IGNrando, compagnon de vos découvertes  

 IGNrando', compagnon de vos découvertes ! Retrouvez notre sélection de cartes et de guides pour préparer et accompagner vos sorties cet hiver. Découvrir »

 

Labaroche - Kaysersberg - Katzenthal

  • Thématique Campagne
  • Mis à jour le 17/10/2023
  • Identifiant 2252720
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
Open Street Map
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Hôtel
Hébergements divers
Informations
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Infos tourisme / Office de tourisme
Lieux d'intérêts
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Producteurs
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Restauration
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Fast-Food
Services et Commerces
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Commerces
Location
Transport
Garage / Réparation
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Randonnée/tourisme équestre
07h - Difficile
distance
26,9 km
type parcours
Boucle
altitude
761 m 705 m 224 m -705 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
68910 Labaroche
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol
Bitume
Graviers
Sable
Terre
Herbe
Rochers

Photos & vidéos (3)

description

Grande randonnée depart de labaroche.

Pour visités les villages de Kaysesberg - Kientzheim - Ammerschwihr - Katzenthal - Trois Epis

LE CHÂTEAU DE KAYSERSBERG et LE CHÂTEAU DU WINECK

infos parcours (3)

1

Escalier pied à terre

Escalier terre et bois - en bas grille en métal
Informations complémentaires

68240 Kaysersberg Vignoble
kilomètre 7,65
latitude 48.1377
altitude 303 m
longitude 7.25685
2

Passerelle en Bois

Informations complémentaires

68240 Kaysersberg Vignoble
kilomètre 12,04
latitude 48.1325
altitude 224 m
longitude 7.28388
3

Feu Tricolore

Possibilités d'appuyer sur le bouton pieutons pour traverser
Informations complémentaires

68770 Ammerschwihr
kilomètre 12,67
latitude 48.1279
altitude 236 m
longitude 7.28245

Points d'interêt (13)

A

Chapelle de l'Oberhof dit Notre-Dame du Scapulaire

Eglise, Abbaye, monastère
La chapelle et la propriété attenante appartenaient jadis à l'abbaye de Pairis, près d'Orbey. Elle fut construite en 1391 grâce à la générosité de Wetzel Berwart, décédé en 1396. Il est enterré dans la chapelle où la pierre tombale est toujours visible. L'édifice est agrandi et consacré une seconde fois en 1473. Pendant la Révolution la chapelle est vendue et achetée par l'ancien régisseur Pierre Eckert. Elle appartient aujourd'hui à la famille Salzmann-Thomann et abrite plusieurs statues polychromes des xviiie et xixe siècles, les pièces maîtresses étant une Vierge à l'Enfant du xive siècle et la crosse de l'abbesse d'Alsace.
Informations complémentaires

68240 Kaysersberg Vignoble
kilomètre 8,07
latitude 48.1404
altitude 250 m
longitude 7.2607
Voir la fiche du point d'intéret »
B

Office de Tourisme de la Vallée de Kaysersberg

Infos tourisme / Office de tourisme
39 Rue du Général de Gaulle
BP74
68240 Kaysersberg Vignoble

Mon itinéraire
Horaires du standard
Lundi au Samedi : 9h – 12h / 14h – 17h
+33389782278
Informations complémentaires
39 Rue du Général de Gaulle
68240 Kaysersberg Vignoble
kilomètre 8,35
latitude 48.1389
altitude 247 m
longitude 7.26398
à proximité
Voir la fiche du point d'intéret »
C

LE CHÂTEAU DE KAYSERSBERG château impérial du Schlossberg

Château
Château construit au XIIIe s. Imposant donjon de forme cylindrique dont le mur peut atteindre 4 mètres d’épaisseur. Du haut du donjon, vue saisissante sur la vallée de la Weiss, le vignoble environnant et la ville de Kaysersberg.

Le château de Kaysersberg a été érigé peu avant 1227 par le bailli impérial Albin Woelfelin, représentant l’empereur en Alsace, sur des terres qui dépendaient des sires de Ribeaupierre et de Horbourg. A cette date, le roi Henri rachète à ces derniers leurs droits sur ces terres afin de régulariser la construction. Pour le pouvoir impérial, il s’agissait de contrôler un des axes principaux entre la Lorraine et l’Alsace. La ville est d’ailleurs fortifiée peu de temps après la construction du château et ses remparts sont reliés à celui-ci (vers 1264-1268).

