La boucle des deux fleuves

  • Mis à jour le 27/04/2018
  • Identifiant 281276
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
TOPO MONDE ESRI
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Hôtel
Hébergements divers
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Informations
Etape, fanion
Infos tourisme / Office de tourisme
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Lieux d'intérêts
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Producteurs
Artisans
Poisson
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Restauration
Cafés, Bars
Fast-Food
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Services et Commerces
Commerces
Location
Transport
Garage / Réparation
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
05h - Difficile
distance
18,6 km
type parcours
Boucle
altitude
63 m 130 m 48 m -135 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
73 r de provins
77130 Montereau-Fault-Yonne
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol
Mots clés
Montereau, Cannes-Écluse, Marolles-sur-Seine

Photos & vidéos (1)

description

Découvrez la "boucle des deux fleuves" sur un itinéraire de 18.5 kilomètres traversant les communes de Cannes-Écluse, Marolles-sur-Seine et de Montereau-fault-Yonne.

Points d'interêt (13)

A

Prieuré Saint-Martin

Eglise, Abbaye, monastère
Prieuré Saint-Martin (Xe, XIIe, XIIIe et XVIIe siècles)
Situé à flanc de coteau et dominant la Seine, le Prieuré Saint-Martin est fondé en 908 à l’initiative du comte de Champagne. Il est bâti sur un ensemble de quatre cryptes destinées à compenser la déclivité du terrain, son chœur de style roman est flanqué de deux chapelles latérales. Malgré la destruction de son enclos extérieur et sa conversion en ferme au XVIIe siècle, on peut facilement retrouver ses proportions d’origine. L’entrée principale conserve des vestiges de constructions des XIIe et XIIIe siècles (colonnes, voûtes…). De solides contreforts à l’Ouest soutiennent un bâtiment claustral à étages, composé de diverses époques.
Informations complémentaires
19 r du prieure
77130 Montereau-Fault-Yonne
kilomètre 0,42
latitude 48.3956
altitude 88 m
longitude 2.96526
Voir la fiche du point d'intéret »
B

Lavoir de Marolles-sur-Seine

Monument & architecture
Informations complémentaires
11 r basse
77130 Marolles-sur-Seine
kilomètre 5,65
latitude 48.3878
altitude 51 m
longitude 3.03203
Voir la fiche du point d'intéret »
C

Église Saint-Germain

Eglise, Abbaye, monastère
église Saint-Germain (du XIIe au XVIIIe siècle)
Il existait deux églises à Marolles-sur-Seine qui fut le véritable théâtre de conflits entre les paroisses Saint-Germain et Saint-Georges (IXe siècle) ; seule l’église Saint-Germain a survécu à la Révolution française.
Cette dernière mérite une visite approfondie car elle abrite de nombreux chefs-d’œuvre : fonts baptismaux (XVIe siècle) taillés dans une pierre monolithique ornée de délicates sculptures, plusieurs huiles sur toile (XVIIe et XVIIIe siècles) ainsi que des châsses reliquaires.
Un escalier du XIIIe siècle permet d’accéder au clocher. La règle pratiquée dans cette église est celle de Saint-Benoît afin de guider ses disciples dans la vie monastique communautaire.
Informations complémentaires
2 pl charles de gaulle
77130 Marolles-sur-Seine
kilomètre 5,89
latitude 48.387
altitude 57 m
longitude 3.03462
Voir la fiche du point d'intéret »
D

Château de Cannes Écluse

Château
Ce château est édifié au milieu du petit bois de la Garenne avec des matériaux provenant en partie de la démolition vers 1100 de l’ancien château féodal situé dans la partie méridionale de la forêt de Cannes-Ecluse. Le manoir est restauré dans le style Renaissance au XIXe siècle par la famille de Fitz-James, branche naturelle de la famille des Stuart. Après avoir été occupé par un préventorium, il est acheté par le Ministère de l’Intérieur qui y installe en 1963 le centre national d’éducation Physique de la Police et décide de créer en 1971 l’Ecole Nationale de Police chargée d’assurer la formation initiale des inspecteurs. En 1995, elle devient l’Ecole Nationale Supérieure des Officiers de Police.
Informations complémentaires
75 r desire thoison
77130 Cannes-Écluse
kilomètre 14,12
latitude 48.3641
altitude 57 m
longitude 2.98605
Voir la fiche du point d'intéret »
E

Église Saint-Georges à Cannes Écluse

Eglise, Abbaye, monastère
A sa fondation, cette église paroissiale(construite en grès) est la chapelle du prieuré Saint-Georges, relevant de l’abbaye de saint-Martin-des-Champs. En 1739, une tempête renverse le clocher qui ne sera réparé et vraisemblablement surélevé qu’en 1849. L’église est alors entièrement restaurée dans le style roman d’origine. L’intérieur recèle un tableau figurant la Descente de Croix d’après Ruben set un médaillon de bois sculpté du XIXe siècle représentant Saint Georges, le saint patron de la paroisse.
Informations complémentaires
102 r desire thoison
77130 Cannes-Écluse
kilomètre 14,12
latitude 48.3651
altitude 55 m
longitude 2.98493
Voir la fiche du point d'intéret »
F

Mairie de Cannes-Écluse

Autres informations
Mairie :
Avant 1986, celle-ci se trouvait dans un bâtiment de 1866, proche de l’église regroupant la mairie et l’école.
La mairie actuelle occupe une gentilhommière bâtie en 1643. Elle abrite un musée d’histoire locale qui renferme des objets trouvés suite aux fouilles archéologiques effectuées depuis 1965, comme une épée en fer de l’époque Mérovingienne.
Informations complémentaires
74 r desire thoison
77130 Cannes-Écluse
kilomètre 14,25
latitude 48.3652
altitude 53 m
longitude 2.98302
Voir la fiche du point d'intéret »
G

Glacière

Monument & architecture
La glacière a été reconstruite pour partie de la maçonnerie avec ses propres matériaux à son emplacement d'origine, dans le parc de la Garenne, jadis dépendant du Château (aujourd'hui l'Ecole de Police). C'est une sorte de puits de forme tronconique dans lequel, au siècle dernier, on déposait de la glace en hiver pour la conserver pendant les chaleurs de l'été. La couverture pouvait se réaliser en chaume, en tuiles parfois recouvertes de terre ou en bois comme celle-ci. On y pénétrait par un couloir unique tourné vers le Nord et fermé par deux portes matelassées formant un sas. Le couloir pouvait servir de chambre de conservation des aliments. L'ensemble était bien isolé afin de maintenir la glace à basse température. Le fond en forme de cuvette était équipé d'un puisard. Une glacière de ce type de 5m² environ pouvait contenir 2,5 tonnes de glace.
Informations complémentaires
2 r de la glaciere
77130 Cannes-Écluse
kilomètre 14,27
latitude 48.3633
altitude 59 m
longitude 2.98492
Voir la fiche du point d'intéret »
H

Écluse de Cannes Écluse

Lieux d'intérêt divers
Écluse :
Sa construction en béton date de la fin du XIXe siècle, hormis sa motorisation, elle n’a pas été modifiée depuis. L’écluse peut accueillir jusqu’à quatre péniches simultanément.
Informations complémentaires
1 A qu de l'yonne
77130 Cannes-Écluse
kilomètre 14,43
latitude 48.3672
altitude 50 m
longitude 2.97927
Voir la fiche du point d'intéret »
I

Vieux Château

Château
Le "Vieux Château" de Montereau-fault-Yonne est le seul vestige de l'ancienne forteresse qui commandait jadis le passage des ponts de Montereau. En 1015 est construit le premier château fort, simple donjon de bois, au confluent de l'Yonne et de la Seine, par Rainard, comte de Sens. XIIIe siècle: Le premier château est remplacé par une importante forteresse de pierre achevée en 1228. L'enceinte est constituée par un double rempart séparé par un contre-fossé. Les bâtiments constitutifs de la forteresse sont construits en périphérie de la cour, contre le rempart intérieur qu'ils renforcent. Le donjon, sans doute logis seigneurial, est implanté dans l'angle Nord-Est de la cour. Le "Vieux Château", alors vraisemblablement Corps de garde et prison, se trouve dans l'angle Sud-Est. XVe siècle: Construction de la tourelle d'escalier dans l'angle des deux corps de bâtiment, vraisemblablement à l'emplacement d'un premier escalier médiéval. Le bâtiment Sud-Est est complètement restructuré. En 1696, la forteresse quitte le domaine royal et devient propriété privée. Cette date marque le début d'une longue période de décadence et de réutilisations diverses. XVIIIe siècle: Le château est démembré en 1755-1758, la route de Bray traverse désormais sa cour, le donjon est arasé à 30 pieds de haut, le fossé est comblé, la plus grande partie de l'enceinte disparaît. L'aile Sud devient le siège des tribunaux, bailliage, élection et grenier à sel, sert également d'hôtel de ville tandis que l'aile Est demeure une prison attenante aux salles d'audience. La Révolution supprime les tribunaux d'ancien régime, l'aile Sud devient un magasin à grains, la démolition du donjon est achevée en 1794. XIXe siècle: Dans l'aile Est, la prison subsiste encore en 1873. L'aile Sud devient le logement des gendarmes jusqu'en 1830. Vers 1838, les différents bâtiments devenus biens nationaux depuis 1790, sont lotis et vendus; en 1849, le redressement du pont d'Yonne entraîne la démolition des maisons situées à la pointe du confluent. Après 1945: La reconstruction des ponts d'Yonne et de Seine fait disparaître la plupart des vestiges de la forteresse qui subsistaient encore. Le "Vieux Château" est épargné par la guerre et par la reconstruction des ponts. Il est devenu propriété privée divisée en appartements lorsque la ville de Montereau l'acquiert le 24 février 1988. La tourelle, l'aile Est, la terrasse et le rempart médiéval sont inscrits à l'inventaire des Monuments Historiques.
Informations complémentaires
4 gr saint-maurice
77130 Montereau-Fault-Yonne
kilomètre 17,56
latitude 48.3879
altitude 50 m
longitude 2.96043
Voir la fiche du point d'intéret »
J

Statue équestre de Napoléon 1er (1867)

Lieux d'intérêt divers
Oeuvre en bronze (400 x 300 x 500 cm) créée par Charles-Pierre-Victor Pajol (1812-1896), fils aîné du général Claude-Pierre Pajol qui mena une charge héroïque et déterminante dans la bataille de Montereau le 18 février 1814. Le piedestal en granit est orné de deux hauts-reliefs en bronze dont l’un représente cette charge. Napoléon livra cette bataille depuis les hauteurs de Surville d’où il prononça la célèbre phrase : “Ne craignez rien mes amis, le boulet qui doit me tuer,n’est pas encore fondu”. Après huit heures de combat acharné, Napoléon enlève les ponts de Montereau. C’est l’une des toutes dernières victoires de l’Empereur.
Informations complémentaires
2 gr saint-maurice
77130 Montereau-Fault-Yonne
kilomètre 17,65
latitude 48.3883
altitude 55 m
longitude 2.95952
Voir la fiche du point d'intéret »
K

Confluence entre la Seine et l'Yonne

Points de vue, panorama
Confluent :
Le site du confluent donne son nom à la ville de Montereau-fault-Yonne.
Le mot “fault” est issu soit de “furca” fourche, soit de “fallire” cesser, prendre fin (là où l’Yonne prend fin).
Lieu stratégique, le confluent est le théâtre de nombreuses batailles au fil des siècles.
Le confluent fait encore l’objet d’une controverse beaucoup plus pacifique : n’est-ce pas la Seine qui se jette dans l’Yonne, puisque le débit de l’Yonne et son bassin versant sont plus importants que ceux de la Seine ? Et dès lors, est-ce la Seine ou l’Yonne qui passe à Paris ?...
Informations complémentaires
1 qu de seine
77130 Montereau-Fault-Yonne
kilomètre 17,68
latitude 48.3884
altitude 48 m
longitude 2.95899
Voir la fiche du point d'intéret »
L

Collégiale Notre-Dame et Saint-Loup

Eglise, Abbaye, monastère
L'église a été commencée à la fin du XIIe siècle, sous le règne de Philippe-Auguste, pour abriter le chapitre de neuf chanoines, un doyen et un chantre fondé à Montereau en 1195 par Michel de Corbeil, archevèque de Sens. Agrandie et modifiée à plusieurs reprises jusqu'au XVIe siècle, cette collégiale a gardé la marque de toutes les étapes de sa construction. Fin du XIIe siècle: rez-de-chaussée de la Tour Nord (clocher). XIIIe siècle: piliers, arcades et frises du choeur et de la nef, 1er étage de la Tour Nord, rez-de-chaussée de la Tour Sud. XIVe siècle: chapelles latérales Nord et second étage de la Tour Nord. XVe siècle: chapelles latérales Sud et sacristie. XVIe siècle: parties hautes de la nef et verrières, douze arcs-boutants, Tour Sud et son escalier, façade et portail. XIXe siècle: reconstruction à l'identique de la chapelle du chevet, grilles des chapelles, dallage des bas-côtés. La collégiale a été dédicacée à la Vierge le 31 juillet 1395. Les deux dernières travées étaient réservées à l'usage de la paroisse Saint-Loup (Montereau rive gauche). Le corps de Jean Sans Peur fut disposé pendant un an, après son assassinat en 1419, dans le caveau de la troisième chapelle latérale Nord, au fil des siècles, plusieurs centaines de fidèles durent également inhumés à l'intérieur de l'édifice. Le 1er juin 1772, le cardinal de Luynes, archevêque de Sens, supprima le chapitre de chanoines malgré la vive opposition des paroissiens de Saint-Loup; la Collégiale devient alors simple église paroissiale sous le double vocable de Notre-Dame et Saint-Loup. Les guerres de religion, puis la Révolution française mutilèrent les sculptures et le tympan du portail - un Jugement dernier - et firent disparaître les statues des ébrasements. Des ouragans, au XVIIIe siècle, ruinèrent les arcs-boutants de la nef et ne laissèrent subsister que les quatre de l'abside. La destruction des ponts en 1814 puis en 1940 brisa tous les vitraux. La tourelle d'escalier de la Tour Sud perdit son campanile en 1810. Les nombreux travaux entrepris depuis 1995 ont permis de restaurer la Tour Nord de la Collégiale ainsi que de concevoir une nouvelle rasace. La splendeur retrouvée de ses portails occidentaux a valu à la Ville le "ruban du patrimoine" décerné en 2011 lors du 50ème Congrès des Maires. L'ensemble de ces travaux est estimé à un montant d'1 100 000 euros.
À VOIR:
- les vestiges de cinq cadrans solaires sur les murs du bas-côté Sud et du transept
- la belle clef pendante Renaissance de la 3ème chapelle latérale droite
- un retable flamboyant de 1520 dans la 4ème chapelle latérale gauche
- une croix de la dédicace de la collégiale sur un pilier pural de la 1ère chapelle latérale gauche
- une Descente de croix (tableau du XVIIe siècle) en haut du bas-côté droit, près de la sacristie
- les proportions inhabituelles du vaisseau, presque aussi large que long, dont les deux tours de la façade accentuent l'aspect monumental.
Informations complémentaires
3 pl du parvis jean paul ii
77130 Montereau-Fault-Yonne
kilomètre 17,73
latitude 48.3867
altitude 52 m
longitude 2.95827
Voir la fiche du point d'intéret »
M

Caves Saint-Nicolas

Monument & architecture
Construites en grès sous la falaise, ces caves semblent dater du XIVe siècle. Elles forment un véritable dédale d’allées, de couloirs, de salles voûtées qui ont connu, au fil du temps, des attributions surprenantes: • la Cave aux Contreforts, utilisée en entrepôt par les bouchers de la ville; • la Cave aux Bananes a servi de mûrisserie jusqu’aux années 60; • la Cave aux Graffitis, connue pour ses dessins attribués à un artiste inconnu du XVIIIe siècle; • la Glacière, qui a permis des siècles durant, de conserver dans un puits, la glace prélevée dans la Seine gelée; • le souterrain du Boulanger, composé de 15 salles aux formes diverses réparties de chaque côté d’un couloir de 30 mètres de long.
Informations complémentaires
1 rte de paris
77130 Montereau-Fault-Yonne
kilomètre 17,92
latitude 48.39
altitude 57 m
longitude 2.959
Voir la fiche du point d'intéret »
Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando‘.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail


Suggestions IGN

FFR - 203 - LA SEINE A PIED EN îLE-DE-FRANCE GR2 ®

Guide FFRandonnée - La Seine à pied en Île-de-France GR2 - 288 Km de sentiers...
15,40 €

2517SB - Montereau / Fault / Yonne / Moret / Loing / Orvanne

L'indispensable carte de randonnée IGN 2517SB aux alentours de Montereau-Faul...
13,40 €

Pack TOP25/SB : GR2 ® - Partie 1/2 : de Dijon à Soisy-sur-Seine

Retrouvez dans ce pack l'ensemble des cartes IGN au 1:25.000 pour faire le GR...

À partir de: 13,40 €

Vous aimerez aussi