Le Creux de la Chaudière

  • Mis à jour le 26/02/2013
  • Identifiant 62770
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
TOPO MONDE ESRI
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Hôtel
Hébergements divers
Auberge de jeunesse
Refuge
Informations
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Infos tourisme / Office de tourisme
Arrivée
Point de rencontre
Lieux d'intérêts
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Art & Musées
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Château
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Chute d'eau
Producteurs
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Dégustation
Viande et charcuterie
Restauration
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Fast-Food
Pique-Nique
Services et Commerces
Parking
Commerces
Location
Transport
Garage / Réparation
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
Très facile
distance
13,0 km
type parcours
altitude
355 m 227 m 270 m -227 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
52190 Dommarien
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol

Photos & vidéos (1)

description

Départ : camping de Dommarien
Balisage : vert et jaune
Durée à pied : 3h30
Durée à VTT : 1h45 - niveau facile

Du camping de Dommarien, prendre la direction du village en traversant le pont. Tourner ensuite à droite et poursuivre jusqu’à la sortie du village. Prendre à gauche, passer devant une exploitation agricole et continuer jusqu’au prochain carrefour de chemin.
Bifurquer alors à droite au niveau de la combe au Bœuf et entrer dans le bois. Traverser ce dernier en continuant toujours tout droit jusqu’à la lisière Sud.
Prendre à gauche et suivre le bord du bois de Côte Aubert. Bifurquer à gauche au niveau de la deuxième tranche forestière. Arrivé à la route, continuer tout droit et traverser la forêt communale de Chassigny-Aisey.
Prendre ensuite à gauche un chemin en herbe, puis au carrefour, une nouvelle fois à gauche avant de bifurquer à droite à la patte d’oie. Continuer alors tout droit au travers des champs de la Grande Pelle et des Grandes Herbues.
Au carrefour avec la D 7, prendre à gauche et suivre la route sur 200 m avant de tourner à droite sur le premier chemin. Au croisement suivant, prendre une nouvelle fois à droite pour rejoindre la D 149.
Bifurquer à gauche, suivre la route sur 500 m puis tourner encore à gauche sur le premier chemin agricole. Après 800 m, emprunter un autre sentier prenant la direction du bois, sur votre droite.
Arrivé en bordure du bois de l’Echalement, quitter le chemin blanc et préférer le sentier qui serpente entre les arbres pour traverser le bois. Une fois en bas, revenir sur le chemin blanc, remonter sur 500 m et prendre ensuite à gauche pour longer le Boulet et traverser la combe Crousot.
Aux deux croisements suivants, prendre deux fois de suite à droite pour rejoindre le village. Une fois en bas, continuer tout droit en empruntant un chemin en herbe qui vous conduit au deuxième lavoir du village, situé au bord de la Vingeanne. Prendre la passerelle et au bout du sentier, bifurquer à gauche pour rejoindre la route et votre point de départ.

Toute l'info touristique sur www.tourisme-langres.com

infos parcours (3)

1

Le pont, les lavoirs et les « patouillets » de Dommarien

- Un vieux pont de pierre classé Monument Historique franchit la Vingeanne. Le 15 juillet 1760, le syndic Thibaut YENVEUX réunit au son de la cloche tous les habitants du village : on reconnaît que le vieux pont tombe en ruines de toutes parts. L’adjudication des travaux est faite au sieur Jean Baptiste Menne, maçon à Langres le 9 juillet 1774 pour la somme de 4200 livres. Il en coûtera finalement 4578 livres. Le nouveau pont est construit avec des pierres taillées dans une carrière de Courcelles Val d’Esnoms. Les habitants devront payer 2736 livres en deux ans ; pour le reste la commune a vendu des terres et des bois. Il semble qu’il n’y ait pas eu de subventions !
- Le 21 juin 1826, une ordonnance royale autorise la création de lavoirs à minerai de fer installés au niveau du moulin du bas (les patouillets). Ils servaient à séparer le minerai de fer de la terre. Ce minerai venait de Dommarien et de la région d’Auberive. L’eau boueuse des patouillets a d’abord été évacuée vers la rivière, mais à la suite des protestations des habitants des villages en aval qui s’en servaient pour abreuver le bétail, l’eau est ensuite dirigée vers des puits perdus. On ne parle plus des patouillets à partir de 1860.
Aujourd’hui les eaux de la Vingeanne disparaissent en totalité dans le sol à la sortie du village. Ces trous appelés andouzoirs semblent correspondre aux anciens puits perdus des patouillets. Les recherches n’ont pas permis de prouver, comme certains l’affirment, que les eaux réapparaissent au Creux Janin à Cusey.
Informations complémentaires
D7
52190 Rivière-les-Fosses
kilomètre 0,00
latitude 47.6862
altitude 276 m
longitude 5.34548
2

Eglise Notre Dame de l’Assomption à Chassigny

Cette église gothique date du XIIe siècle ; elle a été fortifiée en 1371.
Sa nef unique est séparée du chœur, situé plus bas et plus étroit, par un arc triomphal en tiers point. Les arc doubleaux retombent dans la nef sur des colonnes engagées et dans l'avant chœur sur des pilastres. Son clocher imposant possède une flèche couverte de bardeaux.
A l’intérieur de l’édifice, on y trouve un Retable du XVIIe siècle, des bannières ainsi qu’un tissu peint et brodé du XIXe siècle.
Le décor de l'avant chœur évoque celui de la cathédrale Saint-Mammès de Langres.
Informations complémentaires
D149
52190 Rivière-les-Fosses
kilomètre 8,56
latitude 47.7099
altitude 334 m
longitude 5.3735
3

Le canal entre Champagne et Bourgogne

Le canal entre Champagne et Bourgogne (de la Marne à la Saône) est comme l'épine dorsale de la Haute-Marne. Sa réalisation commence en 1862, après une étude entreprise entre 1839 et 1845. L'ensemble du parcours est achevé le 1er février 1907 pour une longueur totale de près de 225 kilomètres, dont 166 en Haute-Marne. Entre le bassin de la Marne et celui de la Saône, le seuil du plateau de Langres, ligne de partage des eaux, est franchi au moyen d'un tunnel de 4,8 kilomètres (4ème tunnel fluvial de France). Enfoncé à 118 mètres sous terre, il fut creusé entre 1882 et 1888. Cet ouvrage, de 8 m de large, est revêtu d'une voûte en plein-cintre de 4,75 mètres de haut. Son tracé passe juste sous le village de Balesmes-sur-Marne. Le plateau de Langres, point culminant du canal, à également nécessité la mise en place de 18 écluses, entre la Côte d'Or et Foulain. Par contre, son altitude plus élevée offrait aussi la meilleure possibilité d'alimentation en eau par gravité. La présence de nombreuses sources a ainsi permis aux ingénieurs de garantir cette alimentation par la construction de 4 lacs-réservoirs chargés de régulariser le niveau du canal. Aujourd'hui, à la fréquentation des péniches, s'est ajouter le tourisme fluvial : une autre façon d'appréhender les charmes et la quiétude du canal, à partir de la halte nautique de Dommarien.
Informations complémentaires
8 Impasse de la Vingeanne
52190 Rivière-les-Fosses
kilomètre 12,77
latitude 47.6878
altitude 275 m
longitude 5.34348
Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando‘.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail