Le Mémorial Franco-Britannique de Thiepval

  • Thématique Tourisme de mémoire
  • Mis à jour le 29/03/2016
  • Identifiant 51800
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
TOPO MONDE ESRI
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Hôtel
Hébergements divers
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Informations
Infos tourisme / Office de tourisme
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Lieux d'intérêts
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Réserve naturelle
Zone de pratique
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Point Shopping
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Patrimoine religieux
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Producteurs
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Restauration
Fast-Food
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Services et Commerces
Transport
Garage / Réparation
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Commerces
Location
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
05h - Difficile
distance
14,0 km
type parcours
Boucle
altitude
151 m 245 m 70 m -243 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
5 r de l'ancre
80300 Thiepval
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol
Bitume
Terre
Mots clés
pays, somme, 14-18, guerre, bataille, chemin, coquelicot

Photos & vidéos (1)

contenus audio (2)

description

Parcours pédestre autour du mémorial de Thiepval en passant par Authuille et Aveluy.

Thiepval, à proximité d’Albert, est un des nombreux sites de “pèlerinage” liée à la Grande Guerre au Pays du Coquelicot.
Pour les anglo-saxons, le coquelicot est la fleur emblème des “tommies”.

Circuit décrit par Pascal G.
V1.0 mars 2016

source :
http://www.centenaire-somme.com/votre-s%C3%A9jour-au-pays-du-coquelicot/fiches-randonn%C3%A9es-m%C3%A9moire/

Renseignements

Office de Tourisme du Pays du Coquelicot
http://www.paysducoquelicot.com
officedetourisme@paysducoquelicot.com
Albert : 03 22 75 16 42

Informations générales et localisation

Durée : 4h30
Distance : 13,5 km
Départ : parking du Centre d’interprétation

En venant d’Albert, prendre la RD 50 en direction de Miraumont puis tourner à droite pour rejoindre Thiepval par Hamel ou par Aveluy et Authuille au choix.

RECOMMANDATIONS : attention aux périodes de chasse

Ce circuit est balisé par le Conseil Général de la Somme et entretenu par le Pays du Coquelicot.

infos parcours (5)

1

1 - Du parking, partir vers l’église

Du parking, partir vers l’église.
Au carrefour, prendre en face la D151.
L’Eglise dédiée à Saint-Martin a l’originalité d’intégrer dans son pilier droit le Monument aux morts de la Commune.
Au cimetière, suivre le chemin à gauche en laissant les chemins adjacents jusqu’au hameau de St Pierre Divion qui fait partie de la commune de Thiepval comme le lieu-dit l’Ecamperche.
Belle et grande chapelle. Puis en contrebas apercevoir l’ancien lavoir réhabilité.

Pendant le parcours, voir les nombreux cimetières de l’empire britannique, implantés là où tombèrent les soldats ; ces cimetières présentent tous une croix de pierre incrustée d’une épée de bronze
Informations complémentaires
5 r de l'ancre
80300 Thiepval
kilomètre 0,05
latitude 50.0526
altitude 143 m
longitude 2.68887
2

2 - Tourner à gauche pour rejoindre un peu plus loin la D73.

Tourner à gauche pour rejoindre un peu plus loin la D73.
Un peu plus haut on aperçoit la Tour d’Ulster réplique néo-gothique de celle située à côté de Belfast et honorant les soldats irlandais disparus.

Franchir la route D73 et poursuivre le chemin entre les étangs et le bois d’Authuille. Puis prendre la sente à droite pour continuer jusqu’au village.
Tourner à gauche pour rejoindre la D151.
Informations complémentaires
17 rte de saint-pierre-divion
80300 Thiepval
kilomètre 2,22
latitude 50.0672
altitude 80 m
longitude 2.67667
3

3 - Monter en face la rue d’Ovillers

Monter en face la rue d’Ovillers et suivre le chemin jusqu’au croisement (possibilité à gauche de rejoindre directement Thiepval).
Prendre le chemin à droite, traverser le bois de la Haie et continuer vers le carrefour et le calvaire d’Aveluy.
Authuille, beau village verdoyant et touristique au bord de l’eau possède l’une des plus belles églises caractéristiques de l’époque de la reconstruction.
Informations complémentaires
1 r bustiere
80300 Authuille
kilomètre 5,77
latitude 50.0435
altitude 89 m
longitude 2.67011
4

4 - Avant la D151, bifurquer sur le chemin à gauche

Avant la D151, bifurquer sur le chemin à gauche, puis encore à gauche et continuer jusqu’à la D73 en laissant les chemins adjacents.
Informations complémentaires

80300 Aveluy
kilomètre 8,71
latitude 50.0268
altitude 75 m
longitude 2.66667
5

5 - L’emprunter à gauche jusqu’à Thiepval

L’emprunter à gauche jusqu’à Thiepval puis tourner à gauche pour rejoindre le
point de départ.
En 1914, le village est transformé en forteresse par les allemands.
La Bataille de la Somme du 1er juillet 1916 fait 58 000 victimes dont 20 000 tués en une seule journée ; le village est en ruines.
La Bataille de la Somme se prolonge jusqu’en novembre.

En 1930, le village est reconstruit. La Commune a la Croix de guerre.
Le mémorial national franco-britannique est érigé en 1932 ; il est l’oeuvre de l’architecte Sir Edwin Lutyens.
Haute de 45m, cette arche en briques et pierres repose sur 16 piliers.
Y sont gravés dans le marbre les noms de 73 367 disparus britanniques et sudafricains tombés entre juillet 1915 et mars 1918 et qui n’ont pas de tombe connue.
Derrière l’arche, on a une superbe vue sur la vallée de l’Ancre et au 1er plan un cimetière britannique et un cimetière français côte à côte.
Précisons que le site du Mémorial se situe à la fois sur le territoire de la Commune d’Authuille et de Thiepval.

Chaque 1er juillet d’importantes cérémonies y sont organisées ainsi qu’à la Tour d’Ulster.
Informations complémentaires

80300 Thiepval
kilomètre 12,83
latitude 50.0507
altitude 130 m
longitude 2.70341

Points d'interêt (2)

A

Mémorial de Thiepval et centre d'interprétation

Lieux de mémoire
THIEPVAL

De part sa position géographique, Thiepval a été le théâtre de la bataille de la Somme de 1916 : les Allemands, des hauteurs du village, dominent l’armée française restée en contre-bas, dans la vallée sur les bords de la rivière Ancre.

Très rapidement la guerre de mouvement se transforme en guerre de position, le front est stabilisé et les armées commencent à s’enterrer passant des jours et des nuits à creuser des tranchées.
Les Allemands vont ainsi utiliser toute cette période à construire une ligne de défense impressionnante et sophistiquée qui formait une ligne de fortification autour du village, et à l’intérieur de cette dernière : dédale de tranchées, boyaux.

À la fin de l’année 1915, lors de la conférence de Chantilly, l’état major franco-britannique décide d’une offensive dans la Somme. C’est l’attaque surprise allemande sur Verdun le 21 Février 1916 qui précipite les événements de la Somme. Les Français délaissent une partie du front de la Somme aux Britanniques qui en occupent seuls 30 kms. Verdun étant quant à lui défendu par l’armée française. Plus les pertes françaises sur Verdun augmentaient, plus on pressait Haig de lancer l’offensive sur la Somme qui fut fixée au 29 Juin.
Mais celle-ci fut repoussée au 1er Juillet en raison de conditions météorologiques défavorables.
La préparation de l’offensive débute par un tir d’artillerie continuel nuits et jours pendant 6 jours, destiné à détruire au maximum les lignes de défenses allemandes.
Le 1er juillet 1916, à 7h20, l’offensive est lancée, 100 000 soldats britanniques inexpérimentés (les bataillons de "Pals" - "bataillons de copains"), chargés de 30 kg de paquetage, partent à l’assaut, très vite fauchés par les mitrailleuses allemandes.

Au soir du 1er juillet, 60 000 britanniques sont hors de combat, 20 000 d’entre eux sont tués, 40 000 sont blessés ou faits prisonniers. Les pertes allemandes représentent environ 1/10ème de ce chiffre.
Le premier jour de la bataille de la Somme est un échec, un désastre pour l’armée britannique qui qualifiera ce jour du 1er Juillet 1916, le jour le plus sanglant de son histoire militaire, “the bloodiest day of the British army”.

Thiepval est finalement libéré le 27 Septembre 1916 par les britanniques et la bataille de la Somme se termine le 18 novembre de cette même année.
La percée n’a pu être réalisée mais la bataille de la Somme a permis aux Français de tenir à Verdun. L’armée allemande qui a dû livrer bataille en même temps à Verdun et dans la Somme est très affectée et totalement exténuée.

La bataille de la Somme a provoqué chez les Britanniques 420 000 pertes (morts, blessés, disparus ou faits prisonniers). Thiepval est repris par les Allemands lors de leur grande offensive de mars 1918 pour être définitivement repris en août 1918, toujours par les Britanniques.

Point d'intérêt décrit par Pascal G.
V1.0 mars 2016

sources :
site officiel du centre d'accueil et d'interprétation de Thiepval :
http://www.historial.org/Champs-de-bataille-de-la-Somme/Thiepval
autres sources :
http://www.somme14-18.com/lieu-de-souvenir/memorial-thiepval-centre-interpretation
http://www.somme-tourisme.com/cdt80/somme_tourisme/decouvrez/les_sites_de_la_grande_guerre/memorial_franco_britannique
Informations complémentaires
5 r de l'ancre
80300 Thiepval
kilomètre 0,05
latitude 50.0526
altitude 143 m
longitude 2.68886
Voir la fiche du point d'intéret »
B

La Tour d’Ulster - Thiepval

Lieux de mémoire
Le 1er juillet 1916, les hommes de la 36ème division d’Ulster, dont le secteur opérationnel s’étendait depuis la lisière du bois de Thiepval jusqu’au village de Hamel, se mirent en marche à 7h30. La division parvint à progresser et à saisir une position clé allemande appelée “la Redoute des Souabes”. La division atteint le point le plus au nord de la route de Bapaume. Ce fut la seule unité à avoir atteint son objectif le 1er juillet. Mais les soldats irlandais furent pris sous le feu du barrage roulant de l’artillerie britannique et sous les mitrailleuses allemandes dont les servants venaient de sortir des abris souterrains de la Redoute des Souabes. Environ un homme sur quatre, soit plus de 5 000 hommes ont été tués, blessés, portés disparus ou faits prisonniers.

Point d'intérêt décrit par Pascal G.
V1.0 mars 2016

sources :
http://www.somme14-18.com/lieu-de-souvenir/tour-ulster
http://www.somme-tourisme.com/cdt80/somme_tourisme/decouvrez/les_sites_de_la_grande_guerre/tour_d_ulster
Informations complémentaires

80300 Thiepval
kilomètre 1,76
latitude 50.0607
altitude 133 m
longitude 2.67978
Voir la fiche du point d'intéret »
Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando‘.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail