La Tête de Vautisse

  • Thématique Balade
  • Mis à jour le 12/06/2020
  • Identifiant 26433
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
TOPO MONDE ESRI
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Hôtel
Hébergements divers
Informations
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Infos tourisme / Office de tourisme
Lieux d'intérêts
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Producteurs
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Restauration
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Fast-Food
Services et Commerces
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Commerces
Location
Transport
Garage / Réparation
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
04h30 - Moyen
distance
11,2 km
type parcours
altitude
3144 m 971 m 2389 m -973 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
Reotier
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol
Mots clés
randonneurs_aguerris

description

Une randonnée à la découverte de l'étage nival (au dessus de 3000 mètres) avec des conditions d'approche relativement accessibles.Du parking, prendre le sentier qui est sur la gauche du replat ; celui-ci chemine de part et d'autre du torrent de l'Alp en dénivelant de façon régulière et modérée. Au bout de 40 minutes environ, le sentier bifurque vers la gauche en longeant la crête des Prénetz et évolue au milieux des terres noires. Au détour d'un lacet, le sentier débouche sur un replat (le vallon de la Selle) laissant découvrir trois petits lacs de montagne qui s'assèchent selon les années.Délaissant les lacs sur la droite, le sentier se poursuit sur une légère descente dont le point le plus bas indique le col de Rougnoux. L'ascension vers le sommet débute réellement à partir de ce col. De nombreux virages permettent d'entreprendre la montée dans une pente relativement forte dont l'inclinaison oscille généralement entre 30 et 35°. Peu avant le sommet, un replat permet de reprendre son souffle. La descente se fait par le même chemin. Une petite boucle est également possible depuis le sommet : il faut délaisser le chemin de montée sur la droite et prendre la portion de sentier qui est du côté opposé sur la gauche jusqu'au col des Rougnoux.

Départ

Cabane de l'Alp, Réotier

Ambiance

« Au pied de la tête de Vautisse, la végétation rabougrie laisse place à un univers quasiment minéral. Dans ce milieu apparemment hostile évolue le lagopède alpin, espèce montagnarde emblématique des hauts sommets. Des groupes de plusieurs dizaines d'individus sont encore régulièrement observés. » Damien Combrisson, garde-moniteur en Embrunais

Accès routier

A Mont-Dauphin, prendre la D37, puis la D38 en direction de Réotier. De là, suivre la D638 jusqu'au hameau "les Bruns" et prendre l'épingle à droite vers "Mikéou". De Mikéou, suivre la piste sur 2,5 km jusqu'au hameau "les Eymars" et poursuivre vers la cabane de la Selle. Rejoindre la cabane de l'Alp au terme de 9,5 km de piste forestière en lacets.

Parking conseillé

Sur le replat situé après la cabane de l'Alp, Réotier

Transport en commun

Pensez au covoiturage !

Recommandations

La plus grande partie du sentier évolue sur les pelouses alpines qui sont pâturées durant l'estive par un troupeau de près de 1500 brebis. Il est important de respecter le travail du berger, de ne pas effrayer les animaux (notamment avec des chiens) et de ne pas séparer (traverser) le troupeau.

infos parcours (8)

1

Marmotte

Le cri strident de la marmotte retentit dans tout l'alpage. Il s'agit d'un signal d'alarme permettant d'indiquer un danger. Bien souvent, la présence de l'homme suffit à déclencher l'alarme, mais elle peut aussi indiquer la présence de l'éternel prédateur, l'aigle royal. Levez les yeux, le roi des aigles est peut-être au-dessus de votre tête !
Informations complémentaires


kilomètre 0,91
latitude 44.6895
altitude 2492 m
longitude 6.53639
2

Grassette commune

Ce sont ses feuilles d'un vert clair presque jaune qui permettent de la repérer sur le sol détrempé. Le dessus de ces feuilles, gluant, est un vrai piège pour les moucherons qui s'y aventurent. La plante est carnivore pour combler le manque d'azote des terrains humides qu'elle apprécie. En effet, les bords des ruisselets et les sources sont autant de paradis pour cette plante plutôt discrète.
Informations complémentaires


kilomètre 1,89
latitude 44.6936
altitude 2608 m
longitude 6.52341
3

Myosotis des Alpes

Dans les pelouses ou les éboulis, en petites touffes lâches, après les beaux jours et la floraison, le myosotis alpestre attend la neige. Craignant le gel, cette petite borraginacée a besoin du manteau blanc de l'hiver. Ainsi protégée, les petites corolles bleu azur aux gorges jaunes peuvent fleurir peu après la fonte des neiges.
Informations complémentaires


kilomètre 2,39
latitude 44.6934
altitude 2639 m
longitude 6.51755
4

Monticole de roche

Aussi dénommé merle de roche, le monticole est l'hôte des pelouses alpines parsemées de blocs rocheux lorsque celles ci sont bien exposées au soleil. Le mâle aborde un plumage particulièrement chatoyant avec la tête bleue, le ventre orangé et le dos brun sur lequel apparaît une tache blanche très visible lorsque l'oiseau est en vol.
Informations complémentaires


kilomètre 3,52
latitude 44.6964
altitude 2715 m
longitude 6.50638
5

Lagopède alpin

Espèce emblématique de la haute montagne, le lagopède alpin apprécie les sommets et les crêtes dénudés sur lesquels il trouve sa nourriture parmi la végétation clairsemée. Partiellement végétalisés, les pierriers sont tout autant attractifs pour notre oiseau aux mœurs discrètes. Le plumage d'été du lagopède alpin, qui varie du gris pour les mâles au marron pour les femelles (que l'on nomme aussi les poules), lui offre un précieux camouflage avec le milieu dans lequel il vit. L'hiver venu, l'oiseau couleur de pierre effectuera une mue complète et son plumage sera alors totalement blanc.
Informations complémentaires


kilomètre 3,96
latitude 44.6978
altitude 2756 m
longitude 6.50213
6

Vautour fauve

D'apparition récente dans le  massif des Ecrins, le vautour fauve est le véritable éboueur de la montagne. Les cadavres d'animaux sauvages et domestiques sont rapidement consommés, évitant ainsi la pollution des sols et des eaux. Ce rôle de fossoyeur a longtemps provoqué chez les hommes dégoût et peur. Disparu du massif des Ecrins aux XIXe siècle, il est de nouveau présent suite aux programmes de réintroduction conduits depuis 1980 dans les Causses et plus récemment dans les Préalpes.
Informations complémentaires


kilomètre 5,07
latitude 44.6992
altitude 2875 m
longitude 6.49164
7

Chamois

Omniprésents et pourtant difficiles à observer, les chamois se réfugient en altitude durant l'été afin de lutter contre les grosses chaleurs. Les chèvres et éterlous (jeunes mâles d'un an) aiment à constituer de grandes hardes ; a contrario, les boucs restent plutôt isolés pour ne rejoindre les femelles qu’à la saison des amours. Les  animaux s'observent régulièrement dans le vallon du Couleau que domine le col de Rougnoux.
Informations complémentaires


kilomètre 5,15
latitude 44.6947
altitude 2544 m
longitude 6.49534
8

Panorama de la Tête de Vautisse

Un beau panorama s'offre au randonneur depuis le sommet de Vautisse. Il peut y observer la Barre des Ecrins et, suivant la visibilité, le Mont Viso et le Mont blanc.
Informations complémentaires


kilomètre 5,59
latitude 44.7009
altitude 3141 m
longitude 6.48521

Points d'interêt (8)

A

Marmotte

Point d'intérêt naturel
Le cri strident de la marmotte retentit dans tout l'alpage. Il s'agit d'un signal d'alarme permettant d'indiquer un danger. Bien souvent, la présence de l'homme suffit à déclencher l'alarme, mais elle peut aussi indiquer la présence de l'éternel prédateur, l'aigle royal. Levez les yeux, le roi des aigles est peut-être au-dessus de votre tête !
Informations complémentaires


kilomètre 0,91
latitude 44.6895
altitude 2492 m
longitude 6.53639
Voir la fiche du point d'intéret »
B

Grassette commune

Point d'intérêt naturel
Ce sont ses feuilles d'un vert clair presque jaune qui permettent de la repérer sur le sol détrempé. Le dessus de ces feuilles, gluant, est un vrai piège pour les moucherons qui s'y aventurent. La plante est carnivore pour combler le manque d'azote des terrains humides qu'elle apprécie. En effet, les bords des ruisselets et les sources sont autant de paradis pour cette plante plutôt discrète.
Informations complémentaires


kilomètre 1,89
latitude 44.6936
altitude 2608 m
longitude 6.52341
Voir la fiche du point d'intéret »
C

Myosotis des Alpes

Point d'intérêt naturel
Dans les pelouses ou les éboulis, en petites touffes lâches, après les beaux jours et la floraison, le myosotis alpestre attend la neige. Craignant le gel, cette petite borraginacée a besoin du manteau blanc de l'hiver. Ainsi protégée, les petites corolles bleu azur aux gorges jaunes peuvent fleurir peu après la fonte des neiges.
Informations complémentaires


kilomètre 2,39
latitude 44.6934
altitude 2639 m
longitude 6.51755
Voir la fiche du point d'intéret »
D

Monticole de roche

Point d'intérêt naturel
Aussi dénommé merle de roche, le monticole est l'hôte des pelouses alpines parsemées de blocs rocheux lorsque celles ci sont bien exposées au soleil. Le mâle aborde un plumage particulièrement chatoyant avec la tête bleue, le ventre orangé et le dos brun sur lequel apparaît une tache blanche très visible lorsque l'oiseau est en vol.
Informations complémentaires


kilomètre 3,52
latitude 44.6964
altitude 2715 m
longitude 6.50638
Voir la fiche du point d'intéret »
E

Lagopède alpin

Point d'intérêt naturel
Espèce emblématique de la haute montagne, le lagopède alpin apprécie les sommets et les crêtes dénudés sur lesquels il trouve sa nourriture parmi la végétation clairsemée. Partiellement végétalisés, les pierriers sont tout autant attractifs pour notre oiseau aux mœurs discrètes. Le plumage d'été du lagopède alpin, qui varie du gris pour les mâles au marron pour les femelles (que l'on nomme aussi les poules), lui offre un précieux camouflage avec le milieu dans lequel il vit. L'hiver venu, l'oiseau couleur de pierre effectuera une mue complète et son plumage sera alors totalement blanc.
Informations complémentaires


kilomètre 3,96
latitude 44.6978
altitude 2756 m
longitude 6.50213
Voir la fiche du point d'intéret »
F

Vautour fauve

Point d'intérêt naturel
D'apparition récente dans le  massif des Ecrins, le vautour fauve est le véritable éboueur de la montagne. Les cadavres d'animaux sauvages et domestiques sont rapidement consommés, évitant ainsi la pollution des sols et des eaux. Ce rôle de fossoyeur a longtemps provoqué chez les hommes dégoût et peur. Disparu du massif des Ecrins aux XIXe siècle, il est de nouveau présent suite aux programmes de réintroduction conduits depuis 1980 dans les Causses et plus récemment dans les Préalpes.
Informations complémentaires


kilomètre 5,07
latitude 44.6992
altitude 2875 m
longitude 6.49164
Voir la fiche du point d'intéret »
G

Chamois

Point d'intérêt naturel
Omniprésents et pourtant difficiles à observer, les chamois se réfugient en altitude durant l'été afin de lutter contre les grosses chaleurs. Les chèvres et éterlous (jeunes mâles d'un an) aiment à constituer de grandes hardes ; a contrario, les boucs restent plutôt isolés pour ne rejoindre les femelles qu’à la saison des amours. Les  animaux s'observent régulièrement dans le vallon du Couleau que domine le col de Rougnoux.
Informations complémentaires


kilomètre 5,15
latitude 44.6947
altitude 2544 m
longitude 6.49534
Voir la fiche du point d'intéret »
H

Panorama de la Tête de Vautisse

Points de vue, panorama
Un beau panorama s'offre au randonneur depuis le sommet de Vautisse. Il peut y observer la Barre des Ecrins et, suivant la visibilité, le Mont Viso et le Mont blanc.
Informations complémentaires


kilomètre 5,59
latitude 44.7009
altitude 3141 m
longitude 6.48521
Voir la fiche du point d'intéret »
Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando‘.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail