Péone, sentier du patrimoine

  • Thématique Historique, patrimoine
  • Mis à jour le 27/07/2015
  • Identifiant 35187
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
TOPO MONDE ESRI
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Hôtel
Hébergements divers
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Informations
Infos tourisme / Office de tourisme
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Lieux d'intérêts
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Producteurs
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Restauration
Fast-Food
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Services et Commerces
Transport
Garage / Réparation
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Commerces
Location
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
01h30 - N/A
distance
0,5 km
type parcours
altitude
1202 m 61 m 1164 m -61 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
Peone
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol

Photos & vidéos (2)

description

Partez pour un voyage dans le temps à la découverte de ce village médiéval en famille.

Pour découvrir le village médiéval à travers ses ruelles. suivez les clous au sol qui vous indiqueront les différents points d'interprétation.Pour compléter la  visite, il est possible de visiter l'ancien site du château et son panorama. À partir du pont, le sentier vous ménera en un quart d'heure au belvédère des aiguilles.

Départ

Pont de Péone

Arrivée

Pont de Péone

Ambiance

"Le passé a laissé aux Péoniens un étonnant patrimoine, architectural, rural et agricole. Terre de foi, de migration et d'échange mais également terre frontalière soumise à de nombreux conflits, Péone s'est construite au gré de l'histoire de la Provence, du Comté de Nice, des Savoyards et des Grimaldi." - Charles-Ange Ginesy (maire de Péone) -

Recommandations

Les visites du château encore visibles sont difficiles d'accès. Pour des raisons de sécurité, il est donc vivement conseillé de rester sur le chemin balisé.

Points d'interêt (9)

A

La tour supérieure...

Lieu historique
...ou Tour Belleudy
Nous sommes là au pied d'une des deux tours qui vinrent conforter la protection du village au XVIe siècle.Comme cela est généralement le cas dans les Alpes-Maritimes, le village de Péone a pour origine la fondation du château. Celui de Péone se dressait parme les rochers dominant le village actuel, dont on peut voir, aujourd'hui encore, quelques traces au sommet des aiguilles.
On peut citer la fondation sur ce site au début du XIIIe siècle. Une agglomération est alors rassemblée au pied des rochers, fermée par un mur d'enceinte. On peut alors parler de "castrum" (château + village). Cette zone est aujourd'hui inoccupée.
Plus bas, au sud-ouest, la partie la plus ancienne du village actuel, comprenant l'église, pourrait dater du XIVe siècle.
Informations complémentaires


kilomètre 0,02
latitude 44.1166
altitude 1171 m
longitude 6.90683
Voir la fiche du point d'intéret »
B

Place du 22E BCA

Lieu historique
Le 22e Bataillon de Chasseurs Alpins.
Il fut créé par décret impérial en 1855 et installé en garnison à Nice. Après 1960, il déploya son activité sur l'ensemble des Alpes-Maritimes et lors des campagnes de la guerre d'Algérie.Il fut dissous le 1er août 1976. La place fut inaugurée la même année. Il est évident que cette place n'a pas toujours existé, ouvrant alors une brèche dans la défense du village. Il est possible d'imaginer que les nombreux incendies qui ravagèrent le village furent à l'origine de la destruction du bâtiment qui s'y trouvait. Les matériaux alors précieux ont pu être réemployés. Les temps de paix rendant ces éléments de défense inutiles.
Informations complémentaires


kilomètre 0,04
latitude 44.1166
altitude 1180 m
longitude 6.90659
Voir la fiche du point d'intéret »
C

La chapelle des Pénitents Blancs

Lieu historique
La chapelle des Pénitents de Péone est mentionnée dans la première moitié du XVIIe siècle. Restaurée en 1976 par des particuliers, elle est depuis quelques années la propriété de la commune.Le peuple montagnard connaissait une vie difficile au quotidien, en plus de la terreur des épidémies, des guerres et de la famille.
La présence des confréries de Pénitents et des nombreux lieux de culte s'explique par la nécessité de trouver secours et protection.
Informations complémentaires


kilomètre 0,05
latitude 44.1168
altitude 1176 m
longitude 6.9067
Voir la fiche du point d'intéret »
D

L'oratoire St Grat

Lieu historique
Des terrains éparpillés sur 48km², d'accès rendu difficile par la pente omniprésente, les rudesses du climat montagnard et la nécessité de tirer profit de l'ensemble des richesses de ce terroir ont conduit le Péonien à être "nomade" sur le territoire de sa commune. Ceci constitue un exemple à peu près unique dans les Alpes occidentales.
Les 700 à 800 âmes, recensées en 1703 se partageaient 533 fermes éparpillées dans le paysage, contre 209 lieux d'habitation au village.
Sur 232 foyers fiscaux, 89 possèdent 1 à 4 lieux-dits, 122 en possède 4 à 7 et 21 foyers 8 à 12, pouvant être éloignés juqu'à 9km les uns des autres.
Informations complémentaires


kilomètre 0,07
latitude 44.1169
altitude 1191 m
longitude 6.90628
Voir la fiche du point d'intéret »
E

La formation des paroisses

Lieu historique
Sur le plan religieux, la paroisse de Péone dépendit de l'évêché de Glandèves (Entrevaux) jusqu'à sa suppression canonique en 1798.
Les premiers fidèles de la haute vallée n'eurent qu'une assemblée, celle de l'église de Notre-Dame du Buey à Guillaumes, où l'évêque prêchait, célébrait les saints mystères, entouré des prêtres et autres ministres.
L'évangile ayant pénétré assez rapidement dans les campagnes : il fallut créer des églises dans les villages et y envoyer de simples prêtres.
Un certain nombre de vieilles églises du pays niçois peuvent avoir été élevées sur les ruines de ce qui avait été un temple du culte païen de l'époque gallo-romaine. On réutilisa parfois les stèles antiques comme bénitier ou comme autel.
Informations complémentaires


kilomètre 0,11
latitude 44.1165
altitude 1191 m
longitude 6.90608
Voir la fiche du point d'intéret »
F

Rue du four

Lieu historique
Par la force des choses, le Péonien est paysan et artisan, cette communauté vit pratiquement en autarcie, sur ses productions et ses fabrications.
Cela sous-entend bon nombre de métiers et de  savoir-faire pour la plupart oubliés de nos jours.Sont ainsi recensés en 1789 : un chirurgien, un médecin, deux notaires, un maître et une maîtresse d'école, quatre maçons, deux charpentiers, six maréchaux-ferrants mais aussi un fabricant de papier, 7 cordonniers, un boulanger, un cuisinier, un cabaretier et un tisserand.
Informations complémentaires


kilomètre 0,12
latitude 44.1164
altitude 1187 m
longitude 6.90611
Voir la fiche du point d'intéret »
G

Rue étroite

Lieu historique
Si à la construction les rues sont plus larges, l'augmentation de la population a obligé les villageois à gagner de la place par des extensions.
Il est fréquent de construire un étage supplémentaire ou encore d'élargir les maisons qui surplombent alors les voies d'accès, suffisamment haut pour ne pas gêner le cheminement.Telle qu'elle est notée sur le cadastre du XIXe siècle, la rue était déjà ainsi et portait à cette époque le nom de "Traversière du Four". Elle a sûrement été plus large puis réduite par la construction ou l'agrandissement de bâtiments de part et d'autre. Cet axe étant secondaire on aurait pu à terme le voir se transformer en passage couvert tel le passage des "catines" un peu plus loin.
Informations complémentaires


kilomètre 0,29
latitude 44.1164
altitude 1186 m
longitude 6.90622
Voir la fiche du point d'intéret »
H

Place Thomas Guérin

Lieu historique
Les temps de paix ont permis de construire en dehors des productions du village. Ici, les façades se percent d'ouvertures plus spacieuses laissant rentrer la lumière, là, des commerces s'installent, le fossé est comblé, la place est née. En 1814, elle sera bordée des bâtiments situés au sud, le long de l'actuelle route de Guillaumes.
Où que l'on aille, la place du village est un lieu de rencontre, de commerce et de rassemblement, une pause après de longs mois de travail.
Informations complémentaires


kilomètre 0,34
latitude 44.1162
altitude 1171 m
longitude 6.9065
Voir la fiche du point d'intéret »
I

Le lavoir

Lieu historique
Si la famille se répartissait le travail tout au long de l'année, l'entretien du linge était une tâche réservée aux femmes. Un travail supplémentaire dans une vie déjà bien remplie.Jusqu'au milieu du XXe siècle en l'absence de machine à laver, le linge n'était lavé que quelques fois par an quand le temps le permettait.
Les étapes étaient tellement longues et nombreuses qu'il fallait prévoir une journée complète de travail.
Celui-ci se faisait au lavoir, dans le torrent, dans un bac en bois ou sur la table à laver qui permettait de travailler debout.
Informations complémentaires


kilomètre 0,37
latitude 44.116
altitude 1171 m
longitude 6.90625
Voir la fiche du point d'intéret »
Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando‘.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail