Canal de l'Adroit

  • Thématique Historique, patrimoine
  • Mis à jour le 03/08/2015
  • Identifiant 35232
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
TOPO MONDE ESRI
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Hôtel
Hébergements divers
Informations
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Infos tourisme / Office de tourisme
Lieux d'intérêts
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Producteurs
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Restauration
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Fast-Food
Services et Commerces
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Commerces
Location
Transport
Garage / Réparation
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
02h - N/A
distance
4,7 km
type parcours
altitude
1452 m 397 m 1234 m -396 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
Colmars
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol

Photos & vidéos (1)

description

Balade sur les traces du passé avec le soldat Carlon. Ce sentier vous fera découvrir les richesses naturelles et culturelles de Colmars-les-Alpes avant de vous emmenera en forêt, dans une pinède de pins noirs d'Autriche.



Après avoir traversé le village et le Verdon, le chemin monte sur le versant en adret permettant de profiter de la vue sur la cité fortifiée et la vallée. Traverser des parcelles jadis cultivées puis entrer dans un bois de pins sylvestres bientôt remplacés par des mélèzes.
l'itinéraire l'emprunte ensuite le canal et traverse d'autres champs abandonnés soutenus par des murets en pierres et ponctués de clapiers. Ils formaient jadis un terroir très fertile voué aux cultures irriguées et aux cultures sèches.
La progression continue ensuite à travers des bosquets de différentes essences avant d'atteindre une pinède de pins noirs d'Autriche résultant de la RTM.
Le retour se fait par la route.

Départ

Colmars-les-alpes

Arrivée

Colmars-les-alpes

Ambiance

L'itinéraire, ponctué par des panonceaux portant l'effigie d'un soldat du roi, commence au cœur de Colmars, devant l'office de tourisme. Il est jalonné d'une dizaine de panneaux d'informations sur les richesses naturelles et culturelles de la vallée.

Points d'interêt (2)

A

Colmars

Lieu historique
Ville frontière entre le Duché de Savoie et le Royaume de France, Colmars connut une histoire mouvementée et souvent dramatique.
Cité prospère jusqu'au XIVe siècle, Colmars érige ses premiers remparts sous la menace des invasions venues du nord en 1391 ; les remparts sont renforcés en 1527 : la place de guerre reçoit alors de François 1er les armoiries royales. Sculptées sur la porte de France, salamandre et fleur de lys seront saccagées pendant la révolution.
À la fin du XVIIe siècle, le Duché de Savoie déclare la guerre. Colmars résiste et construit les fortifications qui lui donnent sa noblesse et son élégance actuelles.
En 1923, l'enceinte et les deux Forts de France et de Savoie qui le jouxtent sont classés "monuments historiques".
Informations complémentaires


kilomètre 0,11
latitude 44.1814
altitude 1242 m
longitude 6.62774
Voir la fiche du point d'intéret »
B

Fort de Savoie

Lieu historique

À la fin du 17ème siècle, Colmars se dote d'un ensemble de fortifications qui lui donne son allure actuelle. En 1690, la guerre de la ligue d'Augsbourg contraint Louis XIV à renforcer toutes les frontières du royaume. De 1693 à 1695 le fort du Calvaire au sud (actuellement Fort de France) et le fort St-Martin au nord (Fort de Savoie) sont alors construits.
Mieux conservé que le fort de France, celui de Savoie, avec ses murs de 2.50m d'épaisseur, compte de nombreuses salles, un chemin de ronde avec une belle échauguette (ou sentinelle), une tour à 32 meurtrières, et une citerne alimentée par une source qui ne gèle jamais...
Informations complémentaires


kilomètre 0,59
latitude 44.1837
altitude 1274 m
longitude 6.62706
Voir la fiche du point d'intéret »
Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando‘.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail