VALDEBLORE

  • Thématique Historique, patrimoine
  • Mis à jour le 29/08/2017
  • Identifiant 205508
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
CARTES / IGN
SCAN EXPRESS / IGN
CARTES TOPOGRAPHIQUES / IGN
CARTES TOPOGRAPHIQUES MONDE / ESRI
CARTES LITTORALES / SHOM/IGN
CARTES AERONAUTIQUES OACI / IGN
PHOTOS AERIENNES / IGN
CARTES DES PENTES / IGN
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Hôtel
Divers
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Informations
Etape, fanion
Infos tourisme / Office de tourisme
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Lieux d'intérêts
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Divers
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Producteurs
Artisans
Poisson
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Restauration
Cafés, Bars
Fast-Food
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Services et Commerces
Commerces
Location
Transport
Garage / Réparation
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
Rando pédestre
03h30 - Moyen
distance
12,1 km
type parcours
Boucle
altitude
1292 m 650 m 988 m -370 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
06420 Valdeblore
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol
Bitume
Terre

description

Lieu d’évasion du Haut Pays Niçois, le Valdeblore se situe à une heure du littoral Méditerranéen. Vallée à part entière, suspendue entre la Vésubie et la Tinée, elle bénéficie d’un ensoleillement privilégié. De vastes forêts couvrent une grande partie de son territoire.
La Commune se compose de quatre villages principaux : La Bolline 1000m, la Roche 1100m, St Dalmas 1300m et Mollières 1600m. Ainsi que de deux hameaux le Planet et les Vignes, et enfin d’une station été/ hiver « la Colmiane » (1500 –1800m).
Sur la route de la Colmiane, Valdeblore est la destination idéale pour un week-end ou un séjour en famille.
A partir de La Roche en suivant le circuit de l’eau vous découvrirez au fil des pas : Chapelles, ancien poste de douane, ancienne frontière, châtaigneraie qui vous mènera jusqu’au village de La Bolline.
St-Dalmas est resté un village fortifié où il fait bon flâner à l’ombre des vieilles pierres. Chaque recoin, chaque façade, chaque porte recèle petite histoire ou grande légende. Au pied de montagnes grandioses, St-Dalmas dévoile des trésors millénaires. Ne manquez surtout pas sa splendide église, rare témoignage de l’an Mil, église prieurale bénédictine dédiée à l’invention de la Sainte Croix, classée monument historique le 19 mars 1943.

infos parcours (9)

1

DEPART

En voiture, se garer au parking situé à proximité du virage d'entrée du village, juste avant le vallon de Bramafan. Après avoir observé les châtaigniers entourant le vallon, emprunter la rue du pont (1ère rue au-dessus de la RM2565)
Informations complémentaires

06420 Valdeblore
kilomètre 0,00
latitude 44.0752
altitude 990 m
longitude 7.16582
2

RUE DU FOUR

La rue du pont devient rue du four puis rue centrale après la chapelle des Pénitents Blancs. Emprunter la première rue goudronnée à gauche: le chemin de Saint-Pierre.
Informations complémentaires

06420 Valdeblore
kilomètre 0,18
latitude 44.0742
altitude 1004 m
longitude 7.16704
3

ROUTE DU BOIS NOIR

Traverser le pont et emprunter la route goudronnée du bois noir (quitter le balisage du GR52A) jusqu'à rejoindre la RM2565. Traverser la route et emprunter la rue de l'église qui longe le cimetière puis rejoint la rue centrale de la Bolline, traverser le village en droite ligne jusqu'au point de départ.
Informations complémentaires

06420 Valdeblore
kilomètre 0,64
latitude 44.0725
altitude 1045 m
longitude 7.16964
4

RUE DES GAILLES

Prendre la 1ère montée à gauche, qui croise la RM2565 et devient rue des Gailles. La suivre jusqu'à rejoindre un sentier qui monte en droite ligne sur le village de la Roche.
Informations complémentaires

06420 Valdeblore
kilomètre 0,68
latitude 44.0707
altitude 1032 m
longitude 7.17004
5

TRAVERSEE DE LA ROCHE

remonter le chemin qui devient un escalier, traverser la RM2565 et poursuivre par l'escalier montant puis prendre la 1ère rue à droite jusqu'à la chapelle de l'Annonciation.
Informations complémentaires
2565 la roche
06420 Valdeblore
kilomètre 1,11
latitude 44.0704
altitude 1095 m
longitude 7.17467
6

TRAVERSEE DE LA ROCHE 2

Juste après la chapelle de l'Annonciation, monter les escaliers sur la gauche puis prendre la 1ère à droite qui devient rue du Collet. Poursuivre tout droit jusqu'à rejoindre la RM2565.
Informations complémentaires
2565 la roche
06420 Valdeblore
kilomètre 1,24
latitude 44.0703
altitude 1116 m
longitude 7.17567
7

SAINT-DALMAS PAR LE GR5

Remonter sur quelques mètres la RM2565 puis emprunter la route sur la droite et suivre le balisage blanc et rouge de l'itinéraire pédestre GR5 jusqu'au village de Saint-Dalmas (compter 3/4 d'heure).
Informations complémentaires

06420 Valdeblore
kilomètre 1,47
latitude 44.0687
altitude 1112 m
longitude 7.1767
8

RETOUR PAR LE GR52A

Suivre le balisage blanc et rouge du GR52A, la route goudronnée devient rapidement une piste en terre puis un sentier jusqu'au pont qui traverse le vallon de Bramafan.
Informations complémentaires
1 r du portalet saint-dalmas
06420 Valdeblore
kilomètre 3,57
latitude 44.0666
altitude 1271 m
longitude 7.20071
9

SAINT-DALMAS-VALDEBLORE

Emprunter la RM2565 jusqu'à rejoindre l'église Sainte-Croix et le musée situé juste au-dessus. Revenir sur la RM2565 et emprunter la rue descendante: la rue Sainte-Croix. Tourner à la 1ère rue à droite (Grand'rue), la suivre jusqu'à atteindre à nouveau la RM2565. Traverser le pont du vallon de Bramafan puis prendre la 1ère route qui descend à droite.
Informations complémentaires

06420 Valdeblore
kilomètre 3,75
latitude 44.0666
altitude 1287 m
longitude 7.20275

Points d'interêt (5)

A

LA CHATAIGNERAIE

Histoires et légendes
La vallée de La Tinée regroupe 6 communes castanéicoles dont Valdeblore. La châtaigneraie représente encore plus d’une centaine d’hectares sur les 6 communes.
La vente des châtaignes constituait un complément de revenu appréciable pour les habitants du Valdeblore jusqu’à la fin du XIXème siècle. Elle permettait l’achat des denrées de base, vêtements, etc.…
Le travail des châtaigniers était rude et continu : élagage, nettoyage, brulage, il fallait également réparer les murets que la neige et les intempéries dégradaient pendant l’hiver.
L’entretien des canaux d’irrigation se faisait au printemps ; les journées d’irrigation étaient reparties entre les différents propriétaires. A l’automne, tout le monde participait au ramassage des châtaignes, et les soirées étaient consacrées au tri des châtaignes : les grosses partaient à la vente, les moyennes consommées par les familles, et les petites véreuses pour les animaux.
Au XXème siècle, le manque d’entretien dû à l’exode rural et aux deux guerres, dégrade la châtaigneraie, ainsi que les maladies.
De nos jours, grâce, notamment à l’AFA (Association Foncière Agricole) de la châtaigneraie du Pays de la Tinée, la culture est relancée car le savoir faire est toujours présent dans les villages.
A Valdeblore, un arrêté municipal protège les propriétaires : il stipule qu’il est interdit de ramasser les châtaignes sur la commune y compris celles tombées sur les routes et chemins.
Des fêtes des Châtaignes s’organisent à partir d’octobre dans les villages de la vallée de La Tinée et de La Vésubie. Celle de La Bolline Valdeblore est réputée et accueille de très nombreux visiteurs tout au long de la journée, animée par des groupes folkloriques locaux. Vous pouvez déguster des châtaignes grillées avec un verre de vin chaud : délicieux !
Tous les ans, nos « grilleurs » participent à La Fête des Châtaignes de Cagnes sur Mer afin de prolonger les festivités et de vous régaler d’odeurs et goût oubliés.
En vous promenant à la sortie du village de La Bolline, sur la route du Géoudan ou vers la chapelle St Donat, vous découvrirez cet arbre majestueux.
Informations complémentaires

06420 Valdeblore
kilomètre 0,02
latitude 44.0753
altitude 991 m
longitude 7.16593
à proximité
Voir la fiche du point d'intéret »
B

LA CHAPELLE DES PENITENTS BLANCS

Art & Musées
Au centre du village, au milieu des maisons donnant sur la placette, vous découvrez la Chapelle Notre Dame des 7 douleurs.
Datée du 17 ème siècle, et surmontée d’un clocher carré à bulbe, c’est aussi la chapelle des Pénitents blancs.
Dans les villages, les communautés de Pénitents vivaient essentiellement de dons en espèces ou sous forme de legs de biens immobilier et d’objets liturgiques, elles se chargeaient des enterrements et venaient au secours de la veuve et de l’orphelin.
Les confréries ont joué un grand rôle dans le développement des arts religieux dans la région. Pour honorer Dieu, la Vierge ou les Saints elles ont ainsi commandé des œuvres magistrales, le plus souvent sous la forme de retables.
Dans cette chapelle le peintre niçois Loannés Rocca a exécuté, en 1635, une œuvre monumentale «Déposition de Croix et Scènes de la Passion» (huile sur toile 318x241cm).
Un portrait sur bois de «Marie-Madeleine», attribué à Louis Bréa, et datant de 1530, se situe dans la tradition des primitifs niçois. La chapelle a entièrement été restaurée entre 2002-2004.
Informations complémentaires

06420 Valdeblore
kilomètre 0,32
latitude 44.073
altitude 1009 m
longitude 7.16718
Voir la fiche du point d'intéret »
C

LA CHAPELLE DE L'ANNONCIATION

Eglise, Abbaye, monastère
La Chapelle de l’Annonciation a été édifiée par les Pénitents noirs au XVIIéme siècle. Elle accueille la confrérie des Pénitents Noirs de la Miséricorde depuis 1673. Un bénitier massif taillé dans la pierre du pays se tient à l’entrée ; des stalles en noyer garnissent les deux angles de chaque coté de la porte. Leurs hauts dossiers sont divisés en panneaux décorés en pointes de diamants et losanges.
Nées au Moyen-âge, les confréries de pénitents rassemblent des catholiques laïques qui se vouent, bénévolement, à la piété et à la charité.
Se voulant le reflet idéal de la société, les pénitents accordent une grande importance à l’égalité de leurs membres. Entre eux, ils se nomment frères et portent un même habit, encore appelé «sac», à la couleur de leur confrérie, blanc, bleu, noir, gris ou rouge.
Autrefois, pour préserver l’anonymat, une cagoule complétait la tenue. Elle n’est plus utilisée de nos jours.
Dans le Comté de Nice, on a compté jusqu’à 110 confréries, dont 3 à 5 à Valdeblore.
Leur rôle moral et social a longtemps été très important. Les Pénitents accueillaient en effet le voyageur égaré ou le pèlerin démuni, ils entretenaient des hôpitaux et des asiles.
Dans chaque village, une confrérie gérait «le mont granitique», autrement dit «la montagne de grains». Il s’agissait d’une réserve commune qui permettait de prêter les semences dont pouvait avoir besoin les paysans victimes de la grêle, d’une inondation ou du passage des sangliers.
De nos jours encore, dans le Val de Blore, pénitents noirs et pénitents blancs agissent ensemble. Ils administrent deux fondations privées, des Monts de Piété, qui viennent en aide aux familles nécessiteuses.
De surcroît, même si leur nombre diminue, ils continuent d’assurer gracieusement les enterrements et les processions.
Informations complémentaires
2565 la roche
06420 Valdeblore
kilomètre 1,24
latitude 44.0703
altitude 1115 m
longitude 7.17565
à proximité
Voir la fiche du point d'intéret »
D

L'EGLISE SAINTE CROIX

Art & Musées
Au milieu d’une vallée fertile, protégé par de hautes montagnes, le village de St-Dalmas a, de tous temps, joué un rôle de relais sur l’axe reliant les Alpes à la Haute-Provence.
Edifié en l’an mil, le Prieuré de St Dalmas possédait un monastère cloîtré contigu à l’église, résidence de plusieurs moines bénédictins dépendant de l’abbaye de Pedona en Italie (Piémont). On trouve donc d’un côté le village fortifié et, de l’autre, l’église Ste-Croix.
L’église est un des rares monuments typiques du premier art roman subsistant en France. L’édifice que vous avez devant vous possède plusieurs caractéristiques singulières :
- Simplicité de construction : pas de pierres taillées, mais des moellons pris dans le mortier et recouverts d’un badigeon
- Pas de voûtes, mais une charpente en Mélèze, bois abondant à cette altitude
- Une abside centrale de grande proportion qui marque l’appartenance à l’an mil.
- Eglise élevée sur 3 cryptes, crypte centrale dédiée à la Ste Croix.
- Une façade précédée d’un petit porche du XVIème ou XVIIème siècle, qui laisse encore apparaître les vestiges d’un décor de festons et de bandes.
Cette église est un mélange de premier art roman par les demi-cercles se trouvant entre les piliers, et de baroque par le stuc. La frise tout en haut a été rajoutée au XVIIème siècle (Période baroque).
Une relique de la Vraie Croix a été rapportée lors des croisades. Au Moyen-âge, de nombreux pèlerins sont venus la révérer.
A au moins quatre reprises, entre 1494 et 1644, l’église a été gravement endommagée par des glissements de terrain. Suite à ces éboulements, le clocher a été reconstruit au XVIème siècle et il a été rajouté le porche d’entrée sous lequel on peut voir aujourd’hui une fresque représentant le martyre de St Dalmas.
C’est seulement en 1978 qu’à la faveur de fouilles archéologiques les trois cryptes, jusqu’alors comblées, ont pu être dégagées.

MUSEE DU TERROIR – St Dalmas (A côté de l'église Ste Croix)
Présentation d’outils, de machines agricoles et d’objets domestique du XIX et XXème siècles, témoins émouvants de la vie quotidienne des habitants du Valdeblore et des hautes vallées qui devaient s’astreindre à d’éprouvants travaux pour subsister. C’est l’ère industrielle du XIX° siècle arrivant dans nos campagnes qui est évoquée ici.
Visite du Musée et de l’église sur réservation auprès de l’Office de Tourisme au 04.93.23.25.90
Informations complémentaires

06420 Valdeblore
kilomètre 3,81
latitude 44.0668
altitude 1290 m
longitude 7.20313
à proximité
Voir la fiche du point d'intéret »
E

LA LEGENDE : "LA MANAIRO"

Histoires et légendes
Chaque détail est un indice historique, le reflet d’un mode de vie, ou, plus simplement, l’occasion d’une histoire.
St-Dalmas est ainsi un village de montagne fait pour endurer des hivers rigoureux et enneigés. Les murs sont épais, les fenêtres assez petites et on accède aux maisons par une volée de marche. Au coeur du village un passage couvert, que vous découvrirez, facilitait les déplacements par mauvais temps. Il permettait aussi d’étendre la surface constructible à l’intérieur du village sans trop restreindre les espaces de circulation.
Dans la rue où vous vous trouvez, une fenêtre géminée, datée du début du XVIème siècle, orne la maison appelée «la Manaïro».
Pourquoi ce nom ?
Au XIIème siècle, le seigneur qui régnait alors sur le village, exerçait son droit de cuissage, selon son bon vouloir.
Il abusa de la jeune femme d’un charpentier, celui-ci de colère lui trancha la tête à l’aide d’une hache que l’on appelait « Manaïro » (hache assez grosse, en demi-lune) lorsque le seigneur s’abaissa pour inspecter l’alignement des poutres qu’il était en train de faire. Ce qui confère depuis aux habitants de St Dalmas Valdeblore d’être surnommés les « Manaïrous ».
Ce seigneur si cruel, maltraitait aussi sa femme, celle-ci subissait, ne pouvant partir. Un beau jour cette dernière décida de s’enfuir vers l’Italie afin de se réfugier en Lombardie chez des cousins. Elle s’abrita dans un premier temps dans la grotte de la « Balma de la Frema » et poursuivit son chemin jusqu’au Mont Pépoiri où elle se blessa le pied, (gangrène). Elle y resta quelques jours, avant de continuer à bout de force et de s’éteindre sur une autre montagne, qu’on appelle « Frema Morte ».
Informations complémentaires
1 r du portalet saint-dalmas
06420 Valdeblore
kilomètre 4,01
latitude 44.066
altitude 1291 m
longitude 7.20198
à proximité
Voir la fiche du point d'intéret »
Note moyenne Ajouter votre avis
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Télécharger le fichier GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando‘.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail