Petit et Grand Montrond

  • Thématique Historique, patrimoine
  • Mis à jour le 06/03/2018
  • Identifiant 310742
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
TOPO MONDE ESRI
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Hôtel
Hébergements divers
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Informations
Infos tourisme / Office de tourisme
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Lieux d'intérêts
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Réserve naturelle
Zone de pratique
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Point Shopping
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Patrimoine religieux
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Producteurs
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Restauration
Fast-Food
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Services et Commerces
Transport
Garage / Réparation
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Commerces
Location
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
02h30 - N/A
distance
7,3 km
type parcours
altitude
1595 m 437 m 1318 m -433 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
Mijoux
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol

Photos & vidéos (1)

description

Au départ du col de la Faucille, un circuit somme toute, assez facile, pour découvrir et profiter des ambiances et des paysages panoramiques de deux sommets de la Haute-Chaîne du Jura.

L’itinéraire emprunte la route forestière sur 100 m (balisage blanc rouge), puis remonte à gauche le long du petit téléski. Suivre la route à droite sous couvert forestier jusqu’à une bifurcation.
Le sentier étroit et rocailleux oblique à gauche (forêt d’altitude au sous-bois humide où l’on trouve laitue des Alpes, pétasite, adénostyle des montagnes…). Retrouver et suivre la route à gauche jusqu’à Le Coq.
Continuer à gauche (balisage jaune) par la route bordée de pâtures pour atteindre le sommet du PETIT MONTROND (table d’orientation).
Le sentier passe sous la gare d’arrivée d’une télécabine en direction du Grand Montrond. Il longe le plus souvent la ligne de crête en limite de la Réserve Naturelle Nationale de la Haute Chaîne. Après un premier creux bien marqué (ligne électrique), retrouver la crête. Traverser un deuxième vallon, le col du Crozat (citerne, vestiges d’anciens chalets). Un raidillon gravit le versant nord du Grand Montrond.
> Sommet du GRAND MONTROND à quelques dizaines de mètres en poursuivant l’ascension.
Du sommet, redescendre plein ouest (balisage blanc rouge) par un sentier herbeux puis pierreux vers le chalet du Crozat. Dépasser le chalet. Le chemin blanc serpente à plat dans l’alpage et rejoint un téléski à la Gélinotte.
Piquer à gauche par un sentier forestier pour retrouver la route forestière à le Coq.
Rejoindre le col de la Faucille par l’itinéraire de montée.

Départ

Col de la Faucille, aux pieds des remontées mécaniques

Arrivée

Col de la Faucille, aux pieds des remontées mécaniques

Ambiance

« Les militaires ont vu dans le col de la Faucille un enjeu stratégique, là où les artistes de l’Europe traversant le Jura éprouvaient une vive émotion ? Qu’en sera-t-il pour vous ? » Marc Forestier (Edition Dakota, Que faire dans le Parc naturel régional du Haut-Jura)

Accès routier

A 12 km à l’ouest de Gex, et à 18 km au sud des Rousses, par la N 5.

Parking conseillé

aux pieds des remontées mécaniques (télécabine) du col de la Faucille

Transport en commun

Pour venir et vous déplacer dans le Haut-Jura, consultez www.reshaut-jura.fr, le portail de l’éco mobilité qui recense l’ensemble des moyens de locomotion sur le territoire du Parc.

Recommandations

Attention au bord de falaises et de crêtes depuis le Petit Montrond au Grand Montrond. Par temps de brouillard ou d’orage, sachez renoncer.
Ce parcours traverse des pâturages où paissent régulièrement des moutons dont la protection contre les chiens et autres prédateurs est assurée par des chiens « patous ». En cas de présence du troupeau de moutons sur le sentier, contournez-le. A l’approche de patou, gardez votre calme et soyez non menaçant. Ne courrez pas, cela excite les chiens en général. En VTT, descendez du vélo. Éviter d’emmener votre chien si vous en avez un.
Pour le respect des propriétaires et des exploitants qui vous autorisent le passage, pour la tranquillité du bétail et de la faune sauvage, vous êtes invités à rester sur les sentiers balisés. Utiliser les passages aménagés pour franchir les clôtures et veiller à refermer les barrières.
Les fleurs sauvages sont belles, elles peuvent être rares et protégées et fanent souvent rapidement. Ne les cueillez pas ! Elles raviront les prochains randonneurs.
En cas de travaux forestier (abatage, débardage…), pour votre sécurité, sachez renoncer et faites demi-tour.

infos parcours (13)

1

COL DE LA FAUCILLE (pied des remontées mécaniques)

1 312 m
Informations complémentaires

01410 Mijoux
kilomètre 0,04
latitude 46.367
altitude 1322 m
longitude 6.01449
2

La Gelinote

1 453 m
Informations complémentaires

01410 Mijoux
kilomètre 1,46
latitude 46.3576
altitude 1457 m
longitude 6.00789
3

Le Crozat

1 481 m
Informations complémentaires

01410 Mijoux
kilomètre 2,26
latitude 46.3524
altitude 1470 m
longitude 6.00468
4

Le chalet du Crozat

Avant la seconde guerre mondiale, et dans un contexte de forte immigration suisse et italienne, de nombreux pâturages hébergent du bétail des pays voisins. Les troupeaux de moutons, nombreux entre les deux guerres, et dont une partie était destinée à la commercialisation dans les boucheries à Genève, ont pâturé essentiellement sur les montagnes au sud du col du Crozet. Aujourd’hui encore, des moutonniers sont présents sur les Monts-Jura, comme ici, sur les pâturages du chalet du Crozat où pâturent, l’été, près de  600 bêtes. 
Informations complémentaires

01410 Mijoux
kilomètre 2,33
latitude 46.3518
altitude 1479 m
longitude 6.00491
5

Point de vue du Grand Montrond

« Du haut de ce sommet, on peut apercevoir assez distinctement six de ces chaînes parallèles qui forment le Jura et qui vont en s’abaissant graduellement […]. Au dessous de soi l’on voit s’étendre cette vallée du Rhône si bien cultivée, coupée de haies et d’allées d’arbres et qui semble descendre par une pente invisible jusqu’au Léman. Plus loin le bel azur du lac, Genève et les charmantes villes du pays de Vaud qui ornent ses bords forment le plus délicieux coup d’œil. Enfin, ce magnifique amphithéâtre est borné par le rideau des Alpes dont les cimes neigeuses reflètent les rayons du soleil et qui se déploie dans une immense étendue depuis le Mont Blanc jusqu’au Mont Rose. » Odon de Saint-Chamans, sous lieutenant, 1827 (Gex, 700 ans d’histoire)
Informations complémentaires

01410 Mijoux
kilomètre 2,91
latitude 46.348
altitude 1596 m
longitude 6.00622
6

GRAND MONTROND

1596 m
Informations complémentaires

01170 Gex
kilomètre 2,92
latitude 46.3479
altitude 1594 m
longitude 6.00618
7

Le Chamois

Le chamois n’occupe pas les mêmes territoires en été qu’en hiver. En effet, durant l’été, il gagne les plus hauts sommets montagnards et se cache parmi les falaises et les éboulis. L’hiver, les mauvaises conditions climatiques et la rareté de la nourriture le pousse à rejoindre de plus basses altitudes ou les zones de crête où la neige est soufflée par le vent.
Informations complémentaires

01410 Mijoux
kilomètre 3,80
latitude 46.3519
altitude 1527 m
longitude 6.00994
8

Le Traquet Motteux

Visiteur de la belle saison, le Traquet motteux s’installe dans les pelouses les plus élevées du Jura. Visible posé sur un caillou, hochant de la queue, c’est lors des brefs envols que le blanc de son croupion vous permettra de l’identifier. Insectivore, il chasse les petites bêtes pour nourrir ses poussins dans un nid à même le sol.
Informations complémentaires

01410 Mijoux
kilomètre 4,34
latitude 46.3549
altitude 1523 m
longitude 6.01324
9

PETIT MONTROND

1 524 m
Informations complémentaires

01410 Mijoux
kilomètre 5,00
latitude 46.3586
altitude 1529 m
longitude 6.01706
10

Petit Montrond, relais de télévision

À partir des années 1950, les aménagements touristiques et sportifs composent les éléments d’un nouveau paysage. Relais de télécommunications, remontées mécaniques, « gares » de télécabines, auberges-restaurants construits en haut des pistes de ski consacrent la montagne comme espace de loisirs.
Informations complémentaires

01410 Mijoux
kilomètre 5,02
latitude 46.3588
altitude 1528 m
longitude 6.01714
11

Les Lys

1 451 m
Informations complémentaires

01410 Mijoux
kilomètre 5,75
latitude 46.3605
altitude 1455 m
longitude 6.01253
12

Le patou

Dès sa naissance, le patou vit avec les moutons dans la bergerie, ce qui lui permet de tisser des liens très forts avec le troupeau. Le rôle du patou n’est pas de rassembler le troupeau mais de le protéger contre les attaques de prédateurs (animaux sauvages, chiens errants…). De par sa présence et sa grande taille, il décourage de nombreuses agressions. La première réaction du chien est d’aboyer et de s’interposer entre le (ou les intrus) et le troupeau. Si ceux-ci ne tiennent pas compte de cet avertissement, le chien peut alors aller jusqu’au contact physique.Face à un chien de protection, adoptez un comportement calme et passif. Ne criez pas, ne courrez pas, ne menacez pas avec un bâton, le chien prendrait ce comportement comme une agression. Rassurez-le en mettant votre manteau ou votre sac à dos entre lui et vous. Si vous avez un chien, tenez-le en laisse.Contournez le troupeau, le chien va venir vous flairer, puis vous raccompagnera gentiment pour s’assurer de vos intentions, avant de repartir vers son troupeau.
Informations complémentaires

01410 Mijoux
kilomètre 5,87
latitude 46.3605
altitude 1447 m
longitude 6.01108
13

Le Coq

1 422 m
Informations complémentaires

01410 Mijoux
kilomètre 6,17
latitude 46.36
altitude 1426 m
longitude 6.00783

Points d'interêt (13)

A

COL DE LA FAUCILLE (pied des remontées mécaniques)

Autre
1 312 m
Informations complémentaires


kilomètre 0,04
latitude 46.367
altitude 1322 m
longitude 6.01449
Voir la fiche du point d'intéret »
B

La Gelinote

Autre
1 453 m
Informations complémentaires


kilomètre 1,46
latitude 46.3576
altitude 1457 m
longitude 6.00789
Voir la fiche du point d'intéret »
C

Le Crozat

Autre
1 481 m
Informations complémentaires


kilomètre 2,26
latitude 46.3524
altitude 1470 m
longitude 6.00468
Voir la fiche du point d'intéret »
D

Le chalet du Crozat

Lieu historique
Avant la seconde guerre mondiale, et dans un contexte de forte immigration suisse et italienne, de nombreux pâturages hébergent du bétail des pays voisins. Les troupeaux de moutons, nombreux entre les deux guerres, et dont une partie était destinée à la commercialisation dans les boucheries à Genève, ont pâturé essentiellement sur les montagnes au sud du col du Crozet. Aujourd’hui encore, des moutonniers sont présents sur les Monts-Jura, comme ici, sur les pâturages du chalet du Crozat où pâturent, l’été, près de  600 bêtes. 
Informations complémentaires


kilomètre 2,33
latitude 46.3518
altitude 1479 m
longitude 6.00491
Voir la fiche du point d'intéret »
E

Point de vue du Grand Montrond

Points de vue, panorama
« Du haut de ce sommet, on peut apercevoir assez distinctement six de ces chaînes parallèles qui forment le Jura et qui vont en s’abaissant graduellement […]. Au dessous de soi l’on voit s’étendre cette vallée du Rhône si bien cultivée, coupée de haies et d’allées d’arbres et qui semble descendre par une pente invisible jusqu’au Léman. Plus loin le bel azur du lac, Genève et les charmantes villes du pays de Vaud qui ornent ses bords forment le plus délicieux coup d’œil. Enfin, ce magnifique amphithéâtre est borné par le rideau des Alpes dont les cimes neigeuses reflètent les rayons du soleil et qui se déploie dans une immense étendue depuis le Mont Blanc jusqu’au Mont Rose. » Odon de Saint-Chamans, sous lieutenant, 1827 (Gex, 700 ans d’histoire)
Informations complémentaires


kilomètre 2,91
latitude 46.348
altitude 1596 m
longitude 6.00622
Voir la fiche du point d'intéret »
F

GRAND MONTROND

Autre
1596 m
Informations complémentaires


kilomètre 2,92
latitude 46.3479
altitude 1594 m
longitude 6.00618
Voir la fiche du point d'intéret »
G

Le Chamois

Point d'intérêt naturel
Le chamois n’occupe pas les mêmes territoires en été qu’en hiver. En effet, durant l’été, il gagne les plus hauts sommets montagnards et se cache parmi les falaises et les éboulis. L’hiver, les mauvaises conditions climatiques et la rareté de la nourriture le pousse à rejoindre de plus basses altitudes ou les zones de crête où la neige est soufflée par le vent.
Informations complémentaires


kilomètre 3,80
latitude 46.3519
altitude 1527 m
longitude 6.00994
Voir la fiche du point d'intéret »
H

Le Traquet Motteux

Point d'intérêt naturel
Visiteur de la belle saison, le Traquet motteux s’installe dans les pelouses les plus élevées du Jura. Visible posé sur un caillou, hochant de la queue, c’est lors des brefs envols que le blanc de son croupion vous permettra de l’identifier. Insectivore, il chasse les petites bêtes pour nourrir ses poussins dans un nid à même le sol.
Informations complémentaires


kilomètre 4,34
latitude 46.3549
altitude 1523 m
longitude 6.01324
Voir la fiche du point d'intéret »
I

PETIT MONTROND

Autre
1 524 m
Informations complémentaires


kilomètre 5,00
latitude 46.3586
altitude 1529 m
longitude 6.01706
Voir la fiche du point d'intéret »
J

Petit Montrond, relais de télévision

Lieu historique
À partir des années 1950, les aménagements touristiques et sportifs composent les éléments d’un nouveau paysage. Relais de télécommunications, remontées mécaniques, « gares » de télécabines, auberges-restaurants construits en haut des pistes de ski consacrent la montagne comme espace de loisirs.
Informations complémentaires


kilomètre 5,02
latitude 46.3588
altitude 1528 m
longitude 6.01714
Voir la fiche du point d'intéret »
K

Les Lys

Autre
1 451 m
Informations complémentaires


kilomètre 5,75
latitude 46.3605
altitude 1455 m
longitude 6.01253
Voir la fiche du point d'intéret »
L

Le patou

Point d'intérêt naturel
Dès sa naissance, le patou vit avec les moutons dans la bergerie, ce qui lui permet de tisser des liens très forts avec le troupeau. Le rôle du patou n’est pas de rassembler le troupeau mais de le protéger contre les attaques de prédateurs (animaux sauvages, chiens errants…). De par sa présence et sa grande taille, il décourage de nombreuses agressions. La première réaction du chien est d’aboyer et de s’interposer entre le (ou les intrus) et le troupeau. Si ceux-ci ne tiennent pas compte de cet avertissement, le chien peut alors aller jusqu’au contact physique.
Face à un chien de protection, adoptez un comportement calme et passif. Ne criez pas, ne courrez pas, ne menacez pas avec un bâton, le chien prendrait ce comportement comme une agression. Rassurez-le en mettant votre manteau ou votre sac à dos entre lui et vous. Si vous avez un chien, tenez-le en laisse.
Contournez le troupeau, le chien va venir vous flairer, puis vous raccompagnera gentiment pour s’assurer de vos intentions, avant de repartir vers son troupeau.
Informations complémentaires


kilomètre 5,87
latitude 46.3605
altitude 1447 m
longitude 6.01108
Voir la fiche du point d'intéret »
M

Le Coq

Autre
1 422 m
Informations complémentaires


kilomètre 6,17
latitude 46.36
altitude 1426 m
longitude 6.00783
Voir la fiche du point d'intéret »
Publié par HAUT-JURA RANDO

HAUT-JURA RANDO

Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando‘.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail