Abri du Kronprinz

  • Thématique Lieux d'intérêt
  • Mis à jour le 15/02/2016
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
TOPO MONDE ESRI
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Hôtel
Hébergements divers
Auberge de jeunesse
Refuge
Informations
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Infos tourisme / Office de tourisme
Arrivée
Point de rencontre
Lieux d'intérêts
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Producteurs
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Dégustation
Viande et charcuterie
Restauration
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Fast-Food
Pique-Nique
Services et Commerces
Parking
Commerces
Location
Transport
Garage / Réparation
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Autre
Autre
Echelle  
latitude
49.2136
longitude
4.9932
altitude
257 m
adresse
D38
55270 Boureuilles
accessibilite

Photos & vidéos (1)

description

Les abris du Kronprinz ont été édifiés au cours des premiers mois de la guerre, dès que le front s'est stabilisé une fois la guerre de mouvement terminée. Les deux armées sont face à face et s'enterrent. Les travaux débutent dans le bois vraisemblablement en décembre 1914. Le choix du site est particulièrement judicieux, en ce sens que les Allemands ont fortifié une position naturellement forte, en sous bois et à contre pente. Les constructions étaient aux trois quarts enfouies. Les hautes branches de quelques grands chênes voisins supportaient des observatoires blindés auxquels on accédait à l'aide d'échelles.

Ces abris, situés à peine à deux kilomètres des premières lignes, servaient de PC avancé aux généraux et officiers de l'état-major de l'armée allemande chargée du secteur Argonne commandée par le Kronprinz Ruprecht de Bavière (1914/1915).

C'est un vaste ensemble de plusieurs blockhaus (villas) de style oriental construits en béton. Ils étaient recouverts d'une toiture de plus de 6 mètres d'épaisseur, constituée de couches de protection et "d'éclatement", faite de poutrelle métalliques, de traverses de rails, le tout noyé dans le béton et recouvert de sacs de sable, ce qui les mettait à l'abri des obus de gros calibre. Quelques années après la guerre, les récupérateurs ont enlevé en grande partie cette épaisse couche.

Chaque construction était complétée par un abri profond à l'abri de tous les projectiles auquel on accédait de l'intérieur par un escalier d'une vingtaine de marches. Les abris étaient reliés entre eux et à ceux des hommes de service et des unités de garde par de profonds boyaux recouverts de caillebottis.

Le plus remarquable était sans aucun doute l'aménagement intérieur d'un grand confort.

Ils étaient éclairés à l'électricité (groupes électrogènes) et chauffés par de traditionnels grands poêles bavarois. Les pièces étaient lambrissées de noyer et l'ameublement provenait des maisons cossues des alentours. Lorsque les soldats américains de la 77ème .U.S. ont prénétré dans ce fort, ils ont été ébahis devant le butin qu'ils découvraient : des armoires à glace, des bars débordant de vins fins, de schnaps, de havanes, des baignoires avec eau chaude et eau froide. Au dehors, des parterres de fleurs, des potagers, des pistes de boules ... tout ce luxe à quelques centaines de mètres du front.
Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando‘



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail


Parcours avec ce point d'intérêt