Les gorges du Flumen

  • Thématique Historique, patrimoine
  • Mis à jour le 12/02/2018
  • Identifiant 310757
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
TOPO MONDE ESRI
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Hôtel
Hébergements divers
Informations
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Infos tourisme / Office de tourisme
Lieux d'intérêts
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Producteurs
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Restauration
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Fast-Food
Services et Commerces
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Commerces
Location
Transport
Garage / Réparation
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
06h - N/A
distance
13,9 km
type parcours
altitude
1141 m 1320 m 445 m -1319 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
Septmoncel
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol

Photos & vidéos (2)

description

Dans le grand site classé des gorges du Flumen, par plis, cascades, torrents et belvédères, cette randonnée au caractère sportif révèle les mystères de la géographie karstique jurassienne.

Du  REPLAN, l’itinéraire (balisage jaune) descend par le chemin des Moines jusqu’à la D 436 à MONTBRILLAND.
Remonter la route en longeant sa bordure droite et dépasser la Roche Percée d’environ 20 m.
Un sentier pierreux descend à droite et traverse quelques pierriers. Au Bas des Grès, poursuivre à droite pour atteindre et traverser le Flumen par sa passerelle contiguë à la conduite forcée.
> Cascades du Flumen, 15 min aller – retour. Remonter un chemin à gauche ; Dépasser une retenue et poursuivre jusqu’aux résurgences. Par fortes eaux, monter un chemin pierreux à droite, puis bifurquer à gauche (taillis) pour rejoindre les cascades.
De retour de la cascade, le chemin descend en rive gauche jusqu’à l’Usine électrique.
Le sentier pentu à gauche passe Sous la Riote et gravit le crêt par une montée éprouvante (700 m de dénivelée) pour déboucher au BELVEDERE DE LA ROCHE BLANCHE. Une sente herbée rejoint plein sud une route en longeant la barrière. Suivre la route à gauche 500 m pour accéder aux maisons de La Cernaise.
Entre deux bâtiments, tourner à gauche et rejoindre la D 25 au CHAMPIGNON DE LA CERNAISE. Un chemin forestier, boueux par place, descend à gauche jusqu’aux Moulins. Descendre sur 150 m la route des lacets de Septmoncel pour obliquer à gauche et rejoindre un lacet inférieur dénommé le virage des Savants.
>Le point de vue du Saut du Chien et la CASCADE DU MOULIN D’AVAL sont accessibles en quelques minutes en suivant la route à gauche.
Du virage des Savants, grimper sur un talus en face, et couper par deux fois les lacets en montant à CHAPEAU DE GENDARME.
> Le pied du Chapeau de Gendarme est accessible en 10 min aller – retour à droite par un sentier parallèle à la route.
De retour, une sente raide monte à travers les pâtures, puis le long de la crête jusqu’à SUR LES GRES. Rejoindre le départ par un un chemin qui descend à droite à travers une pelouse sèche. 

Départ

Le Replan Septmoncel

Arrivée

Le Replan Septmoncel

Ambiance

Une alternance de gorges et de vallées riantes, de crêts perchés dans des courbes patiemment arrondies depuis des millénaires … Une nature accessible et pourtant restée sauvage vous attend le long de cet itinéraire et ses particularités comme le pli en champignon de la Cernaise, la Roche Blanche, ou encore le chapeau de Gendarme . Plissés, ridés, voûtés, entaillés… ces incontournables de la géomorphologie jurassienne sont pourtant récents à l’échelle de l’histoire de la Terre !

Accès routier

A 10 km à l’est de Saint-Claude par la D 436 jusqu'à  Septmoncel. Au coeur du village, place Dalloz, monter à gauche au Replan par la rue Centrale puis par la rue du Mont.

Parking conseillé

au Replan (monter 1 km à l’ouest du village par la rue Centrale, depuis la place Dalloz)

Transport en commun

Pour venir et vous déplacer dans le Haut-Jura, consultez www.reshaut-jura.fr, le portail de l’éco mobilité qui recense l’ensemble des moyens de locomotion sur le territoire du Parc.

Recommandations

Attention au bord de falaises avant la Roche Blanche, et à Sur les Grès ; au bord de route et traversées entre Montbrillant et La Roche Percée; et entre Les moulins et le Chapeau de Gendarme. Le sentier d’accès aux cascades du Flumen peut être glissant par temps humide.
Ce parcours traverse des pâturages avec du bétail, et emprunte des chemins forestiers. Aussi pour le respect des propriétaires et des exploitants qui vous autorisent le passage, pour la tranquillité du bétail et de la faune sauvage, vous êtes invités à rester sur les sentiers balisés. Utiliser les passages aménagés pour franchir les clôtures et veiller à refermer les barrières. Merci de tenir votre chien en laisse si vous en avez un.
Les fleurs sauvages sont belles, elles peuvent être rares et protégées et fanent souvent rapidement. Ne les cueillez pas ! Elles raviront les prochains randonneurs.
En cas de travaux forestier (abatage, débardage…), pour votre sécurité, sachez renoncer et faites demi-tour.

infos parcours (27)

1

LE REPLAN

1 023 m
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 0,01
latitude 46.3697
altitude 1024 m
longitude 5.90445
2

Chemin des Curtillets

1 023 m
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 0,06
latitude 46.3696
altitude 1024 m
longitude 5.90372
3

Chemin des Moines

1 022 m
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 0,09
latitude 46.3695
altitude 1022 m
longitude 5.90335
4

Le chemin des Moines

Ce chemin, parfois pentu et aujourd’hui étroit et raviné par place, était la principale voie de communication entre Saint-Claude et Septmoncel jusqu’en 1884, date de création de la route des lacets de Septmoncel passant par le fameux Chapeau de Gendarme.
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 0,34
latitude 46.3694
altitude 999 m
longitude 5.90008
5

Montbrillant

Les vallées devinrent de véritables « boulevards industriels » au 19 ème siècle  où se concentrèrent ateliers modestes et usines d’envergure et dans lesquels ont cohabité ou se sont succédé plusieurs types de productions. Battoirs, moulins à grains, scieries, tourneries, diamanteries … Plusieurs hameaux ont connu alors un développement industriel, et les changements de noms attestent parfois des mutations rapides de ces écarts ruraux. Le hameau de la Patinerie, sur la commune de Villard-Saint-Sauveur, devient Montbrillant en 1885 en référence à l’industrie diamantaire nouvellement implantée dans le Haut-Jura.
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 3,09
latitude 46.3655
altitude 582 m
longitude 5.88451
6

MONTBRILLANT

573 m
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 3,14
latitude 46.3658
altitude 566 m
longitude 5.88407
7

Bas des Grès

556 m
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 4,57
latitude 46.3601
altitude 536 m
longitude 5.89469
8

Le Flumen

502 m
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 4,74
latitude 46.3594
altitude 484 m
longitude 5.8935
9

Cascades du Flumen

Le Flumen, qui signifie « fleuve » en latin n’a pourtant rien du fleuve. Torrent impétueux, particulièrement impressionnant en période de forte pluie, il est alimenté par les eaux de ruissellement provenant du lac de Lamoura et des Hautes-Combes. C’est dans un cirque sombre et sauvage que les cascades du Flumen jaillissent.
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 5,08
latitude 46.358
altitude 522 m
longitude 5.8968
10

CASCADES DU FLUMEN

499 m
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 5,09
latitude 46.358
altitude 528 m
longitude 5.89687
11

Usine électrique

453 m
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 6,66
latitude 46.3641
altitude 445 m
longitude 5.87959
12

Sous la Riote

551 m
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 6,91
latitude 46.3621
altitude 558 m
longitude 5.88004
13

L'oiseau papillon

D’un gris sombre, le Tichodrome échelette est presque invisible sur le minéral lorsqu’il est immobile. Ses ailes d’un rouge flamboyant illuminent la falaise lorsqu’il les déploie pour papillonner contre la roche, lui valant son surnom d’ « oiseau papillon ».  À la recherche d’insectes et d’araignées qu’il capture dans les fissures des parois grâce à son bec fin et courbé, il parcourt inlassablement les falaises en sautillant, rampant et voletant. Mais ne le cherchez pas l’été, il est dans les hautes montagnes. C’est entre l’automne et le printemps que vous l’apercevrez peut être.
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 8,94
latitude 46.3509
altitude 1135 m
longitude 5.89133
14

BELV. ROCHE BLANCHE

1 128 m
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 8,97
latitude 46.3511
altitude 1140 m
longitude 5.89175
15

Belvédère de la Roche Blanche

La vue depuis ce belvédère, en vis-à-vis de Sur les Grès, plonge sur la cluse du Flumen, entaillée dans l’anticlinal de Sur les Grès. La rivière, en creusant des gorges profondes au cours du plissement, durant une dizaine de millions d’années, a effectué une coupe parfaite à travers les multiples couches géologiques bien visibles de la voûte anticlinale de Sur les grès et révèle le cœur du plissement du Jura.
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 8,97
latitude 46.3512
altitude 1140 m
longitude 5.89174
16

La Cernaise

1 104 m
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 9,62
latitude 46.347
altitude 1105 m
longitude 5.89536
17

Mise en pli bigoudi ou champignon ?

Il est difficile de ne pas remarquer ce pli à l’allure si particulière, comme enroulée sur lui-même. Il s’agit en fait d’un pli « secondaire » ou disharmonique, résultant du chevauchement de l’anticlinal des Molunes sur le synclinal voisin, le val de Septmoncel. C’est un remarquable exemple de la capacité d’une roche rigide à se ployer dans le temps, pendant des millions d’année, sous des contraintes de pressions considérables. 
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 9,79
latitude 46.3475
altitude 1092 m
longitude 5.89723
18

CHAMPIGNON LA CERNAISE

1 098 m
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 9,79
latitude 46.3474
altitude 1095 m
longitude 5.89727
19

Les Moulins

812 m
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 11,03
latitude 46.3536
altitude 800 m
longitude 5.90671
20

Virage des Savants

742 m
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 11,55
latitude 46.3569
altitude 721 m
longitude 5.90447
21

CHAPEAU DE GENDARME

760 m
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 11,72
latitude 46.3576
altitude 763 m
longitude 5.90311
22

Le chapeau de Gendarme

Il s’agit en fait d’un petit pli atypique dans la grande structure plissée jurassienne. Sa forme anticlinale très resserrée est le résultat du bourrage d’une série de couches calcaires superficielles, datant du crétacé, provoqué par le chevauchement du mont anticlinal des Molunes sur le synclinal de Septmoncel. Les bancs marneux entre les couches calcaires ont facilité le décollement et le plissement spectaculaire qui lui vaut sa réputation et son nom. Enfin, ce pli dit dysharmonique, a été mis à jour par l’érosion qui taille la cluse du Flumen depuis quelques millions d’années.
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 11,76
latitude 46.3579
altitude 770 m
longitude 5.90391
23

Point de vue de Sur les Grès

Ce point de vue domine les paysages du site classé des Gorges du Flumen. De son sommet, peut être apercevrez-vous un Faucon pèlerin ou un Aigle royal survoler gracieusement les environs.L’Aigle royal construit un ou plusieurs nids dans les zones escarpées, accrochés à une falaise ou dans un arbre sur un versant pentu. À la fin de l’hiver, il peut procéder à d’impressionnantes  acrobaties aériennes. En été, c’est plutôt planant inlassablement à la recherche de nourriture qu’il pourra être aperçu.
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 12,97
latitude 46.3665
altitude 1088 m
longitude 5.89574
24

SUR LES GRÉS

1 077 m
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 12,99
latitude 46.3664
altitude 1089 m
longitude 5.89519
25

L'Hirondelle de rochers

Cette hirondelle construit son nid dans les falaises, à l’abri des surplombs. Mais dans la vallée du Flumen, quelques couples colonisent le tunnel de la route des lacets, appelé « Roche percée ». Vers Morez, elle a même utilisé les fameuses arcades des viaducs pour s’installer.
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 13,02
latitude 46.3665
altitude 1088 m
longitude 5.89553
26

Le grand Corbeau

C’est le plus grand passereau d’Europe. Très connu pour être l’hôte de la Tour de Londres où il apportera malheur s’il disparait ; dans le Jura, on le trouve essentiellement dans les falaises, proche des Faucons pèlerins.  Dès le mois de Février, son « krô krô » se fait entendre.
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 13,06
latitude 46.3666
altitude 1085 m
longitude 5.89597
27

L'Orchis brulée

Les pelouses calcaires sont des lieux de prédilection pour de nombreuses espèces végétales, dont les plus célèbres sont les orchidées. Ces fleurs montrent des adaptations très poussées. La plupart sont pollinisées par des insectes, alors que peu d’entre elles produisent du nectar ! Pour assurer sa pollinisation, l’Orchis brûlée s’est adaptée en imitant les plantes nectarifères. Leur pétale inférieur est garni de dessins colorés qui convergent vers le cœur de la fleur et indiquent à l’insecte où se poser. Une vraie piste d’atterrissage ! Mais le butineur repart bredouille, car la fleur ne lui offre pas de nectar. En revanche, elle en profite pour lui confier du pollen, qu’il transportera vers une autre fleur.
Informations complémentaires

39310 Septmoncel les Molunes
kilomètre 13,57
latitude 46.3683
altitude 1044 m
longitude 5.90174

Points d'interêt (27)

A

LE REPLAN

Autre
1 023 m
Informations complémentaires


kilomètre 0,01
latitude 46.3697
altitude 1024 m
longitude 5.90445
Voir la fiche du point d'intéret »
B

Chemin des Curtillets

Autre
1 023 m
Informations complémentaires


kilomètre 0,06
latitude 46.3696
altitude 1024 m
longitude 5.90372
Voir la fiche du point d'intéret »
C

Chemin des Moines

Autre
1 022 m
Informations complémentaires


kilomètre 0,09
latitude 46.3695
altitude 1022 m
longitude 5.90335
Voir la fiche du point d'intéret »
D

Le chemin des Moines

Lieu historique
Ce chemin, parfois pentu et aujourd’hui étroit et raviné par place, était la principale voie de communication entre Saint-Claude et Septmoncel jusqu’en 1884, date de création de la route des lacets de Septmoncel passant par le fameux Chapeau de Gendarme.
Informations complémentaires


kilomètre 0,34
latitude 46.3694
altitude 999 m
longitude 5.90008
Voir la fiche du point d'intéret »
E

Montbrillant

Lieu historique
Les vallées devinrent de véritables « boulevards industriels » au 19 ème siècle  où se concentrèrent ateliers modestes et usines d’envergure et dans lesquels ont cohabité ou se sont succédé plusieurs types de productions. Battoirs, moulins à grains, scieries, tourneries, diamanteries … Plusieurs hameaux ont connu alors un développement industriel, et les changements de noms attestent parfois des mutations rapides de ces écarts ruraux. Le hameau de la Patinerie, sur la commune de Villard-Saint-Sauveur, devient Montbrillant en 1885 en référence à l’industrie diamantaire nouvellement implantée dans le Haut-Jura.
Informations complémentaires


kilomètre 3,09
latitude 46.3655
altitude 582 m
longitude 5.88451
Voir la fiche du point d'intéret »
F

MONTBRILLANT

Autre
573 m
Informations complémentaires


kilomètre 3,14
latitude 46.3658
altitude 566 m
longitude 5.88407
Voir la fiche du point d'intéret »
G

Bas des Grès

Autre
556 m
Informations complémentaires


kilomètre 4,57
latitude 46.3601
altitude 536 m
longitude 5.89469
Voir la fiche du point d'intéret »
H

Le Flumen

Autre
502 m
Informations complémentaires


kilomètre 4,74
latitude 46.3594
altitude 484 m
longitude 5.8935
Voir la fiche du point d'intéret »
I

Cascades du Flumen

Lac / Etendue d'eau
Le Flumen, qui signifie « fleuve » en latin n’a pourtant rien du fleuve. Torrent impétueux, particulièrement impressionnant en période de forte pluie, il est alimenté par les eaux de ruissellement provenant du lac de Lamoura et des Hautes-Combes. C’est dans un cirque sombre et sauvage que les cascades du Flumen jaillissent.
Informations complémentaires


kilomètre 5,08
latitude 46.358
altitude 522 m
longitude 5.8968
Voir la fiche du point d'intéret »
J

CASCADES DU FLUMEN

Autre
499 m
Informations complémentaires


kilomètre 5,09
latitude 46.358
altitude 528 m
longitude 5.89687
Voir la fiche du point d'intéret »
K

Usine électrique

Autre
453 m
Informations complémentaires


kilomètre 6,66
latitude 46.3641
altitude 445 m
longitude 5.87959
Voir la fiche du point d'intéret »
L

Sous la Riote

Autre
551 m
Informations complémentaires


kilomètre 6,91
latitude 46.3621
altitude 558 m
longitude 5.88004
Voir la fiche du point d'intéret »
M

L'oiseau papillon

Point d'intérêt naturel
D’un gris sombre, le Tichodrome échelette est presque invisible sur le minéral lorsqu’il est immobile. Ses ailes d’un rouge flamboyant illuminent la falaise lorsqu’il les déploie pour papillonner contre la roche, lui valant son surnom d’ « oiseau papillon ».  À la recherche d’insectes et d’araignées qu’il capture dans les fissures des parois grâce à son bec fin et courbé, il parcourt inlassablement les falaises en sautillant, rampant et voletant. Mais ne le cherchez pas l’été, il est dans les hautes montagnes. C’est entre l’automne et le printemps que vous l’apercevrez peut être.
Informations complémentaires


kilomètre 8,94
latitude 46.3509
altitude 1135 m
longitude 5.89133
Voir la fiche du point d'intéret »
N

BELV. ROCHE BLANCHE

Autre
1 128 m
Informations complémentaires


kilomètre 8,97
latitude 46.3511
altitude 1140 m
longitude 5.89175
Voir la fiche du point d'intéret »
O

Belvédère de la Roche Blanche

Points de vue, panorama
La vue depuis ce belvédère, en vis-à-vis de Sur les Grès, plonge sur la cluse du Flumen, entaillée dans l’anticlinal de Sur les Grès. La rivière, en creusant des gorges profondes au cours du plissement, durant une dizaine de millions d’années, a effectué une coupe parfaite à travers les multiples couches géologiques bien visibles de la voûte anticlinale de Sur les grès et révèle le cœur du plissement du Jura.
Informations complémentaires


kilomètre 8,97
latitude 46.3512
altitude 1140 m
longitude 5.89174
Voir la fiche du point d'intéret »
P

La Cernaise

Autre
1 104 m
Informations complémentaires


kilomètre 9,62
latitude 46.347
altitude 1105 m
longitude 5.89536
Voir la fiche du point d'intéret »
Q

Mise en pli bigoudi ou champignon ?

Point d'intérêt naturel
Il est difficile de ne pas remarquer ce pli à l’allure si particulière, comme enroulée sur lui-même. Il s’agit en fait d’un pli « secondaire » ou disharmonique, résultant du chevauchement de l’anticlinal des Molunes sur le synclinal voisin, le val de Septmoncel. C’est un remarquable exemple de la capacité d’une roche rigide à se ployer dans le temps, pendant des millions d’année, sous des contraintes de pressions considérables. 
Informations complémentaires


kilomètre 9,79
latitude 46.3475
altitude 1092 m
longitude 5.89723
Voir la fiche du point d'intéret »
R

CHAMPIGNON LA CERNAISE

Autre
1 098 m
Informations complémentaires


kilomètre 9,79
latitude 46.3474
altitude 1095 m
longitude 5.89727
Voir la fiche du point d'intéret »
S

Les Moulins

Autre
812 m
Informations complémentaires


kilomètre 11,03
latitude 46.3536
altitude 800 m
longitude 5.90671
Voir la fiche du point d'intéret »
T

Virage des Savants

Autre
742 m
Informations complémentaires


kilomètre 11,55
latitude 46.3569
altitude 721 m
longitude 5.90447
Voir la fiche du point d'intéret »
U

CHAPEAU DE GENDARME

Autre
760 m
Informations complémentaires


kilomètre 11,72
latitude 46.3576
altitude 763 m
longitude 5.90311
Voir la fiche du point d'intéret »
V

Le chapeau de Gendarme

Point d'intérêt naturel
Il s’agit en fait d’un petit pli atypique dans la grande structure plissée jurassienne. Sa forme anticlinale très resserrée est le résultat du bourrage d’une série de couches calcaires superficielles, datant du crétacé, provoqué par le chevauchement du mont anticlinal des Molunes sur le synclinal de Septmoncel. Les bancs marneux entre les couches calcaires ont facilité le décollement et le plissement spectaculaire qui lui vaut sa réputation et son nom. Enfin, ce pli dit dysharmonique, a été mis à jour par l’érosion qui taille la cluse du Flumen depuis quelques millions d’années.
Informations complémentaires


kilomètre 11,76
latitude 46.3579
altitude 770 m
longitude 5.90391
Voir la fiche du point d'intéret »
W

Point de vue de Sur les Grès

Points de vue, panorama
Ce point de vue domine les paysages du site classé des Gorges du Flumen. De son sommet, peut être apercevrez-vous un Faucon pèlerin ou un Aigle royal survoler gracieusement les environs.
L’Aigle royal construit un ou plusieurs nids dans les zones escarpées, accrochés à une falaise ou dans un arbre sur un versant pentu. À la fin de l’hiver, il peut procéder à d’impressionnantes  acrobaties aériennes. En été, c’est plutôt planant inlassablement à la recherche de nourriture qu’il pourra être aperçu.
Informations complémentaires


kilomètre 12,97
latitude 46.3665
altitude 1088 m
longitude 5.89574
Voir la fiche du point d'intéret »
X

SUR LES GRÉS

Autre
1 077 m
Informations complémentaires


kilomètre 12,99
latitude 46.3664
altitude 1089 m
longitude 5.89519
Voir la fiche du point d'intéret »
Y

L'Hirondelle de rochers

Point d'intérêt naturel
Cette hirondelle construit son nid dans les falaises, à l’abri des surplombs. Mais dans la vallée du Flumen, quelques couples colonisent le tunnel de la route des lacets, appelé « Roche percée ». Vers Morez, elle a même utilisé les fameuses arcades des viaducs pour s’installer.
Informations complémentaires


kilomètre 13,02
latitude 46.3665
altitude 1088 m
longitude 5.89553
Voir la fiche du point d'intéret »
Z

Le grand Corbeau

Point d'intérêt naturel
C’est le plus grand passereau d’Europe. Très connu pour être l’hôte de la Tour de Londres où il apportera malheur s’il disparait ; dans le Jura, on le trouve essentiellement dans les falaises, proche des Faucons pèlerins.  Dès le mois de Février, son « krô krô » se fait entendre.
Informations complémentaires


kilomètre 13,06
latitude 46.3666
altitude 1085 m
longitude 5.89597
Voir la fiche du point d'intéret »

L'Orchis brulée

Point d'intérêt naturel
Les pelouses calcaires sont des lieux de prédilection pour de nombreuses espèces végétales, dont les plus célèbres sont les orchidées. Ces fleurs montrent des adaptations très poussées. La plupart sont pollinisées par des insectes, alors que peu d’entre elles produisent du nectar ! Pour assurer sa pollinisation, l’Orchis brûlée s’est adaptée en imitant les plantes nectarifères. Leur pétale inférieur est garni de dessins colorés qui convergent vers le cœur de la fleur et indiquent à l’insecte où se poser. Une vraie piste d’atterrissage ! Mais le butineur repart bredouille, car la fleur ne lui offre pas de nectar. En revanche, elle en profite pour lui confier du pollen, qu’il transportera vers une autre fleur.
Informations complémentaires


kilomètre 13,57
latitude 46.3683
altitude 1044 m
longitude 5.90174
Voir la fiche du point d'intéret »
Publié par HAUT-JURA RANDO

HAUT-JURA RANDO

Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando‘.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail