IGNrando, compagnon de vos découvertes  

 Découvrez tout le potentiel et les dernières nouveautés de l'application IGNrando' pour vos activités de plein air. En savoir plus »

 

Circuit des Hameaux

  • Thématique Campagne
  • Mis à jour le 02/08/2023
  • Identifiant 2185434
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
Open Street Map
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Hôtel
Hébergements divers
Auberge de jeunesse
Refuge
Informations
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Infos tourisme / Office de tourisme
Arrivée
Point de rencontre
Lieux d'intérêts
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Producteurs
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Dégustation
Viande et charcuterie
Restauration
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Fast-Food
Pique-Nique
Services et Commerces
Parking
Commerces
Location
Transport
Garage / Réparation
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
03h45 - Moyen
distance
14,9 km
type parcours
Boucle
altitude
130 m 151 m 70 m -153 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
76110 Écrainville
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol
Bitume
Graviers
Herbe
Mots clés
campagne, château, hameaux

Photos & vidéos (1)

description

La Mare aux Chats, la Vallée de la Misère, le Piscat, le Maucomble ... Ecrainville est un village constitué de nombreux hameaux. Cette randonnée propose de passer de hameaux en hameaux, tout en profitant des clos-masures et des talus plantés typiquement cauchois. Ouvrez l’œil, à l’automne, ceux d’Ecrainville ont la réputation de se couvrir de champignons.
Suivre le balisage rose.

infos parcours (5)

1

Info Départ

DÉPART : Parking en face de la Mairie GPS 49.649655 / 0.324839
Longer l’église et continuer tout droit. A la seconde intersection, traverser pour tourner à gauche, direction Sausseuzemare-en-Caux. Marcher sur 900m jusqu’à arriver à la ferme Malo. Tourner à droite pour prendre le chemin en herbe. Continuer tout droit sur 1,5km en retrouvant la route (Basse rue de Crétot). A l’intersection, prendre à droite (rue de la Ferme Seigneurey).
Informations complémentaires

76110 Écrainville
kilomètre 0,00
latitude 49.6498
altitude 123 m
longitude 0.324909
2

Info direction 2

A l’intersection avec la Départementale continuer tout droit. A l’intersection suivante, tourner à droite route de la Veslière. Après quelques mètres, quand la route tourne à gauche, continuer tout droit pour rejoindre le chemin en herbe. A l’entrée du camping, tourner à gauche, puis à l’intersection suivante prendre à droite (route du Neufbourg). Au croisement avec la départementale, continuer tout droit (rue Saint-Nicolas).
Informations complémentaires

76110 Goderville
kilomètre 3,52
latitude 49.6479
altitude 109 m
longitude 0.345117
3

Info direction 3

Après 600m, tourner à droite sur le chemin de Diane et continuer sur 1,4 km jusqu’à rejoindre la route départementale. Traverser prudemment et aller tout droit pour prendre le chemin en herbe. Au bout du chemin, prendre à droite. Continuer sur la route jusqu’à la patte-d’oie. Prendre alors à gauche (rue de la vallée de la Misère). Continuer sur 500m. Au niveau du 445 de la rue, tourner à gauche pour rejoindre le chemin en herbe. Puis en rejoignant la route, tourner à droite (rue des Partages).
Informations complémentaires

76110 Écrainville
kilomètre 6,81
latitude 49.6355
altitude 130 m
longitude 0.314456
4

Info direction 4

Après 700m, tourner à gauche pour retrouver la rue de la vallée de la Misère. Puis à la patte-d’oie, prendre à droite rue du Maucomble. A carrefour suivant, tourner à droite, en continuant rue du Maucomble.
Informations complémentaires

76110 Écrainville
kilomètre 10,33
latitude 49.6572
altitude 76 m
longitude 0.2947
5

Info direction 5

Au carrefour en étoile à 5 branches, prendre la deuxième à gauche, impasse de la Ferme Morel. Au bout de la route, continuer sur le chemin en herbe jusqu’à rejoindre la
route. A l’intersection tourner à droite, puis à nouveau à droite, rue de la Mare aux Chats. A l’intersection suivante, prendre à gauche, la rue du Cantelou. Au bout de la rue, continuer tout droit sur le chemin en herbe entre les arbres et les maisons. Au bout du chemin, prendre en face, légèrement à gauche, le chemin en herbe. Le suivre jusqu’à rejoindre la mairie.
Informations complémentaires

76110 Écrainville
kilomètre 12,58
latitude 49.6532
altitude 117 m
longitude 0.31108

Points d'interêt (14)

A

Clos Céleste, campagne d'Etretat

Gîte/chambre d'hôtes
Situé à Ecrainville dans la campagne d’étretat, dans un vaste clos préservé au cœur de la nature, vous pourrez profiter d'un barbecue, d'une terrasse, d'une cuisine toute équipée et d'une cheminée dans un cadre digne de l'hôtellerie de luxe. Le propriétaire a pris un soin particulier à allier le cachet de l'ancien avec une décoration raffinée haut de gamme pour un séjour où confort et bien-être seront les maîtres mots. Les 3 chambres spacieuses du domaine disposent d'une télévision écran plat, ainsi que d'une douche italienne privative avec peignoirs, sèche-cheveux et articles de toilette gratuits. Vous disposerez également d'un bureau, d'une bouilloire et d'une cafetière Nespresso dans chaque chambre. L'espace bien-être est composé d'un Spa, jacuzzi et d'un espace sauna disponibles avec supplément sur réservation : 50€/séance 1H30 base deux personnes. Important : pour rejoindre les 3 chambres, il faut sortir de la maison située à environ 10 mètres.La piscine extérieure chauffée est ouverte en saison (chauffage énergie solaire entre 23-28°c) entre mi mai et fin septembre. Elle est réservée exclusivement aux 3 chambres sur place (maximum 6 personnes), le propriétaire se réserve un droit d'accès sur place. L'espace commun pour les petit-déjeuners, la cuisine et le salon de détente sont situés dans la maison avec la façade typique en briques et silex avec vue sur la piscine, charpente apparente et toit cathédrale. Les 3 chambres sont situées dans la maison à colombages à quelques pas, chacune avec accès indépendant. - Rez-de-chaussée : -1 chambre 2 personnes avec lit King-Size (180x200cm), -1 chambre 2 personnes avec lit King-Size (180x200cm), -1er étage avec accès par escalier indépendant : -Junior Suite 2 personnes avec cuisine intégrée et espace salon, lit 140x200cm. Transats à disposition sur place, salle de jeux avec billard, bibliothèque et portique dans le jardin. Lieu idéal pour les amateurs de randonnées (GR 21).
Informations complémentaires


kilomètre 10,02
latitude 49.6541
altitude 96 m
longitude 0.290952
Voir la fiche du point d'intéret »
B

Le Gîte des Coquins

Gîte/chambre d'hôtes
A 10 km d'Etretat et de Fécamp, maison normande en briques et silex, mitoyenne à un commerce en centre bourg à proximité de l'église et de la maison des propriétaires. Jardin clos de 400 m². Accès au tennis communal.
Gites pour 8 personnes, possibilité pour 9 personnes. Rez-de-chaussée : Pièce de vie avec - cuisine ouverte équipée (gazinière 4 feux, réfrigérateur avec compartiment congélateur, lave-vaisselle, micro-ondes), - salle à manger / salon avec TV, - chaufferie (lave-linge), - 1 chambre (1 lit 2 personnes 140x190cm), - salle d'eau, - wc séparé. A l'étage : - 2 chambres (1 lit 2 personnes 140x190cm), - 1 chambre ( 1 lit 2 personnes 140x190cm, 1 lit 1 personne 90x190cm), - salle d'eau avec wc. Equipement bébé : table à langer, 2 lits parapluie, chaise haute Extérieur : parking, terrasse, barbecue, transats, table de ping-pong, panier de basket.
Informations complémentaires

76110 Écrainville
kilomètre 0,09
latitude 49.6496
altitude 124 m
longitude 0.326075
Voir la fiche du point d'intéret »
C

Auberge du Val Miellé

Lieu historique
L’actuelle rue Charles Le Borgne était autrefois le chemin vicinal qui reliait Le Havre à Fécamp.
Au croisement avec la rue de la vallée de misère une auberge s’était installée au 17e siècle. Les voyageurs en diligence y faisaient une halte. Cette halte permettait de remplacer les chevaux. Il subsiste un bâtiment au carrefour qui était une écurie pour les chevaux de remplacement.
Informations complémentaires

76110 Écrainville
kilomètre 8,56
latitude 49.6495
altitude 89 m
longitude 0.307697
Voir la fiche du point d'intéret »
D

Colombier du Maucomble

Gîte/chambre d'hôtes
Maucomble était un domaine seigneurial. La famille Cavelier habitait le manoir du domaine au 15e siècle. Les Cavelier de Cuverville et les Cavelier de Maucomble avaient des origines communes. Le manoir a aujourd’hui disparu, il ne subsiste que le colombier construit au 16e siècle. Il a été restauré il y a quelques années. C’est maintenant un meublé de tourisme.

Sous l'Ancien Régime, Ecrainville est divisé en 2 fiefs principaux : Tainnemare et Ecrainville. Ce dernier est entouré de 3 fiefs plus petits.
Ces trois domaines forment des entités spécifiques.
Le premier, celui du Piscat est mal connu. Il est attesté dès le XIIIe siècle et appartient alors à un certain Roger de Pissecat avant de passer dans la mouvance de l'abbaye du Valasse. Il constitue, au XVIe siècle, un ensemble très particulier puisqu'il ne relève pas de la paroisse d'Écrainville. Les religieux du Valasse l'administrent directement et les sacrements y sont donnés par le chapelain de Fongueusemare.

Le second domaine, celui de Maucomble, appartient à la famille Cavelier dont le premier membre connu, résidant dans la paroisse à la fin du XVe siècle, est Jean Cavelier. Son petit-fils, Antoine, porte, au XVIe siècle, le titre de seigneur de Maucomble, qualité encore déclinée à la fin du XVIIIe siècle par Jean Barthélemy Cavelier. Cette famille noble possède de nombreux domaines dans le Pays de Caux et elle vit à Écrainville dans le manoir de Maucomble. Il a aujourd'hui disparu et il n'en subsiste plus que le colombier du XVIe siècle.
Les Cavelier se « séparent » en 2 branches : les Cavelier de Maucomble et les Cavelier de Cuverville. Les Cavelier de Maucomble vont au début du XVIIIème siècle s'engager dans la marine royale. Ils participent aux campagnes des Indes de 1746 à 1758.
En 1789, le corps de la marine royale - 1700 officiers et élèves - est instruit. Des établissements scolaires lui sont propres, depuis Colbert. L'officier de vaisseau sait l'Anglais et son «Bezout1», lit les philosophes, écrit, publie, siège à l'Académie de Marine, connaît les institutions anglaises et américaines. C'est le Français d'Ancien Régime qui a le plus voyagé et comparé moeurs, coutumes, usages (au Canada, aux Antilles, au Maroc, à Boston, en Inde).
Compétent, sorti victorieux de la guerre d'Indépendance, pétri de l'esprit des Lumières, l'officier va confiant au-devant des idées nouvelles, des Droits de l'Homme et du Citoyen, siège aux Etats-Généraux, collabore au système métrique. Mais il ne rencontre que violences populaires et incompréhension bourgeoise. Face aux jacqueries frumentaires, à la grève ouvrière dans les arsenaux, aux mutineries des escadres, la marine royale, devenue «service public» (28 novembre 1789), l'officier «entretenu» par le Roi, devenu le «salarié du peuple» (2 janvier 1790) ne participe pas aux débats révolutionnaires. Peu d'officiers s'engagent dans une Révolution qui les guillotinera. Un peu plus s'engagent dans une contre-révolution qui leur coûtera aussi la vie, à Toulon, en Vendée, en Bretagne. La plupart se réfugient dans une émigration qu'ils redoutent (plus de toit, plus de solde), donc tardive (à partir de 1792). Dans ses structures (enseignement, recrutement, avancement), la marine avait une formidable avance sur son temps : corps sans vénalité, élite intellectuelle, première méritocratie, à la pointe du progrès technique et technologique la marine aurait pu être un modèle pour l'Etat moderne. La Révolution ne le comprend pas : en fermant les collèges de Vannes et d'Alais, en supprimant les corvettes d'instruction (1790-1791), en destituant les officiers sous prétexte de noblesse (1793), en n'offrant aucune continuité dans les affaires (valse des ministres, des commandants des ports).
Les Cavelier seront destitués pour cause de noblesse.
Contrairement à bien des idées reçues, Napoléon, bien que général de l'armée de terre, ne néglige pas l'importance de la marine. Il a d'ailleurs conscience que son plus grand ennemi n'est pas l'une des nombreuses puissances terrestres qu'il a battues (Autriche, Russie, Prusse et Espagne) mais bien le Royaume-Uni. En 1792, la marine française dispose de 80 vaisseaux et 78 frégates. En 1799, elle ne dispose plus que de 49 vaisseaux et 54 frégates, malgré les constructions de la période révolutionnaire. Sous Napoléon, de 1799 à 1814, sont construits 87 vaisseaux (dont beaucoup de puissants 80 et 118 canons) et 59 frégates (dont beaucoup de grosses frégates de 18). Surtout Napoléon va rappeler les marins destitués pour cause de noblesse. Les Cavelier n'ayant pas émigré, ils seront réaffectés à la Marine du Consulat.
Informations complémentaires

76110 Écrainville
kilomètre 12,13
latitude 49.6539
altitude 109 m
longitude 0.304386
Voir la fiche du point d'intéret »
E

Le Château du Bailliage

Château
Cette vaste demeure du début du 19e siècle était la résidence d’été de la famille des armateurs Fécampois Le Borgne, une des plus anciennes familles liées à la grande pêche. On trouve deux ancres marines à l’entrée de l’allée. Elles proviennent du St Antoine de Padoue l’un des derniers voiliers de la compagnie. Le domaine est privé et non visitable.
Au XIXème siècle, Ecrainville n'échappe pas aux tourments extérieurs. La nouvelle de la défaite de Sedan, le 2 septembre 1870, engendre un réflexe d'union et de défense. Les membres du Conseil Municipal votent ainsi, le 22 octobre suivant, les fonds nécessaires à l'armement d'une garde nationale de 33 hommes. Ils n'ont pas à combattre mais la commune partage les charges d'occupation en se pliant aux ordres de réquisition des Prussiens à partir du mois de décembre. Ils n'engendrent toutefois pas de trop lourdes charges et la vie quotidienne reprend son cours.

Ce calme explique le choix de riches familles de venir vivre à la campagne, et notamment à Ecrainville.La famille de Pardieu fait ainsi construire un nouveau château à proximité de l'ancienne résidence des Seigneurs d'Ecrainville. Cette splendide demeure de style Louis XIII est édifiée vers 1888 et demeure dans les mains de la même famille jusqu'au lendemain de la Seconde Guerre mondiale. Lcehâteau répond, durant quelques années, au nom de château de Diane, en hommage à son propriétaire avant qu'il ne soit à nouveau mis en vente à la fin duXXe siècle.

Au moment où monsieur de Pardieu fait construire le château d'Écrainville, monsieur Augustin Le Borgne achete celui du Bailliage à monsieur Edouard Dorey. Cette belle demeure édifiée dans les toutes premières années du XIXe siècle, devient dès lors la résidence de villégiature de la famille Le Borgne et elle appartient toujours à ses descendants. Cette famille d'armateurs fécampois a écrit sur les mers, durant deux siècles, de nombreuses pages du commerce maritime jusqu'à la disparition des Etablissements Le Borgne en 1985. Le château du Bailliage est ainsi associé aux plus riches heures du commerce maritime et de nombreuses fêtes y sont données comme le cinquantenaire commercial de monsieur Augustin Le Borgne en 1898. Les deux puissantes ancres de marines ouvrant aujourd'hui le domaine proviennent du Sain-Antoine-de-Padoue, l'un des derniers voiliers de la compagnie.
Les plus anciens actes de vente de la belle demeure, dite du« Bailliage » remontent au début du XIX siècle. C'est effectivement à cette époque qu'il faut situer sa construction. Les ouvertures ne sont pas cintrées. Avec la monarchie de Juillet, on en venu à des conceptions sobres que le siècle de Louis XIV n'aurait pas reniées. Toutefois, pour éviter la monotonie, on a introduit soit des triangles, soit des lignes droites au-dessus de la porte principale et des fenêtres. Dans la toiture, celle du centre est flanquée de deux ouvertures plus petites. L'ensemble, réuni par des chapiteaux triangulaires, est tout à fait original. À l'ouest, protégé par de hauts murs, un agréable jardin mêle les fleurs aux légumes.
Informations complémentaires

76110 Écrainville
kilomètre 14,41
latitude 49.651
altitude 120 m
longitude 0.318492
Voir la fiche du point d'intéret »
F

Le Beaupré

Gîte/chambre d'hôtes
A 10km d'Etretat, Beaupré est une typique longère normande en colombages et silex édifiée en 1737 exposée plein sud.
Au RDC : beau salon avec cheminée d'époque, grande salle à manger avec sa table de ferme, cuisine équipée avec grand four et lave-vaisselle, salle d'eau, WC indépendant. Accès Internet
Au 1er étage : chambre parentale et son petit salon, grande chambre avec un lit double et deux lits simples.
Grand jardin avec barbecue et terrasse, chemin de randonnée au départ du gîte, centre équestre à 400m, piscine chauffée et bowling à 2,5km. Commerces et services à 2,5km, accrobranches à 5km. Beaupré accueille nos amis les chiens.
Informations complémentaires

76110 Écrainville
kilomètre 19,45
latitude 49.6572
altitude 78 m
longitude 0.294811
Voir la fiche du point d'intéret »
G

La Cabane perchée du Trappeur

Hébergements divers
A 20 minutes de Fécamp et Etretat, petite parenthèse dans notre cabane du trappeur. Dépaysement assuré dans cet hébergement insolite à la décoration originale. perchée sur ses pilotis, elle vous accueillera dans un endroit calme et reposant. Demie-salle de bain et toilettes sèche. Chemins de randonnée à proximité. Le matin, probable visite des chevreuils et sangliers à 50m de la cabane. Possibilité de petits-déjeuners à la demande.
Informations complémentaires

76110 Écrainville
kilomètre 21,06
latitude 49.6494
altitude 101 m
longitude 0.310857
Voir la fiche du point d'intéret »
H

Les gîtes de Mme Auber

Camping
Plusieurs gîtes et emplacements de caravaning dans une très belle propriété au cœur de la campagne cauchoise.
Informations complémentaires

76110 Écrainville
kilomètre 29,01
latitude 49.6546
altitude 120 m
longitude 0.325075
Voir la fiche du point d'intéret »
I

Route 76

Restaurants / Brasserie
Crêpes et burgers dans une ambiance chère aux motards.
Informations complémentaires

76110 Écrainville
kilomètre 29,71
latitude 49.6498
altitude 124 m
longitude 0.32573
Voir la fiche du point d'intéret »
J

Manoir presbytéral d'Ecrainville

Monument & architecture
Manoir du XVIIème siècle typique de l'architecture des manoirs de la côte : un rez-de-chaussée en silex noirs et un étage en pan de bois.
Acheté par la commune, il accueillera la mairie en 2024.
Informations complémentaires

76110 Écrainville
kilomètre 29,69
latitude 49.6497
altitude 121 m
longitude 0.323507
Voir la fiche du point d'intéret »
K

Eglise Saint-Denis

Eglise, Abbaye, monastère
L'église date du XIème et XIIème siècles. Elle est construite en pierre blanche, silex et brique. La nef a été transformée au XVIème siècle.
La clocher a été reconstruit à la fin du XVIIème siècle et le chœur en grande partie au XVIIIème siècle.
Généralement ouverte, n'hésitez pas à faire la visite de l'intérieur pour admirer les vitraux ainsi que les chapiteaux romans.
Informations complémentaires

76110 Écrainville
kilomètre 29,74
latitude 49.6494
altitude 125 m
longitude 0.325285
Voir la fiche du point d'intéret »
L

Table de pique nique

Autre
Informations complémentaires

76110 Écrainville
kilomètre 29,74
latitude 49.6495
altitude 123 m
longitude 0.324442
Voir la fiche du point d'intéret »
M

Château de Diane

Château
Ce château du XIXème siècle est en brique et pierre. Il a été entièrement reconstruit au XIXème siècle. Il possède un plan typique du XVIIème siècle : un grand corps principal flanqué de 2 pavillons en saillie. Un colombier richement décoré de pierre et brique est implanté dans la cour du château.
il a appartenu à la fin du XXème siècle à une esthéticienne prénommée Diane de la Hève. Il est devenu le château de Diane dans le langage des Ecrainvillais.
Le château n'est malheureusement pas visible depuis le chemin. C'est un domaine privé non-visitable mais vous pouvez résider dans le gîte "la maison du mousquetaire".
Informations complémentaires

76110 Écrainville
kilomètre 22,25
latitude 49.6407
altitude 108 m
longitude 0.317986
Voir la fiche du point d'intéret »
N

Hameau de Crétot

Lieux de mémoire
Crétot était autrefois un village, rattaché à Goderville en 1824.
Le hameau s'organisait d'un château à motte. Dans sa basse-cour le château comportait au nord-est de la motte une chapelle domestique, dédiée à sainte Hélène, qui fut dotée avant les dernières années du 13e siècle du titre paroissial. Il ne reste rien de cette église.
Peu avant 1668 le propriétaire du fief de Crétot, Rodéric de Chalon, fit élever tout près de la motte un château qu'il dota d'un parc et d'une garenne. Ce château a lui aussi disparu.
Informations complémentaires

76110 Goderville
kilomètre 27,69
latitude 49.6553
altitude 122 m
longitude 0.346361
Voir la fiche du point d'intéret »
Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando’.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail


Cartes associées