Lac Niré

  • Thématique Fluviale
  • Mis à jour le 03/08/2015
  • Identifiant 35141
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
TOPO MONDE ESRI
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Hôtel
Hébergements divers
Informations
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Infos tourisme / Office de tourisme
Lieux d'intérêts
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Producteurs
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Restauration
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Fast-Food
Services et Commerces
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Commerces
Location
Transport
Garage / Réparation
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
06h30 - N/A
distance
12,0 km
type parcours
altitude
2366 m 866 m 1686 m -868 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
Belvedere
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol

Photos & vidéos (1)

description

Cet itinéraire alpin, situé au coeur de la vallée de la Gordolasque, vous mènera tout d'abord au refuge de Nice ou Victor de Cessole, point de départ de plusieurs grands sommets du Mercantour, et enfin au lac Niré, véritable havre de paix pour les chamois et bouquetins.


Depuis le pont du Countet (balise 411), prendre le sentier qui longe le torrent de la Gordolasque. À droite, le Grand Capelet (2935m) domine la vallée de sa masse imposante, et la Tête du lac Autier (2740m) à la cime plate, indique la direction à suivre.Dépasser ensuite un amoncellement de gros blocs détachés de la montagne, où peut se pratiquer l'escalade.À la balise 413, repérer le verrou glaciaire et ses roches polies que le torrent franchit en cascades. Franchir la rivière par la passerelle de bois et remonter sur l'autre rive. Suivre alors le torrent de l'Autier jusqu'à la balise 414. A la balise prendre à gauche puis franchir le mur des italiens.Continuer l'ascension dans un milieu plus chaotique et caillouteux jusqu'au barrage du lac de Fous construit en 1968 (balise 416).Emprunter à droite le GR52 qui longe le lac artificiel et mène au refuge de Nice (balise 417). Continuer en direction de "Baisse du Basto".À la balise 418, traverser le torrent et s'engager en montant dans le vallon de Niré jusqu'au lac Niré (2 350m), niché à l'aplomb de la cime du même nom.Le retour se fait par le même itinéraire.

Départ

Pont du Countet, balise 411

Arrivée

Pont du Countet, balise 411

Ambiance

Morphologies glaciaires, migmatites, éclogites, vestiges des océans perdus.... venez découvrir ici les richesses géologiques de la vallée de la Gordolasque

Accès routier

De Belvédère, prendre la route de la Gordolasque sur 12 kilomètres, stationnement au parking du Countet, terminus routier de la vallée de la Gordolasque.

Parking conseillé

Parking au bout de la route de la vallée de la Gordolasque ( D171 ) - Pont du Countet -

Transport en commun

En juillet et août, une navette rejoint la vallée de la Gordolasque. Renseignements à l'office de tourisme de Belvédère (04 9303 51 60).

Recommandations

Cet itinéraire est long mais ne comporte pas de passage délicats. Toutefois jusque fun juin la présence de neige est encore possible sur les hauteurs réduisant la visibilité du balisage.

Points d'interêt (4)

A

Le chamois (Rupicapra rupicapra)

Point d'intérêt naturel


Mammifère de la famille des Bovidés et de la sous-famille des Caprinés, le chamois (Rupicapra rupicapra) est un montagnard par excellence. Il peut gravir 1000m de dénivelé en 15 minutes (un randonneur y passerait trois heures). On le reconnaît à ses cornes droites puis recourbées vers l'arrière, petites en comparaison de celles du bouquetin.
Informations complémentaires


kilomètre 3,61
latitude 44.099
altitude 2163 m
longitude 7.39636
Voir la fiche du point d'intéret »
B

La route du sel

Lieu historique
Le chemin qui mène au refuge de Nice est l'un des passages secondaires de la route du Sel par le "Pas de Pagari". Fréquenté depuis l'Antiquité, ce pas tire son nom de Paganino dal Pozzo, un entrepreneur italien qui, en 1453, est nommé adjudicateur de la gabelle par le duc de Savoie.Paganino a tracé une nouvelle voie par le "Pas de Pagari" pour transporter le sel de Provence jusqu'à Cuneo dans le Piémont.
Informations complémentaires


kilomètre 4,36
latitude 44.1039
altitude 2206 m
longitude 7.39601
Voir la fiche du point d'intéret »
C

Des océans disparus

Point d'intérêt naturel

Durant la montée vers le refuge, vous pourrez facilement observer la façon dont les reliefs dans les chaînes de montagnes récentes comme les Alpes.
Les glaciers, l’eau, le vent et la gravité sont autant d’agents d’érosion qui vont progressivement éliminer les reliefs et transférer les matériaux érodés vers la Méditerranée.
Dans les Alpes-Maritimes, ce sont les glaciers qui furent les premiers agents d’érosion actifs. Ils ont maintenant disparu et l’érosion se poursuit sous l’action des torrents et des rivières qui surcreusent la vallée, des alternances gel/dégel qui fracturent la roche et de la gravité sur les versants les plus raides.
Informations complémentaires


kilomètre 9,83
latitude 44.0881
altitude 1945 m
longitude 7.40226
Voir la fiche du point d'intéret »
D

La Géologie du Mercantour

Point d'intérêt naturel
Le site du col de Veillos se prête à merveille à une lecture géologique du paysage.
En premier lieu, les roches du col forment ce relief si particulier, que l'on dit "ruiniforme". Ce sont des "cargneules", d'origine sédimentaire. Déjà, sur la route du parking des Millefonts, on avait pu remarquer le très beau piton calcaire du Baus de la Frema.
Face au col de Veillos, la crête qui se trouve au Nord, entre les cols de Ferrière et du Barn, est constituée de roches cristallines métamorphiques : les migmatites. Constater le mélange de leurs couleurs claires et sombres.
Et depuis le col de Barn, ne pas manquer d'apprécier la vue sur le massif de l'Argentera et son célèbre granit...
Informations complémentaires


kilomètre 19,44
latitude 44.1039
altitude 2193 m
longitude 7.18841
Voir la fiche du point d'intéret »
Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando‘.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail