1991 à Montpellier, elle vit et travaille à Lyon.
Informations complémentaires

55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 8,37
latitude 48.9121
altitude 303 m
longitude 5.38218
Voir la fiche du point d'intéret »
W

025, Ryszard Litwiniuk, 1998.

Art & Musées
Renaissance, de Ryszard Litwiniuk (pl). Vent des Forêts, 1998.

Ryszard Litwiniuk transforme un chêne abattu en réunissant par un axe pivotant le tronc couché et la souche ancrée dans le sol. Ce geste ne peut pas lui redonner vie mais amorce une métamorphose, une Renaissance symbolique : l’arbre désormais barrière, se redresse et nous laisse entrer dans l’univers de la forêt.

Matériaux utilisés : chêne, acier.

L'artiste Rysard Litwiniuk est né en 1966, il vit et travaille à Mississauga Ontario (Canada).
Informations complémentaires
Forêt communale de Pierreffitte-sur-Aire
55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 8,69
latitude 48.9135
altitude 293 m
longitude 5.37884
Voir la fiche du point d'intéret »
X

108, Aï Kitahara, 2004.

Art & Musées
7,5m² de frontière, de Aï Kitahara (jp). Vent des Forêts, 2004.

Aï Kitahara modélise en trois dimensions la carte de France et nous invite à toucher son contour. Interrogeant la notion de territoire, 7,5m² de frontière est une sculpture qui délimite matériellement et symboliquement un espace qui devient frontière. Un questionnement topologique qui repense et bouscule l’échelle de nos représentations.

Matériaux utilisés : plaques et tubes métalliques, peinture.

L'artiste Aï Kitahara est née en 1966, elle vit et travailles à Paris et Vallières-les-Grands (France).
Informations complémentaires
Forêt communale de Pierreffitte-sur-Aire
55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 8,99
latitude 48.9148
altitude 289 m
longitude 5.37568
Voir la fiche du point d'intéret »
Y

180, Julia Cottin, 2013.

Art & Musées
Turbo Tango, de Julia Cottin (fr). Vent des Forêts, 2013.

Julia Cottin taille et assemble un jeu de roches sédimentaires sur le site d’une ancienne carrière de pierres. Elle fait surgir de terre neuf assemblages géométriques et délicats qui croisent lignes de fuites, angles parfaits et pointes aiguisées.

Matériaux utilisés : pierre calcaire d'Euville, Senonville et Savonnières-en-Perthois, inox.

L'artiste Julia Cottin est née en 1981, elle vit et travaille à Paris.
Informations complémentaires
Forêt communale de Pierreffitte-sur-Aire
55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 9,61
latitude 48.9157
altitude 288 m
longitude 5.36772
Voir la fiche du point d'intéret »
Z

120, Jean-Louis Hurlin, 2005.

Art & Musées
Laboratoire II, de Jean-Louis Hurlin (fr). Vent des Forêts, 2005.

Jean-Louis Hurlin enfouit à cinq mètres de profondeur des lettres d’amour et d’affection qu’il a collectées auprès d’habitants. Enfermés dans des petites capsules étanches, ces témoignages sont signalés en surface par une table d’orientation en métal forgé. Ce sanctuaire poétique fait écho au projet d’enfouissement de déchets radioactifs dans le sous-sol argileux du Barrois contre lequel milite l’artiste.

Matériaux utilisés : acier inoxydable, acier, papier.

L'artiste Jean-Louis Hurlin vit et travaille à Ban-Saint-Martin (France).
Informations complémentaires
Forêt communale de Pierreffitte-sur-Aire
55260 Pierrefitte-sur-Aire
kilomètre 9,92
latitude 48.9148
altitude 279 m
longitude 5.36358
Voir la fiche du point d'intéret »
Publié par Vent des Forêts

Vent des Forêts

Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando‘.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail