De l'Enfer aux rouets

  • Mis à jour le 19/07/2017
  • Identifiant 314178
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
TOPO MONDE ESRI
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Hôtel
Hébergements divers
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Informations
Etape, fanion
Infos tourisme / Office de tourisme
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Lieux d'intérêts
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Producteurs
Artisans
Poisson
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Restauration
Cafés, Bars
Fast-Food
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Services et Commerces
Commerces
Location
Transport
Garage / Réparation
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
04h15 - N/A
distance
10,8 km
type parcours
altitude
659 m 824 m 308 m -824 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
Thiers
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol

Photos & vidéos (3)

description

Cet itinéraire constitue un véritable voyage à rebours dans l’histoire de l’activité coutelière et industrielle thiernoise.

Traverser la route pour prendre une petite rue (rue des usines) avec un panneau : atelier de coutellerie- CRT/ ville de Thiers (mécanismes de moulins à gauche). Franchir le pont et prendre à droite pour monter une petite rue, gravir des escaliers. En haut de ces escaliers, prendre à droite (vue sur la ville haute, quelques vieilles usines). On suit une petite sente au bout de laquelle on trouve un pont que l’on emprunte. (1) Tourner à gauche sur la route. Au niveau du centre d’art contemporain « le Creux de l’Enfer », prendre la passerelle et monter les escaliers à droite du bâtiment. (A droite, usine du May, centre d’interprétation de l’architecture industrielle et vitrine économique). En haut de la côte, on tourne à droite, on laisse une passerelle sur la droite pour emprunter une chicane verte et entrer dans les jardins de l’ancien hôpital (ville haute à gauche, chapelet des anciennes usines à droite). Sortir des jardins de l’ancien hôpital par une nouvelle chicane verte. En haut d’une courte côte, tourner à droite. (2) Franchir le pont de Seychalles pour traverser la route. Monter la rue des Papeteries en face du pont et continuer tout droit entre les maisons par la petite rue Saint-Roch (laisser la rue des Papeteries à droite). Traverser la rue Saint-Roch pour rejoindre la chapelle. Depuis la chapelle Saint-Roch, monter le long des maisons et emprunter les escaliers pour rejoindre Dégoulat (point de vue : Thiers en premier plan, chaîne des Puys et massif du Sancy en second plan). (3) Dans le hameau, tourner à gauche et suivre le sentier qui serpente à flanc de montagne. Garder toujours ce même sentier. Passer au milieu d’un chaos rocheux (point de vue : Thiers, Monts Dore, Monts Dôme et Monts du Cantal par temps clair) puis sous la conduite forcée. 250 m après celle-ci, laisser un chemin qui descend à gauche et continuer tout droit. On passe une côte raide, puis, au second carrefour, descendre à gauche pour atteindre le bord de la rivière. Tourner alors à droite pour longer celle-ci. Continuer jusqu’au rouet (ne pas pénétrer dans le rouet) puis poursuivre tout droit. (4) Franchir la Durolle par le pont en pierre et monter en face. Monter les escaliers pour suivre le sentier à droite qui surplombe la Durolle. Longer le rouet 14 (chez Beaujeu) puis les rouets 11 et 12 (chez Djina). Garder ce sentier aménagé jusqu’au bâtiment d’accueil. (5) Au niveau du promontoire, tourner à droite pour descendre vers les rouets 1 à 10 puis tourner tout de suite à gauche. Emprunter alors la passerelle pour s’approcher du rouet 1 (chez Lyonnet); puis passer derrière celui-ci en suivant la rampe. Suivre alors le sentier s’élevant à gauche. Passer sous le viaduc du chemin de fer ; quelques mètres plus loin, à la patte d’oie, juste avant les marches continuer à monter sur la droite. Traverser la voie de chemin de fer (penser à refermer les deux barrières) et suivre le sentier s’élevant en face (il dessine un bon virage à droite puis à gauche) jusqu’à Membrun. (6) Traverser le hameau en passant au milieu de l’usine. Au carrefour, prendre la D102 à droite sur quelques mètres puis tourner tout de suite à droite sur la petite route menant à Pigerolles. (7) 300m avant le hameau, tourner à gauche sur un chemin. Au croisement avec un chemin plus large, tourner à gauche et garder toujours le chemin principal. Le chemin devient bitumé ; continuer alors à monter tout droit sur cette petite route. (8) Garder cette petite route pour descendre vers Thiers. (point de vue : Thiers en contrebas, chaîne des Puys et Massif du Sancy). Au croisement avec une autre route, partir en face sur une petite sente. Au croisement, continuer à descendre sur la gauche et rejoindre de nouveau la route. (9) La suivre alors à droite. Rentrer dans Pont-Bas puis, au croisement, suivre la route à droite longeant le terrain de pétanque jusqu’à Dégoulat (point 3). Tourner alors à gauche, descendre les escaliers jusqu’à la chapelle Saint-Roch. Tourner à gauche pour traverser la rue Saint-Roch et descendre en face la petite rue Saint-Roch jusqu’au pont de Seychalles que l’on emprunte pour remonter la rue Durolle, puis, place du Corps de Garde (jolie croix à gauche) emprunter à gauche la rue des murailles (nombreux petits ateliers sur la droite, jardins «suspendus » avec treilles, rambardes en fer forgé et petits kiosques, jardins de l’hôpital, usines en contrebas, jardins ouvriers sur la rive gauche). A la porte de Saint-Jean, tourner à droite pour longer le cimetière et emprunter la rue Anna Chabrol (point de vue : usine en ruine au premier plan, usine contemporaine au second plan, Chaîne des Puys, massif du Sancy et une partie du Cantal, maison ancienne sur la droite, pedde : passage sous les maisons). Au bout de la rue, descendre à gauche par la rue des Rochers, puis à la patte d’oie, prendre les escaliers à droite et emprunter le premier pont à gauche pour retrouver le point de départ (léger hors circuit aller-retour : à droite direction atelier de coutellerie-CRT/flèche rouge pour voir à droite une ancienne papeterie et à gauche une fabrique de manches).

Départ

Orangerie

Arrivée

Orangerie

Ambiance

Il remonte la "vallée des usines", témoignage émouvant de «l’âge d’or» de l’activité coutelière. Puis, par une gorge à l’ambiance de chênes et de rocaille, rejoint la vallée des rouets", haut lieu de l’histoire coutelière thiernoise.

Accès routier

Accès au départ : depuis le grand giratoire du Chambon (que l’on arrive par la D906 ou la RN89), emprunter l’avenue du Général de Gaulle, qui devient plus loin l’avenue Léo Lagrange. Poursuivre jusqu’au 3ème giratoire et prendre la direction "centre ville par la "vallée des usines" (Escoutoux). Stationner sur votre droite, le long de l’Orangerie (beau bâtiment qui abrite la maison de  ’environnement) avant l’église Saint-Symphorien du Moutier.

Parking conseillé

Stationnement le long de l'Orangerie

infos parcours (1)

1

Le Creux de l'Enfer

Situé dans le site pittoresque de la Vallée des usines, le Creux de l’enfer est une friche industrielle, une ancienne coutellerie devenue en 1988 centre d’art contemporain. C’est un lieu de productions artistiques au programme d’expositions audacieux et ouvert à toutes les cultures, incluant sculpture, installation, peinture et photographie. Le centre d’art édite aussi une collection en livre de poche, elle est intitulée par Frédéric Bouglé qui la dirige «  Mes pas à faire au Creux de l’enfer », une trentaine ouvrages depuis 2000. Le centre d’art, avec une programmation de niveau national et international, participe activement à la vie culturelle de sa ville, de son département du Puy-de-Dôme et de sa région Auvergne-Rhône-Alpes
Informations complémentaires
66 av joseph claussat
63300 Thiers
kilomètre 0,55
latitude 45.85
altitude 328 m
longitude 3.54923
Publié par PNR Livradois-Forez

PNR Livradois-Forez

Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando‘.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail