IGNrando, compagnon de vos découvertes  

 IGNrando', compagnon de vos découvertes ! Retrouvez notre sélection de cartes et de guides pour préparer et accompagner vos sorties cet hiver. Découvrir »

 

Les Sources de la Romanche

  • Thématique Balade
  • Mis à jour le 07/02/2022
  • Identifiant 1787744
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
Open Street Map
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Hôtel
Hébergements divers
Informations
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Infos tourisme / Office de tourisme
Lieux d'intérêts
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Producteurs
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Restauration
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Fast-Food
Services et Commerces
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Commerces
Location
Transport
Garage / Réparation
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
04h - Facile
distance
16,4 km
type parcours
altitude
2140 m 699 m 1668 m -697 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
Villar-d'arene
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol
Mots clés
randonneurs_occasionnels, famille

Photos & vidéos (6)

description

Une sympathique randonnée familiale, pour une immersion en haute montagne aux abords de la Reine Meije.Laisser le lac à droit et emprunter le sentier de gauche qui suit l’itinéraire GR®54 le log de l’ancienne gravière.En arrivant vers le parking de l'été, la vallée se rétrécie et le sentier s’élève après le ruisseau du Colombier pour atteindre les alpages.Continuer à suivre l’itinéraire par la gauche sans prendre le sentier qui vient du col du Lautaret, puis passer devant une station météorologique et atteindre par le sentier de droite le refuge de l’Alpe de Villar d’Arène (2 079 m).Arrivé au refuge de l'Alpe de Villar d'Arêne (par l'arrière), prendre le sentier qui descend par la droite en direction du vallon au paysage minéral jusqu'à un croisement avec une passerelle. Traverser la passerelle et prendre le long sentier traversant le Plan de l'Alpe.Au fond du vallon, prendre à gauche à l'intersection en direction du refuge d'Adèle Planchard (laisser le pont de Valfourche sur votre droite). Après un court raidillon en rive gauche, le sentier amène sur un petit plateau herbeux où se trouvent les sources de la Romanche.Pour le retour poursuivre la marche sur le même chemin.Puis au croisement du petit pont de Valfourche, continuer le sentier de gauche qui descend le long de la rive du torrent. Passer devant la centrale hydraulique pour reprendre sur la gauche le sentier escarpé de Pas d'Anna Falque. Ensuite, rester sur le même itinéraire de départ pour la descente.

Départ

Hameau le Pied du Col

Ambiance

Aux pieds des plus hauts sommets des Ecrins , ce sentier bucolique plonge progressivement dans une atmosphère alpine. Cette ambiance se découvre tout du long de la Romanche jusqu'à retrouver ses sources. De là, se révèle une vue panoramique pour se détendre aux portes du remarquable glacier de la Plate des Agneaux.

Accès routier

Emprunter la D1091 pour rejoindre Villar-d’Arêne, puis la D 207 pour traverser le Pied du Col et rejoindre le parking situé après le pont d’Arsine.

Parking conseillé

Parking du Pont d’Arsine

En coeur de parc

Le Parc national est un territoire naturel, ouvert à tous, mais soumis à une réglementation qu’il est nécessaire de connaître pour préparer son séjour.

infos parcours (7)

1

Vallée de la Romanche, Charles Bertier

Source d'inspiration pour de nombreux artistes de montagne, la Romanche fut peinte à maintes reprises. Elle inspire notamment à Charles Bertier (1860-1924) Vallée de la Romanche au Pied-du-Col et Les Fréaux près de La Grave, deux huiles sur toile réalisées en 1894. Initié à la peinture de paysage par Jean Achard et à la peinture de montagne par l'abbé Guétal, cet artiste d'origine grenobloise n'hésite pas à planter son chevalet sur les plus hauts sommets des Alpes dauphinoises. Par ailleurs, il se donne pour mission de "faire comprendre la montagne" à ses contemporains.
Informations complémentaires


kilomètre 2,07
latitude 45.0146
altitude 1765 m
longitude 6.37202
2

La "bosse" des marmottes

La marmotte alpine est naturellement présente sur les pelouses d’altitude. Ici, elle occupe un lieu singulier que l'on à coutume d'appeler la "bosse" des marmottes.  Ce rongeur hibernant n’est visible que d’avril à octobre. La marmotte vit en famille respectant une hiérarchie. Les jeux, les toilettes, les rixes et les morsures assurent la dominance d’un couple ainsi que la cohésion du groupe. Chacun participe à la délimitation du territoire en frottant ses joues sur des rochers ou en déposant crottes et urine. Lors d’un danger, la marmotte émet un sifflement aigu et puissant afin d’en avertir les autres.
Informations complémentaires


kilomètre 3,66
latitude 45.0066
altitude 2058 m
longitude 6.38004
3

Exploitation des mines

Le vallon n’a pas seulement été un centre d’intérêt pour les botanistes et les alpinistes. Il garde aujourd’hui encore les traces d’une exploitation minière ancienne. Entre 1835 et jusqu'au début de la Première Guerre mondiale, trente à quarante personnes travaillaient à l’extraction de minerai, essentiellement de cuivre, sur les pentes de Chamoissière. Un bocard minier permettait de broyer le minerai. Il gît sur le site complet mais brisé. Un bocard est une machine composée d'un moulin à pilons coiffé d'une masse de fer et mû par un moteur, servant à broyer le minerai destiné à la fonte et à réduire certaines substances en poudres fines.
Informations complémentaires


kilomètre 5,48
latitude 44.9923
altitude 1992 m
longitude 6.38158
4

Petit Apollon

Un bruissement à peine perceptible dans l’herbe givrée du matin trahit la présence d’un papillon dérangé par nos pas et incapable d’utiliser ses ailes humides. Quelques soubresauts délicats et le voici, agrippé à une herbe sèche, puis, par des spasmes successifs, il ouvre lentement sa voilure de nacre presque translucide au soleil, exposant enfin la totalité de sa tremblante anatomie. Le petit apollon, rare et protégé - sa capture et son transport sont donc interdits - est là, sous nos yeux, avec son minuscule ocelle rouge sur le bord de chacune de ses ailes antérieures et ses antennes finement rayées de noir et de blanc.
Informations complémentaires


kilomètre 6,72
latitude 44.9843
altitude 2039 m
longitude 6.37171
5

Cabane à Charlin

Cette cabane construite sous un gros rocher permettait autrefois de stocker le matériel et les animaux tués à la chasse par une équipe de chasseurs qui louait le vallon de la Plate des Agneaux. A la création du Parc national, le bâtiment fut abandonné. Aujourd'hui, la chasse est toujours interdite dans le cœur mais réglementée dans la zone d'adhésion du Parc national des Ecrins.
Informations complémentaires


kilomètre 8,13
latitude 44.9747
altitude 2125 m
longitude 6.36566
6

Vallon de l'Alpe

Les alpinistes affectionnent depuis fort longtemps le vallon de l’Alpe. De tout temps, ce fut un lieu de bivouac et de départ pour quelques grandes classiques du massif des Ecrins. C’est par la voie de la calotte que la célèbre cordée Coolidge-Almer a réussi la première ascension de la montagne des Agneaux. Le 17 juillet 1873 dans la foulée, elle réalise la première traversée du col de la Casse Déserte et l’ascension de la Pointe Brevoort à la Grande Ruine.
Informations complémentaires


kilomètre 12,13
latitude 45.0027
altitude 1971 m
longitude 6.37894
7

Ancolie des Alpes

Dissimulée au pied d'un bouquet de rhododendrons, coincée entre un pierrier et les prémices de la pelouse, l'ancolie des Alpes est une espèce peu fréquente, dont l'éclat n'a d'égal que sa rareté. N'effleurez pas l'ancolie, sinon elle perdra tous ces pétales. Des folioles fendues d'étroites incisions, deux fois rassemblées pour former d'humbles feuilles, hissent à bout de tige quelques jeunes boutons encore laiteux et magnifiques fleurs largement étalées, fragments d’azur égarés dans le végétal. Les fleurs de l’ancolie sont les seules à posséder cinq éperons, extrémités de cinq pétales en cornet, gardés par cinq sépales en forme de lance.
Informations complémentaires


kilomètre 13,26
latitude 45.0105
altitude 1950 m
longitude 6.37607

Points d'interêt (7)

A

Vallée de la Romanche, Charles Bertier

Lieu historique
Source d'inspiration pour de nombreux artistes de montagne, la Romanche fut peinte à maintes reprises. Elle inspire notamment à Charles Bertier (1860-1924) Vallée de la Romanche au Pied-du-Col et Les Fréaux près de La Grave, deux huiles sur toile réalisées en 1894. Initié à la peinture de paysage par Jean Achard et à la peinture de montagne par l'abbé Guétal, cet artiste d'origine grenobloise n'hésite pas à planter son chevalet sur les plus hauts sommets des Alpes dauphinoises. Par ailleurs, il se donne pour mission de "faire comprendre la montagne" à ses contemporains.
Informations complémentaires


kilomètre 2,07
latitude 45.0146
altitude 1765 m
longitude 6.37202
Voir la fiche du point d'intéret »
B

La "bosse" des marmottes

Point d'intérêt naturel
La marmotte alpine est naturellement présente sur les pelouses d’altitude. Ici, elle occupe un lieu singulier que l'on à coutume d'appeler la "bosse" des marmottes.  Ce rongeur hibernant n’est visible que d’avril à octobre. La marmotte vit en famille respectant une hiérarchie. Les jeux, les toilettes, les rixes et les morsures assurent la dominance d’un couple ainsi que la cohésion du groupe. Chacun participe à la délimitation du territoire en frottant ses joues sur des rochers ou en déposant crottes et urine. Lors d’un danger, la marmotte émet un sifflement aigu et puissant afin d’en avertir les autres.
Informations complémentaires


kilomètre 3,66
latitude 45.0066
altitude 2058 m
longitude 6.38004
Voir la fiche du point d'intéret »
C

Exploitation des mines

Lieu historique
Le vallon n’a pas seulement été un centre d’intérêt pour les botanistes et les alpinistes. Il garde aujourd’hui encore les traces d’une exploitation minière ancienne. Entre 1835 et jusqu'au début de la Première Guerre mondiale, trente à quarante personnes travaillaient à l’extraction de minerai, essentiellement de cuivre, sur les pentes de Chamoissière. Un bocard minier permettait de broyer le minerai. Il gît sur le site complet mais brisé. Un bocard est une machine composée d'un moulin à pilons coiffé d'une masse de fer et mû par un moteur, servant à broyer le minerai destiné à la fonte et à réduire certaines substances en poudres fines.
Informations complémentaires


kilomètre 5,48
latitude 44.9923
altitude 1992 m
longitude 6.38158
Voir la fiche du point d'intéret »
D

Petit Apollon

Point d'intérêt naturel
Un bruissement à peine perceptible dans l’herbe givrée du matin trahit la présence d’un papillon dérangé par nos pas et incapable d’utiliser ses ailes humides. Quelques soubresauts délicats et le voici, agrippé à une herbe sèche, puis, par des spasmes successifs, il ouvre lentement sa voilure de nacre presque translucide au soleil, exposant enfin la totalité de sa tremblante anatomie. Le petit apollon, rare et protégé - sa capture et son transport sont donc interdits - est là, sous nos yeux, avec son minuscule ocelle rouge sur le bord de chacune de ses ailes antérieures et ses antennes finement rayées de noir et de blanc.
Informations complémentaires


kilomètre 6,72
latitude 44.9843
altitude 2039 m
longitude 6.37171
Voir la fiche du point d'intéret »
E

Cabane à Charlin

Lieu historique
Cette cabane construite sous un gros rocher permettait autrefois de stocker le matériel et les animaux tués à la chasse par une équipe de chasseurs qui louait le vallon de la Plate des Agneaux. A la création du Parc national, le bâtiment fut abandonné. Aujourd'hui, la chasse est toujours interdite dans le cœur mais réglementée dans la zone d'adhésion du Parc national des Ecrins.
Informations complémentaires


kilomètre 8,13
latitude 44.9747
altitude 2125 m
longitude 6.36566
Voir la fiche du point d'intéret »
F

Vallon de l'Alpe

Lieu historique
Les alpinistes affectionnent depuis fort longtemps le vallon de l’Alpe. De tout temps, ce fut un lieu de bivouac et de départ pour quelques grandes classiques du massif des Ecrins. C’est par la voie de la calotte que la célèbre cordée Coolidge-Almer a réussi la première ascension de la montagne des Agneaux. Le 17 juillet 1873 dans la foulée, elle réalise la première traversée du col de la Casse Déserte et l’ascension de la Pointe Brevoort à la Grande Ruine.
Informations complémentaires


kilomètre 12,13
latitude 45.0027
altitude 1971 m
longitude 6.37894
Voir la fiche du point d'intéret »
G

Ancolie des Alpes

Point d'intérêt naturel
Dissimulée au pied d'un bouquet de rhododendrons, coincée entre un pierrier et les prémices de la pelouse, l'ancolie des Alpes est une espèce peu fréquente, dont l'éclat n'a d'égal que sa rareté. N'effleurez pas l'ancolie, sinon elle perdra tous ces pétales. Des folioles fendues d'étroites incisions, deux fois rassemblées pour former d'humbles feuilles, hissent à bout de tige quelques jeunes boutons encore laiteux et magnifiques fleurs largement étalées, fragments d’azur égarés dans le végétal. Les fleurs de l’ancolie sont les seules à posséder cinq éperons, extrémités de cinq pétales en cornet, gardés par cinq sépales en forme de lance.
Informations complémentaires


kilomètre 13,26
latitude 45.0105
altitude 1950 m
longitude 6.37607
Voir la fiche du point d'intéret »
Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando’.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail


Cartes associées