Randonnez dans les forêts d'Ile-de-France

 

Les forêts d’Île-de-France sont une belle occasion de profiter de l'été indien pour randonner autour de Paris, découvrir la richesse de notre biodiversité et ces paysages imprégnés par l'histoire des rois de France, des peintres ou des philosophes. Explorez les forêts d'Île-de-France avec IGNrando' »

 

Randonner dans les parcs nationaux en France

En France, la randonnée reste le meilleur moyen de découvrir les parcs nationaux. Ces territoires sont reconnus comme exceptionnels par la richesse de leur biodiversité, la qualité de leur paysages et de leur patrimoine culturel. Traversés par de nombreux sentiers balisés, le rythme de la marche vous permettra de prendre le temps de la découverte et d’apprécier au mieux ces paysages uniques mais également d'observer de nombreuses espèces végétales et animales. 

 

Mais connaissez-vous la passionnante histoire des parcs nationaux ? 

Bien avant que les politiques se penchent sur les problèmes climatiques et la biodiversité, les Etats-Unis, précurseurs, imaginaient déjà le monde du futur et la nécessité de préserver la nature. Les Pères Fondateurs étaient visionnaires et ont eu rapidement conscience de l’incroyable richesse des terres, mais aussi du fragile équilibre de la faune et de la flore.

La première idée et le terme de Parc National, germe en 1832 par le peintre George Catlin qui propose que les merveilles naturelles soient préservées. Une première « réserve naturelle » est créée en 1832 par le congrès américain, la Hot Springs Reservation, en Arkansas. Puis en 1872, la région du Yellowstone devient le tout premier « Parc national » au monde.

Parc National Yellowstone

Parc national de Yellowstone © gottsfam

Entre 1890 et 1916, treize autres parcs sont créés aux Etats-Unis et la même année est créé le Service des parcs nationaux qui gère les 35 parcs et monuments existants. En 1926, trois autres parcs voient le jour, notamment dans les Appalaches pour permettre à une plus grande partie de la population d’y accéder.

1933 est une année importante avec le programme du New Deal qui permet, en l’espace de quelques années, de construire dans les parcs des pistes de randonnée, des chalets et des installations touristiques. Quarante-cinq ans plus tard, sont ajoutés 15 nouveaux sites, notamment près de Santa Monica. Deux ans plus tard, une nouvelle loi voit le jour : Alaska National Interest. Avec ce nouveau territoire, une augmentation de 50 % des terres est protégée par le Service des parcs nationaux.

Des 800 000 hectares initiaux protégés en 1872, la surface actuelle est de 21 millions d’hectares pour 59 parcs nationaux.

 

Et en France ?

En 1861, sous le règne de Napoléon III, les peintres de l’Ecole de Barbizon obtiennent de l’Empereur la création de la Série artistique de Fontainebleau, premier espace protégé français.

En Métropole, un projet de parc national est proposé en 1902. Edouard Albert Martel déclare « Les Américains étonnent le monde par la création de leurs parcs nationaux, c’est chose convenue, nous les étonnerons à notre tour, quand nous pourrons leur montrer notre parc national de l’Esterel ». Mais la réalisation de ce vœu fut longue : un siècle après les Etats-Unis, en 1960, une loi est enfin promulguée en faveur de la préservation de la faune et de la flore.

Les premiers parcs nationaux français ont vu le jour en 1963. La Vanoise et Port-Cros, sont les premiers à bénéficier de ce statut. Puis, les Pyrénées (1967), les Cévennes (1970), les Ecrins (1973), le Mercantour (1979), la Guadeloupe (1989), La Réunion (2007), la Guyane (2007), les Calanques (2012).

Randonner dans les Calanques de Marseille

Randonnée dans les calanques, Marseille © aterrom 

 

Plus récemment le Parc national de forêts (2019) situé entre Champagne et Bourgogne constitue la plus grande forêt redevenue sauvage en France et permettra de comprendre les évolutions de la forêt face au changement climatique.

En mars 2022, l’état a présenté le nouveau plan national milieux humides (tourbières, mares, prairies, marais, estuaires, mangroves…) avec la création de nouvelles aires protégées dont un douzième parc national dédié aux zones humides avec 18 sites identifiés parmi les plus emblématiques des zones humides françaises (1).

En France, il existe actuellement 11 parcs nationaux qui représentent 8 % du territoire national. Ils jouent un rôle majeur dans la préservation de notre biodiversité au bénéfice des générations présentes et futures. Espaces de ressourcement, accessibles à tous les publics et gratuits, les parcs nationaux accueillent chaque année plus de 10 millions de visiteurs.

 

Quelles sont les missions des parcs nationaux ?

Ces territoires d’exception offrent une combinaison d’espaces terrestres et maritimes remarquables et disposent d’un mode de gouvernance et de gestion qui leur permettent d’en préserver les richesses.

Ils fédèrent les habitants, les collectivités, les associations, les entreprises pour expérimenter et mettre en œuvre des actions de développement durable sur des enjeux nationaux et internationaux. Ces actions sont définies au sein d’un projet collectif (La Charte) pour le territoire qui encadre les activités afin de préserver son patrimoine naturel, culturel et paysager.

Pour renforcer leurs actions collectives, les parcs nationaux sont rattachés à l'Office français de la biodiversité (2). La législation française est plus drastique que dans les autres pays. L’agrément est autorisé pour dix ans, renouvelable ou révocable. Il est donc possible qu’un parc national soit déclassé pendant plusieurs années.

 

Quelles sont les limites géographiques d'un parc national ?

Le territoire d'un parc national est composé de deux zones : Le cœur du parc qui fait l’objet d’une protection stricte et l'aire d’adhésion concernant la zone qui entoure le cœur du parc et résulte de la libre adhésion à la charte du parc national des communes situées à l’intérieur d’un périmètre en continuité géographique ou interdépendant avec le cœur du parc.

 

Parcs nationaux et parcs naturels régionaux (PNR) : quelles différences ?

Ce sont deux types d’espaces protégés, avec des différences de gouvernance, de modalités et de degré de protection entre les deux. Nous consacrerons prochainement un article aux Parcs naturels régionaux.

Afin de préserver ce bien collectif, nous vous invitons à consulter avant vos sorties la règlementation spécifique  relative à chaque parc. Elle vous informera sur les bonnes pratiques à adopter pour que votre passage laisse le moins d’impact possible sur les milieux naturels et la biodiversité.

 

Comment préparer votre itinéraire avec IGNrando’ ?

Préparez votre itinéraire à l’aide des cartes papiers IGN : la série TOP25, incontournable. A l’échelle 1 : 25 000 elles sont d'une très grande précision et contiennent tous les détails existants sur le terrain ainsi que les informations touristiques. La série Découverte des Parcs, vous propose une collection de 4 cartes de l’échelle 1 : 50 000 à 1 : 100 000 dédiées aux parcs avec de nombreuses informations touristiques et topographiques. Enfin la série TOP75, idéale pour découvrir à pied ces régions touristiques et ces sites naturels  d’exception. Ces cartes sont à l’échelle 1 : 75 000 avec des zooms au 1 : 25 000 d’une très grandes lisibilité.

Retrouvez également tous les fonds cartographiques IGN de référence sur le site et l’application IGNrando’. Vous pourrez bénéficier de nos outils en ligne pour créer vos propres itinéraires ou bien rechercher des idées de parcours proposés par nos contributeurs. Parmi eux, nous vous invitons à découvrir les communautés et les parcours des parcs nationaux présents sur IGNrando’ :

•             Parc national des Ecrins >>

•             Parc national du Mercantour >>

•             Parc national de la Vanoise >>

•             Parc national des Cévennes >>

 

 

Pour aller plus loin :

Portail des parcs nationaux de France : http://www.parcsnationaux.fr/fr

(1) Projet de parc national Zones humide : http://www.parcsnationaux.fr/fr/actualites/zones-humides-une-mission-didentification-des-sites-remarquables-pour-creer-un-nouveau

(2) Office français de la biodiversité (OFB), tête de réseau des parcs nationaux : https://www.ofb.gouv.fr/