Au cours des XIIIe et XIVe siècles, le château et la ville sont pris dans les guerres opposant le pouvoir impérial, l’évêché et la ville de Strasbourg et, en 1444, résistent aux Armagnacs (également appelés Ecorcheurs, mercenaires à la solde du roi français Charles VII qui ravagèrent l’Alsace et la Lorraine après la trêve franco-anglaise de 1444 pendant la guerre de Cent ans). Par contre, à l’occasion de la Guerre des Paysans en 1525, la garnison se rend aux paysans révoltés : ces derniers menaçaient le château depuis la crête où ils avaient mis leurs canons en batterie. En 1583, Lazare de Schwendi, conseiller de l’empereur Charles Quint y entreprend des travaux de construction. Pourtant, le château est mentionné comme étant délabré vers 1600, ce qui ne l’empêche pas de subir plusieurs attaques pendant la Guerre de Trente ans (1618-1648); il est définitivement inhabitable à la fin du conflit. En 1796, il est vendu comme bien national et ses nouveaux possesseurs en détruisent les logis afin d’utiliser le terrain pour cultiver de la vigne.
Informations complémentaires

68240 Kaysersberg Vignoble
kilomètre 9,30
latitude 48.1404
altitude 296 m
longitude 7.26229
Voir la fiche du point d'intéret »
D

EGLISE SAINTE-CROIX

Eglise, Abbaye, monastère
L’église de Kaysersberg, construite entre 1230 et le 16ème siècle, est dédiée à la Sainte-Croix, dont elle aurait possédé une relique. La légende raconte que l’église fut commandée par l’empereur du Saint-Empire Barberousse. Manquant de moyens financiers pour achever sa construction, il décida de vendre la couronne de son épouse, la reine. Touché par cette pieuse décision, Dieu envoya deux anges pour acheter la couronne, et la remettre ensuite à l’empereur. Ainsi, Barberousse pût reprendre la construction de l’église, et l’achever dans l’année. L’église ayant été fortement remaniée au 15ème siècle, il ne reste aujourd'hui plus beaucoup d’éléments d'origines, excepté peut-être son magnifique portail Ouest, datant du 13ème siècle et de style roman. L’église abrite en son choeur un remarquable retable en bois sculpté par Jean Bongart datant de 1518. C’est devant cette église que l’on retrouve la superbe fontaine de l’empereur Constantin.
Informations complémentaires

68240 Kaysersberg Vignoble
kilomètre 45,42
latitude 48.1389
altitude 248 m
longitude 7.26348
à proximité
Voir la fiche du point d'intéret »
E

Chapelle Saint-Michel de Kaysersberg

Eglise, Abbaye, monastère
L'édifice date du xve siècle. Son ossuaire fait l'objet d'un classement au titre des monuments historiques depuis 19671.
Informations complémentaires

68240 Kaysersberg Vignoble
kilomètre 45,40
latitude 48.1391
altitude 248 m
longitude 7.26374
Voir la fiche du point d'intéret »
F

Eglise Notre-Dame des Sept Douleurs

Eglise, Abbaye, monastère
Eglise paroissiale , agrandie et restaurée en XVIIIe s.
Maître autel XVIIe s. (Musée historique de Strasbourg) Autels latéraux: à dr, Saint Nicolas, 1724; à g.: autel saint Sébastien , 1728. Dons de paroissiens.
Grandes toiles murales (1725-1730) de François Hillenweg.
Orgue Valentin Rinckenbach 1847. Classé monument historique. En instance de restauration.
Pierres tombales de Lazare de Schwendi , (g) et de son fils Guillaume (dr).Lazare de Schwendi (1522-1583) né en Pays Souabe, fut homme de guerre et diplomate au service de l'empereur Charles Quint, du roi d'Espagne Philippe II qui le fit gouverneur de Philippeville en Belgique. Nommé chef suprême de l'armée impériale il battit les Turcs en Hongrie en 1568 avant de s'installer à Kientzheim.
A voir également: Chapelle du pèlerinage Saint-Félix et Sainte Régule et sa collection exceptionnelle d'ex-voto peints. Promenade des remparts.
Informations complémentaires

68240 Kaysersberg Vignoble
kilomètre 42,07
latitude 48.1364
altitude 227 m
longitude 7.2846
à proximité
Voir la fiche du point d'intéret »
G

Tour des fripons ou tour des voleurs

Château
La Tour des fripons ou Tour des Voleurs "Diebsturm" fait partie des fortifications du XVe siècle. Elle se situe à l'angle Nord-Est et Nord des remparts de la cité médiévale de Kientzheim. De forme ronde, la Tour des fripons est surmontée d'un parapet crénelé et ceinturée d'une belle frise lombarde; la porte d'entrée donne sur la courtine. cette tour servait également de prison, d'où son nom Tour des Voleurs. La Tour des fripons de Kientzheim est classée aux Monuments Historiques depuis 1988, comme l'ensemble des remparts.
Informations complémentaires

68240 Kaysersberg Vignoble
kilomètre 42,29
latitude 48.1372
altitude 222 m
longitude 7.28858
à proximité
Voir la fiche du point d'intéret »
H

Halte Equestre Remparts de Kientzheim

Etape, fanion
tables de pique-nique, gué aménagé dans le ruisseau pour abreuver les chevaux. Sinon fontaine dans le village et place du lieutenant Dutilh
Informations complémentaires

68240 Kaysersberg Vignoble
kilomètre 42,30
latitude 48.1373
altitude 225 m
longitude 7.28844
Voir la fiche du point d'intéret »
I

La tour des Fripons (1535)

Château
Tour, ronde, de l'ancienne enceinte fortifiée de la ville, dite Schelmenturm (Tour des voleurs). Sa construction pourrait remonter au commencement du XIVe siècle, époque de la fortification de la ville ; mais, de toute manière, elle doit sont aspect actuel à un remaniement du XVIe siècle. Elle se compose de trois étages. Les deux étages inférieurs comprennent des embrasures à bossages. Au 3ème étage se trouvent deux cadrans solaires, restaurés en 1905.
Informations complémentaires

68770 Ammerschwihr
kilomètre 40,53
latitude 48.1258
altitude 234 m
longitude 7.2845
Voir la fiche du point d'intéret »
J

Église Saint-Martin d'Ammerschwihr

Eglise, Abbaye, monastère
Ammerschwihr a été incendiée par les bombardements de décembre 1944 et janvier 1945 lors de la bataille d'Alsace. 85 % du village a été détruit lors de la Libération par les troupes françaises et américaines. L'hôtel de ville, les vieilles maisons de la place du Marché et de la Grand'Rue furent détruits. Seules l'église Saint-Martin, relativement épargnée, la porte haute et deux tours des fortifications1 témoignent encore de l'intérêt pittoresque qu'offrait jadis cette petite ville si éprouvée lors de la Seconde Guerre mondiale2.

L'édifice fait l'objet d'une inscription au titre des monuments historiques depuis 19463.
Informations complémentaires

68770 Ammerschwihr
kilomètre 40,97
latitude 48.1272
altitude 240 m
longitude 7.28171
Voir la fiche du point d'intéret »
K

Église Saint-Nicolas

Eglise, Abbaye, monastère
Katzenthal devint paroisse autonome en 1690, et une nouvelle église — l’édifice actuel —, dédiée à saint Nicolas, fut construite en 1719, à l’initiative du curé Jean Stædler. Le campanile, qui renferme un carillon de 4 cloches, n’a été érigé qu’en 1895. L’église subit de graves dommages en 1944, mais des travaux de reconstruction furent entrepris après la guerre, qui durèrent jusqu’en 195524.

L'orgue de l'église, de 1827, était de Jean-Frédéric Verschneider25,26.
Informations complémentaires

68230 Katzenthal
kilomètre 38,37
latitude 48.1081
altitude 266 m
longitude 7.28478
Voir la fiche du point d'intéret »
L

LE CHÂTEAU DU WINECK

Château
Construit vers 1200 sur un éperon rocheux granitique, le château comporte un donjon de 20 mètres de haut, de plan presque carré. Il était protégé de l’attaque par un mur-bouclier. Rempart circulaire reconstruit. Très beau site entouré de vignes.

Le château, édifié à la fin du XIIe siècle, occupe un petit sommet à 330 mètres d’altitude, séparé du reste de la crête par un fossé. En 1251, le comte Ulrich de Ferrette en fait oblation à l’évêque de Strasbourg, c’est à dire qu’Ulrich fait don du château à l’évêque qui devient son suzerain en le lui restituant à titre de fief ; c’est une pratique courante qui permettait de nouer des alliances militaires. A partir de 1361, il est possédé par les sires de Rathsamhausen. En 1499, il est mentionné comme étant en ruines : «Winegk, die zerprochen Burckh», «Wineck, le château ruiné», probablement à la suite d’un incendie et d’un abandon définitif. Le donjon abrite de nos jours un petit musée comprenant notamment un élément de fenêtre de style roman. Ce musée ainsi que l’entretien et l’animation du château du Wineck est assuré depuis par une association : la Société pour la Restauration et la Conservation du château de Katzenthal. La ruine et son musée sont ouverts le dimanche après-midi de 14H30 à 18H
Informations complémentaires

68230 Katzenthal
kilomètre 37,56
latitude 48.1093
altitude 340 m
longitude 7.27807
Voir la fiche du point d'intéret »
M

Monument du Galtz

Monument & architecture
Le Monument du Galtz ou du Christ Protecteur est une grande statue du Christ dominant les villages d'Ammerschwihr, de Katzenthal, et de Niedermorschwihr en France, au sommet de la montagne du Galtz
Informations complémentaires

68770 Ammerschwihr
kilomètre 34,63
latitude 48.1079
altitude 730 m
longitude 7.2465
Voir la fiche du point d'intéret »

notes, commentaires & photos (1)

Tanguy Darling le 18/10/2023 à 13:50
Publié par Tanguy Darling

Tanguy Darling

Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando’.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail


Cartes associées