La cascade de Prelles

  • Thématique Balade
  • Mis à jour le 07/04/2020
  • Identifiant 26398
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
TOPO MONDE ESRI
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Hôtel
Hébergements divers
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Informations
Infos tourisme / Office de tourisme
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Lieux d'intérêts
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Producteurs
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Restauration
Fast-Food
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Services et Commerces
Transport
Garage / Réparation
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Commerces
Location
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
01h30 - Très facile
distance
6,0 km
type parcours
altitude
1646 m 328 m 1470 m -325 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
La chapelle-en-valgaudemar
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol
Mots clés
famille

description

Balade familiale dont la récompense est une jolie cascade où il fait bon se rafraîchir.Du parking des Auberts, avant le pont qui franchit le torrent, remonter sur 200m jusqu’au croisement, conserver sa trajectoire.Prendre à droite afin de traverser le torrent et passer sur la rive gauche. Suivre l'itinéraire Pré de la Chaumette jusqu'à la cascade de Prelles.Revenir par ce même itinéraire.

Départ

Les Auberts, Champoléon

Ambiance

Elle s'effectue uniquement sur l'ubac, versant orienté au nord, où pelouse et landes sont en partie recouvertes par myrtilliers, framboisiers et genevriers nains. Sur cette partie la végétation est assez basse constituée de myrtilliers et de genévriers nains. De l'autre côté du torrent se situe l'adret, plus chaud, orienté au sud.

Accès routier

Sur la N85, prendre la direction de Pont de Fossé. Après le village, continuer sur la D944, prendre à gauche la D944A, traverser les Borels/D472, les Baumes et les Clots. Pour finir tourner légèrement à droite pour arriver au parking des Auberts.

Parking conseillé

Parking des Auberts, avant le pont qui franchit le torrent

Transport en commun

Arrêt de car : Les Auberts

Recommandations

Après la cascade, le sentier se situe dans le coeur protégé du Parc national des Ecrins (entrée signalé par trois panneaux d’information).

infos parcours (5)

1

Aigle royal

L’aigle royal compte parmi les espèces rares et protégées d' Europe. Sa grande taille, sa coloration sombre, ses ailes rectangulaires et ses fréquents déplacements en plein air permettent de l’identifier aisément. Aux heures chaudes de la journée,  il tournoie régulièrement dans les airs profitant du vent pour s’élever. Grâce à son excellente vue, l'aigle royal scrute les environs à la recherche d’une marmotte imprudente ou d’un jeune chamois. En hiver, il prélève régulièrement sa nourriture sur des cadavres d’animaux.
Informations complémentaires


kilomètre 1,07
latitude 44.7611
altitude 1540 m
longitude 6.2888
2

Tétras lyre

Pour observer le tétras-lyre en été, il faut se lever de très bonne heure. En France, le tétras-lyre ou coq des bruyères ne se rencontre que dans les Alpes. Au printemps, le mâle au plumage noir, la queue en lyre avec les sous-caudales blanches parade pour attirer les poules. En hiver, il passe le plus clair de son temps réfugié dans des igloos creusés dans la neige pour se protéger du froid. Période où il est particulièrement sensible car il ne peut compenser l'énergie dépensée lorsqu'il quitte précipitamment son igloo au passage d'un skieur hors piste ou d'un randonneur en raquettes.
Informations complémentaires


kilomètre 1,50
latitude 44.7615
altitude 1569 m
longitude 6.2938
3

Circaète Jean-le-Blanc

Le printemps est à peine de retour que résonnent à l'aplomb du clocher des cris perçants. Il faut lever la tête pour admirer deux grands oiseaux volant de concert, alternant voltige et surplace dans le ciel comme deux cerfs-volants argentés jouant avec le vent. Leur silhouette claire, trapue et leur tête plus sombre permettent d'identifier le Circaète Jean-le-Blanc. Il se nourrit principalement de reptiles (lézard et serpent) qu'il capture par la tête, qu'il peut régurgiter ensuite au poussin lors de l'élevage du jeune.
Informations complémentaires


kilomètre 1,99
latitude 44.7599
altitude 1581 m
longitude 6.29949
4

Bouquetin des Alpes

Le bouquetin, alias « bouc des pierres », est massif et vêtu d’un pelage beige à chocolat suivant les saisons et le sexe. Mâle et femelle portent tous deux des cornes ornées d’anneaux qui poussent durant toute leur vie. Le bouquetin des Alpes vit en groupe, mâles d’un côté, étagnes (femelles) et jeunes de l’autre. En hiver, les femelles se mêlent aux mâles lors de la période de rut et mettent bas au début de l’été. Afin de l'observer, regarder sur le versant opposé, le bouquetin se laisser parfois apercevoir au printemps.
Informations complémentaires


kilomètre 2,56
latitude 44.7589
altitude 1616 m
longitude 6.30643
5

Cascade de Prelles

La cascade alimente le Drac blanc. Le lit mineur du torrent est très large donnant une idée de sa violence et de sa capacité à charrier des blocs de pierre.
Informations complémentaires


kilomètre 3,02
latitude 44.7566
altitude 1645 m
longitude 6.31058

Points d'interêt (5)

A

Aigle royal

Point d'intérêt naturel
L’aigle royal compte parmi les espèces rares et protégées d' Europe. Sa grande taille, sa coloration sombre, ses ailes rectangulaires et ses fréquents déplacements en plein air permettent de l’identifier aisément. Aux heures chaudes de la journée,  il tournoie régulièrement dans les airs profitant du vent pour s’élever. Grâce à son excellente vue, l'aigle royal scrute les environs à la recherche d’une marmotte imprudente ou d’un jeune chamois. En hiver, il prélève régulièrement sa nourriture sur des cadavres d’animaux.
Informations complémentaires


kilomètre 1,07
latitude 44.7611
altitude 1540 m
longitude 6.2888
Voir la fiche du point d'intéret »
B

Tétras lyre

Point d'intérêt naturel
Pour observer le tétras-lyre en été, il faut se lever de très bonne heure. En France, le tétras-lyre ou coq des bruyères ne se rencontre que dans les Alpes. Au printemps, le mâle au plumage noir, la queue en lyre avec les sous-caudales blanches parade pour attirer les poules. En hiver, il passe le plus clair de son temps réfugié dans des igloos creusés dans la neige pour se protéger du froid. Période où il est particulièrement sensible car il ne peut compenser l'énergie dépensée lorsqu'il quitte précipitamment son igloo au passage d'un skieur hors piste ou d'un randonneur en raquettes.
Informations complémentaires


kilomètre 1,50
latitude 44.7615
altitude 1569 m
longitude 6.2938
Voir la fiche du point d'intéret »
C

Circaète Jean-le-Blanc

Point d'intérêt naturel
Le printemps est à peine de retour que résonnent à l'aplomb du clocher des cris perçants. Il faut lever la tête pour admirer deux grands oiseaux volant de concert, alternant voltige et surplace dans le ciel comme deux cerfs-volants argentés jouant avec le vent. Leur silhouette claire, trapue et leur tête plus sombre permettent d'identifier le Circaète Jean-le-Blanc. Il se nourrit principalement de reptiles (lézard et serpent) qu'il capture par la tête, qu'il peut régurgiter ensuite au poussin lors de l'élevage du jeune.
Informations complémentaires


kilomètre 1,99
latitude 44.7599
altitude 1581 m
longitude 6.29949
Voir la fiche du point d'intéret »
D

Bouquetin des Alpes

Point d'intérêt naturel
Le bouquetin, alias « bouc des pierres », est massif et vêtu d’un pelage beige à chocolat suivant les saisons et le sexe. Mâle et femelle portent tous deux des cornes ornées d’anneaux qui poussent durant toute leur vie. Le bouquetin des Alpes vit en groupe, mâles d’un côté, étagnes (femelles) et jeunes de l’autre. En hiver, les femelles se mêlent aux mâles lors de la période de rut et mettent bas au début de l’été. Afin de l'observer, regarder sur le versant opposé, le bouquetin se laisser parfois apercevoir au printemps.
Informations complémentaires


kilomètre 2,56
latitude 44.7589
altitude 1616 m
longitude 6.30643
Voir la fiche du point d'intéret »
E

Cascade de Prelles

Point d'intérêt naturel
La cascade alimente le Drac blanc. Le lit mineur du torrent est très large donnant une idée de sa violence et de sa capacité à charrier des blocs de pierre.
Informations complémentaires


kilomètre 3,02
latitude 44.7566
altitude 1645 m
longitude 6.31058
Voir la fiche du point d'intéret »
Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando‘.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail