PR 9 - Le sentier historique

  • Thématique Montagne
  • Mis à jour le 16/07/2021
  • Identifiant 1247822
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
TOPO MONDE ESRI
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Hôtel
Hébergements divers
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Informations
Infos tourisme / Office de tourisme
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Lieux d'intérêts
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Producteurs
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Restauration
Fast-Food
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Services et Commerces
Transport
Garage / Réparation
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Commerces
Location
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
01h - Très facile
distance
3,5 km
type parcours
Boucle
altitude
1244 m 90 m 1197 m -91 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
66800 Estavar
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol
Bitume
Graviers
Terre
Mots clés
nature, Rando

Photos & vidéos (2)

description

Emprunter le Carrer Font del Sofre. Traverser la route goudronnée pour accéder en face à un chemin de terre (Estavar-Llivia). Traverser la frontière entre la France et l’Espagne en passant sur un petit pont romain.

Suivre le chemin de terre à gauche en contrebas de la colline de Llívia. Observer à gauche les ruines du château de Llívia. Au bout de cette piste, en prenant le Carrer de la Colomina, vers la gauche, vous atteindrez l’église de Llívia.

Dans la rue située en contrebas de ce magnifique et imposant édifice, faire une halte au Musée-Pharmacie. En sortant du musée, prendre à gauche le Carrer dels Forns puis encore à gauche et à la maison entourée de statues, tout de suite à droite, la Travessera dels Forns.

En descendant le Carrer Santa Maria, rejoindre la placette pour admirer un balcon en granit, et sous le toit, un reste d’enduit décoré, un linteau gravé d’un soleil et une petite porte en bois typique des vieilles maisons cerdanes. Vous pouvez vous rafraichir à la petite fontaine et en prenant le Carrer de Dorres, lever la tête pour voir une tour d’angle percée d’une meurtrière.

A gauche, suivre le Carrer Malassanya au bout duquel vous arriverez sur la place Major. Là, impossible de manquer Can Ventura, magnifique demeure du XVIIIème siècle avec ses colonnes, ses balcons en fer forgé et ses fenêtres côté rue.

En haut de la place, prendre le Carrer Frédéric Bernades pour arriver sur la Place Lampegia où une imposante fresque en mosaïques est dédiée à la Lampégia, princesse de la paix et de l’amour. Après cette place, regarder les nombreux linteaux gravés et les maisons anciennes des XVIIIème et XIXème siècles.

Au bout du Carrer del Raval, examiner les deux vierges placées en vis-à-vis et prendre le Carrer d’Estavar par la rue de gauche qui est longée par une rambarde en fer. Après 100 mètres de chemin de terre, sortir sur la route goudronnée qui mènera à Estavar et au point de départ.

A la découverte de Llivia

S’il est un lieu où nous pouvons laisser aller notre imagination, c’est bien ici. La voie que nous suivons a permis aux Romains, aux Wisigoths, aux Arabes, à bien d’autres de s’approcher du site le plus chargé d’Histoire de notre haute plaine. Jusqu’au XVe siècle, nous étions, sur ce pont dit romain, dominés par l’imposant château de Llívia, le plus grand des Pyrénées, capable d’accueillir habitants et cheptel de dix villages de Cerdagne en cas de danger. Ce château, démantelé sur l’ordre de Louis XI de France, garde tout son prestige puisqu’il a valu à Llívia d’être une ville et d’échapper ainsi à l’annexion française de trente-trois villages suite aux Traité des Pyrénées..
Publié par Pyrénées-Cerdagne

Pyrénées-Cerdagne

Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando‘.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail


Suggestions IGN

2250ET - Bourg-Madame / Mont-Louis / Col de la Perche

L'indispensable carte de randonnée IGN 2250ET aux alentours de Bourg-Madame /...
13,40 €

TOP75021 - Pyrénées Catalanes / Font Romeu / Massif du Canigou

Les cartes TOP75 IGN (Tourisme & Randonnée) sont idéales pour découvrir des r...
9,50 €

Pack TOP25/SB : GR10 ® - Partie 3/3 : du Lac d'Estany de Lanos à Banyuls-sur-mer

Retrouvez dans ce pack l'ensemble des cartes IGN au 1:25.000 pour faire le GR...

À partir de: 13,40 €

Vous aimerez aussi