Saorge

  • Thématique Historique, patrimoine
  • Mis à jour le 31/07/2015
  • Identifiant 35195
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
TOPO MONDE ESRI
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Hôtel
Hébergements divers
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Informations
Infos tourisme / Office de tourisme
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Lieux d'intérêts
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Producteurs
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Restauration
Fast-Food
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Services et Commerces
Transport
Garage / Réparation
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Commerces
Location
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
02h - N/A
distance
5,7 km
type parcours
altitude
660 m 517 m 447 m -516 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
Saorge
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol

Photos & vidéos (2)

description

Après avoir flâné d'églises en couvent dans le dédale des ruelles obscures d'un bastion qui surveille depuis toujours la route de la Roya, cette balade familiale vous permettra de découvrir un terroir de  moyenne montagne où la vie agricole reste active sous le soleil méditerranéen.

À l'entrée du village, prendre à gauche la rue qui monte. Elle passe devant l'église Saint-Sauveur. Du parvis, une ruelle en escalier grimpe jusqu'à la chapelle des Pénitents Blancs.Après avoir admiré ces édifices, rejoindre la rue principale ; elle passe devant la chapelle des Pénitents Noirs. Au pied de l'escalier champêtre qui mène au couvent des Franciscains, remarquer le joli pountin, petit pont de pierre entre une maison et une rue, au-dessus d'une autre rue.
Après la visite du couvent, aujourd'hui vide de ses prieurs, prendre le chemin pavé et bordé de murettes qui serpente sur le versant ensoleillé dominant la vallée de la Bendola. Il passe devant le gîte d'étape, puis dessert des campagnes. une fontaine abritée offre son eau limpide ; puis un joli pont de pierre sinueux enjambe le vallon d'Anguiron.
Après avoir franchi le vallon suivant de Coupéra, le chemin atteint la chapelle Sainte-Croix à l'élégante silhouette. Sur le replat herbeux en dessous de la chapelle, prendre le sentier qui descend le long de la croupe. Il rejoint en contrebas une piste de terre carrossable.
Arriver à celle-ci, bifurquer à gauche pour se rendre à la chapelle Sainte-Anne.Revenir sur ses pas et suivre la piste de terre jusqu'à la rencontre d'une route goudronnée. Prendre alors à droite, en direction de Notre-Dame del Poggio.
Avant de retourner au parking de départ, il est amusant de flâner dans le village dont le détour des ruelles obscures révèle mille perspectives surprenantes.

Départ

Entrée du village

Arrivée

Entrée du village

Ambiance

-L'altière position des hautes maisons qui se guindent les unes au-dessus des autres... impression de royauté, noble depuis trop longtemps pour tenir le moindre compte des cicatrices de la misère- (Jean Giono).

Accès routier

Dans la vallée de la Roya, en amont de Breil-sur-Roya, bifurquer à Fontan sur la droite pour gagner le village de Saorge. Garer son véhicule à l'entrée du village : la circulation y est d'ailleurs rendue impossible par l'étroitesse et la sinuosité des rues.

Parking conseillé

entrée du village

Points d'interêt (7)

A

Saorge, village monumental

Lieu historique
Fief de la tribu de la Falerna à l'époque romaine, Saorge connut plusieurs maîtres, l'Anjou, la Savoie, la France.Place forte dans des gorges formant verrou sur l'importante voie commerciale et stratétgique de la Royan, elle était renfircée par les châteaux, aujourd'hui en ruines, de Malamorte et des Salines.Après la destruction du château Saint-George, garnison abritant 400 hommes, par le général Masséna à la tête des Armées de la République, en avril 1794, Saorge présente aujourd'hui un ensemble homogène de hautes maisons disposées en un amphithéâtre vertigineux dominant le cours impétueux de la Roya, Des ruelles étroites, sineuses, parfois obscures, circulent dans ce bâti extrêmement serré.
Informations complémentaires


kilomètre 0,10
latitude 43.9886
altitude 511 m
longitude 7.55136
Voir la fiche du point d'intéret »
B

L'église Saint-Sauveur

Lieu historique
Monument historique classé, l'église Saint-Sauveur porte sur sa voûte les armoiries de Saorge : Saint George terrasse le dragon. De style baroque du XVe siècle, elle renferme un mobilier très riche, dont une belle Vierge à l'Enfant. Ses somptueuses orgues à l'italienne de 1840 sont signées du grand maître organier Lingiardi : leur sonorité exceptionnelle permet l'exécution d'un répertoire inspiré de l'opéra rossinien.Le clocher carré, à petite coupole, abrite quatre cloches fondues à Nice en 1834 ; le carillon, dont le thème musical a été retrouvé, résonne joyeusement dans la vallée lors des grandes fêtes religieuses, appelant les habitants de ce village toujours vivant au rassemblement.
Informations complémentaires


kilomètre 0,23
latitude 43.9877
altitude 529 m
longitude 7.55153
Voir la fiche du point d'intéret »
C

Les chapelles des pénitents

Lieu historique
Témoins du vif sentiment religieux qui animait la communauté de Saorge, trois chapelles de Pénitents, aujourd'hui monuments historiques classés, furent construites au début du XVIIe siècle.
Les confréries de Pénitents se répandirent dans le pays d'Oc à partir du XIIIe siècle. Formées d'hommes et de femmes « de bonne vie et mœurs » , à la « réputation  d'être vraiment religieux ».
La chapelle des Pénitents Rouges, dédiée à Saint Sébastien, a été désaffectée en 1950 et transformée en entrepôt et transformateur électrique.
La chapelle des Pénitents Blancs a pour patron Saint Jacques le Majeur ; son joli clocher à petites tuiles vernissées luit sous le soleil et contraste avec l'état de délabrement de l'édifice.
Informations complémentaires


kilomètre 0,26
latitude 43.9879
altitude 537 m
longitude 7.55169
Voir la fiche du point d'intéret »
D

Le couvent franciscain

Lieu historique
À l'origine, sur l'emplacement actuel du couvent, se dressait un oratoire voué à Saint Bernard de Menthon. Après bien des difficultés, l'évêque de Vintimille accorde « la faculté d'ériger » un couvent franciscain, le 19 janvier 1639.
Monument historique classé, ce couvent du XVIIe siècle comporte une église baroque à façade rose et clocher à bulbe ; un cloître à deux niveaux, aux belles boiseries, entoure un préau.
Les quarante cellules du bâtiment blanc sont aujourd'hui remplies du silence, celui de l'absence.
Les derniers moines, qui assuraient le service du dimanche et la grande messe de la Nativité, sont partis. Seul, un gardien accompagne, en fin de semaine, les visiteurs que l'édifice, sur lequel veillent des cyprès séculaires, intéresse.
Informations complémentaires


kilomètre 0,71
latitude 43.9849
altitude 556 m
longitude 7.55512
Voir la fiche du point d'intéret »
E

La chapelle Sainte-Croix

Lieu historique
A mi-pente de l'échine arrondie d'un versant sculpté par les terrasses construites à mains d'hommes, la chapelle Sainte-Croix dresse sa massive et élégante silhouette. Laissée à l'abandon, elle sert à abriter le foin cueilli sur le terroir alentour : de grandes meules ponctuent ces pâturages rendus riches par la présence des sources.
À l'orée du XIXe siècle, la terre fertile nourrissait un troupeau de 6 000 chèvres et 12 000 moutons. Aujourd'hui la génération des « néo-ruraux » semble prendre la relève des hommes du pays dont les guerres et l'attrait citadin ont éclairci les rangs.
Informations complémentaires


kilomètre 2,23
latitude 43.9869
altitude 656 m
longitude 7.56833
Voir la fiche du point d'intéret »
F

La chapelle Sainte -Anne

Lieu historique
Blottie dans les arbres sur un promontoire, la chapelle Sainte-Anne domine le sauvage vallon de la Bendola ; chaque année, un pèlerinage estival attire de nombreux fidèles qu'une procession conduit depuis Saorge jusqu'au petit sanctuaire.
Informations complémentaires


kilomètre 3,16
latitude 43.9797
altitude 498 m
longitude 7.57051
Voir la fiche du point d'intéret »
G

Notre-Dame, priez pour le salut de nos âmes !

Lieu historique
Le 4 janvier 1092, la chapelle Sainte-Marie, nouvellement construite, est donnée au monastère de Lérins, ainsi qu'un territoire comprenant des maisons, des moulins, des vignes et des prés. Quatre prêtres et deux clercs devront résider dans la maison attenante à la chapelle et chanter tous les jours pour le salut des nombreux signataires de la Charte d'Offrande.
Un bail emphytéotique est signé le 10 septembre 1968, entre le monastère de Lérins et le noble J.F. Davéo. Après la révolution de 1789, Notre Dame du Puy entre dans le patrimoine de la famille, aujourd'hui sans héritier, et prend le nom de Notre-Dame del Poggio.
Informations complémentaires


kilomètre 4,79
latitude 43.9834
altitude 490 m
longitude 7.5529
Voir la fiche du point d'intéret »
Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando‘.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail