Le col des Tourettes

  • Thématique Balade
  • Mis à jour le 12/06/2020
  • Identifiant 26482
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
TOPO MONDE ESRI
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Hôtel
Hébergements divers
Auberge de jeunesse
Refuge
Informations
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Infos tourisme / Office de tourisme
Arrivée
Point de rencontre
Lieux d'intérêts
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Producteurs
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Dégustation
Viande et charcuterie
Restauration
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Fast-Food
Pique-Nique
Services et Commerces
Parking
Commerces
Location
Transport
Garage / Réparation
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
06h30 - Difficile
distance
15,3 km
type parcours
altitude
2567 m 1283 m 1435 m -1281 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
Chateauroux-les-alpes
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol
Mots clés
sportifs

description

Cet itinéraire pour bon marcheur permet aux randonneurs matinaux de profiter de la fraîcheur du vallon du Rabioux et d'observer au petit matin le Champsaur, les Ecrins et au-delà…Emprunter la piste pastorale du Rabioux jusqu'au parking des Muandes.Suivre à pied la piste forestière qui pénètre dans le cœur du Parc national des Ecrins, passer près du gîte des Charançons puis des chalets du Serre. Le sentier traverse alors quelques bosquets de mélèzes, franchit le torrent du Rabioux et par une boucle sur la droite, conduit sans difficulté jusqu'au Col des Tourettes.Revenir par ce même itinéraire.

Départ

Les Charbonnières, Châteauroux-les-Alpes

Ambiance

De la fraîcheur d'un mélézin aux ardeurs du soleil dans la pente terminale, le Col des Tourettes fait le lien entre la vallée de la Durance et celle du Drac. Il propose un superbe panorama sur le Champsaur et les massifs environnants. L'œil avisé et "armé de jumelles" saura observer les chamois qui peuplent les pentes de la montagne de la Dent ou apercevoir furtivement le virevoltant tichodrome échelette.

Accès routier

Quitter la N 94 pour rejoindre le centre de Châteauroux. Suivre alors les panneaux "Vallée du Rabioux" et "Cascade de la Pisse".

Parking conseillé

Les Muandes

Recommandations

Le versant étant exposé au soleil, prévoir le départ de la randonnée tôt le matin. En début de saison et en cas d'orage, la passerelle située entre les Charançons et la cabane de la Dent peut ne pas être utilisable. NB : départ possible au parking de l'ardoisière pour éviter 1 h 30 A/R de marche sur la piste (difficilement carrossable).

infos parcours (8)

1

Mésange huppée

C’est un petit passereau de la famille des paridés. Le plumage du dos est brun et plus clair sur le ventre. Ce qui la rend facile à identifier est la huppe triangulaire qui orne sa tête. Sédentaire, elle vit dans les forêts de conifères. A la belle saison, elle est insectivore mais devient granivore l'hiver. En dehors de la période de reproduction, les mésanges huppées, en compagnie d'autres mésanges, roitelets, et divers passereaux, forment des bandes animées appelées « rondes ».
Informations complémentaires


kilomètre 0,30
latitude 44.6453
altitude 1453 m
longitude 6.4715
2

Marmotte des Alpes

La marmotte alpine est naturellement présente sur les pelouses d’altitude. Ce gros rongeur n’est visible que d’avril à octobre, réfugié pendant la mauvaise saison dans le terrier où il hiberne. La marmotte vit en famille, respectant une hiérarchie stricte. Les jeux, les toilettes, les rixes et les morsures assurent la dominance d’un couple ainsi que la cohésion du groupe. Chacun participe à la délimitation du territoire en frottant ses joues sur des rochers ou en déposant crottes et urine. Lors d’un danger, la marmotte émet un sifflement aigu et puissant afin d’en avertir les autres.
Informations complémentaires


kilomètre 3,71
latitude 44.6466
altitude 1720 m
longitude 6.43607
3

Céphalaire des Alpes

La céphalaire des Alpes est une plante des alpages et des megaphorbiaies. Elle est reconnaissable grâce à sa grande taille et son inflorescence (disposition des fleurs sur la tige) en capitules jaunes. Sa date de floraison varie de juillet à septembre.
Informations complémentaires


kilomètre 3,82
latitude 44.6468
altitude 1744 m
longitude 6.43515
4

Cabane pastorale de la Dent

La cabane pastorale de la Dent se situe une centaine de mètres en contrebas du sentier, vers 2 000 m d'altitude. Elle est équipée d'une tourne paravalanche à l'arrière de la cabane constituée d'une étrave en pierre. La tourne permet de dévier l'avalanche ou de la faire passer au dessus de la cabane évitant ainsi sa destruction.
Informations complémentaires


kilomètre 4,77
latitude 44.6444
altitude 1899 m
longitude 6.42653
5

Landes d'adret

La lande de l'adret supportent le stress de la sécheresse estivale mais bénéficie de températures clémentes pendant la saison végétative.
Informations complémentaires


kilomètre 5,17
latitude 44.6462
altitude 2090 m
longitude 6.42254
6

Chamois

Animal emblématique des Alpes, le chamois ou « chèvre des rochers » porte de courtes cornes noires et crochues. Comme le bouquetin, il est plus facilement observable avec des jumelles, surtout le matin. Les chèvres et éterlous (jeunes mâles d'un an) aiment à constituer de grandes hardes ; a contrario, les boucs restent plutôt isolés pour ne rejoindre les femelles qu’à la saison des amours. L’hiver, le chamois aspiret à beaucoup de tranquillité car il va survivre en économisant ses réserves de graisse.
Informations complémentaires


kilomètre 6,99
latitude 44.6574
altitude 2409 m
longitude 6.427
7

Tichodrome échelette

Discrètement accroché à une falaise grâce à ses longs doigts pourvus de griffes, le tichodrome échelette prospecte, à la recherche d’insectes et d’araignées que son long bec fin et recourbé lui permet de déloger. Unique représentant de la famille des tichodromadidés, le « grimpeur de murs » est inféodé aux parois verticales de montagne où il trouve gîte et couvert. Espèce peu farouche, emblématique des régions de montagne, le tichodrome échelette se rapproche parfois des villages en l’hiver.
Informations complémentaires


kilomètre 7,50
latitude 44.6589
altitude 2552 m
longitude 6.42483
8

Monticole de roche

Le monticole de roche n'est pas uniquement un montagnard, il affectionne avant tout les pierres et le soleil au sortir de la forêt. En dehors des parades, et malgré ses couleurs voyantes, il sait se faire extrêmement discret. Dès son arrivée, fin avril, il cherche un territoire pour se reproduire et s'y manifeste intensément. Courant mai, il construit son nid à même le sol ou dans une anfractuosité de rocher. Enfin, après un été en tout discrétion sur les crêtes, toute la famille repart rejoindre le sud du Sahara pour y passer l'hiver.
Informations complémentaires


kilomètre 9,35
latitude 44.651
altitude 2162 m
longitude 6.42638

Points d'interêt (8)

A

Mésange huppée

Point d'intérêt naturel
C’est un petit passereau de la famille des paridés. Le plumage du dos est brun et plus clair sur le ventre. Ce qui la rend facile à identifier est la huppe triangulaire qui orne sa tête. Sédentaire, elle vit dans les forêts de conifères. A la belle saison, elle est insectivore mais devient granivore l'hiver. En dehors de la période de reproduction, les mésanges huppées, en compagnie d'autres mésanges, roitelets, et divers passereaux, forment des bandes animées appelées « rondes ».
Informations complémentaires


kilomètre 0,30
latitude 44.6453
altitude 1453 m
longitude 6.4715
Voir la fiche du point d'intéret »
B

Marmotte des Alpes

Point d'intérêt naturel
La marmotte alpine est naturellement présente sur les pelouses d’altitude. Ce gros rongeur n’est visible que d’avril à octobre, réfugié pendant la mauvaise saison dans le terrier où il hiberne. La marmotte vit en famille, respectant une hiérarchie stricte. Les jeux, les toilettes, les rixes et les morsures assurent la dominance d’un couple ainsi que la cohésion du groupe. Chacun participe à la délimitation du territoire en frottant ses joues sur des rochers ou en déposant crottes et urine. Lors d’un danger, la marmotte émet un sifflement aigu et puissant afin d’en avertir les autres.
Informations complémentaires


kilomètre 3,71
latitude 44.6466
altitude 1720 m
longitude 6.43607
Voir la fiche du point d'intéret »
C

Céphalaire des Alpes

Point d'intérêt naturel
La céphalaire des Alpes est une plante des alpages et des megaphorbiaies. Elle est reconnaissable grâce à sa grande taille et son inflorescence (disposition des fleurs sur la tige) en capitules jaunes. Sa date de floraison varie de juillet à septembre.
Informations complémentaires


kilomètre 3,82
latitude 44.6468
altitude 1744 m
longitude 6.43515
Voir la fiche du point d'intéret »
D

Cabane pastorale de la Dent

Point d'intérêt naturel
La cabane pastorale de la Dent se situe une centaine de mètres en contrebas du sentier, vers 2 000 m d'altitude. Elle est équipée d'une tourne paravalanche à l'arrière de la cabane constituée d'une étrave en pierre. La tourne permet de dévier l'avalanche ou de la faire passer au dessus de la cabane évitant ainsi sa destruction.
Informations complémentaires


kilomètre 4,77
latitude 44.6444
altitude 1899 m
longitude 6.42653
Voir la fiche du point d'intéret »
E

Landes d'adret

Point d'intérêt naturel
La lande de l'adret supportent le stress de la sécheresse estivale mais bénéficie de températures clémentes pendant la saison végétative.
Informations complémentaires


kilomètre 5,17
latitude 44.6462
altitude 2090 m
longitude 6.42254
Voir la fiche du point d'intéret »
F

Chamois

Point d'intérêt naturel
Animal emblématique des Alpes, le chamois ou « chèvre des rochers » porte de courtes cornes noires et crochues. Comme le bouquetin, il est plus facilement observable avec des jumelles, surtout le matin. Les chèvres et éterlous (jeunes mâles d'un an) aiment à constituer de grandes hardes ; a contrario, les boucs restent plutôt isolés pour ne rejoindre les femelles qu’à la saison des amours. L’hiver, le chamois aspiret à beaucoup de tranquillité car il va survivre en économisant ses réserves de graisse.
Informations complémentaires


kilomètre 6,99
latitude 44.6574
altitude 2409 m
longitude 6.427
Voir la fiche du point d'intéret »
G

Tichodrome échelette

Point d'intérêt naturel
Discrètement accroché à une falaise grâce à ses longs doigts pourvus de griffes, le tichodrome échelette prospecte, à la recherche d’insectes et d’araignées que son long bec fin et recourbé lui permet de déloger. Unique représentant de la famille des tichodromadidés, le « grimpeur de murs » est inféodé aux parois verticales de montagne où il trouve gîte et couvert. Espèce peu farouche, emblématique des régions de montagne, le tichodrome échelette se rapproche parfois des villages en l’hiver.
Informations complémentaires


kilomètre 7,50
latitude 44.6589
altitude 2552 m
longitude 6.42483
Voir la fiche du point d'intéret »
H

Monticole de roche

Point d'intérêt naturel
Le monticole de roche n'est pas uniquement un montagnard, il affectionne avant tout les pierres et le soleil au sortir de la forêt. En dehors des parades, et malgré ses couleurs voyantes, il sait se faire extrêmement discret. Dès son arrivée, fin avril, il cherche un territoire pour se reproduire et s'y manifeste intensément. Courant mai, il construit son nid à même le sol ou dans une anfractuosité de rocher. Enfin, après un été en tout discrétion sur les crêtes, toute la famille repart rejoindre le sud du Sahara pour y passer l'hiver.
Informations complémentaires


kilomètre 9,35
latitude 44.651
altitude 2162 m
longitude 6.42638
Voir la fiche du point d'intéret »
Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando‘.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail