IGNrando, compagnon de vos découvertes  

Participez à notre prochain atelier en ligne gratuit : "L'application IGNrando' et la sécurité dans vos activités de pleine nature", le jeudi 13 juin à 18h30 - Inscrivez-vous »

 

2) Fitou - Tautavel / VTT ou VTT électrique / Parcours Frontière 1258

  • Mis à jour le 14/08/2023
  • Identifiant 2165883
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
Open Street Map
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Hôtel
Hébergements divers
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Informations
Infos tourisme / Office de tourisme
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Lieux d'intérêts
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Producteurs
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Restauration
Fast-Food
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Services et Commerces
Transport
Garage / Réparation
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Commerces
Location
Autre
Autre
Echelle  
durée / niveau
VTT
06h - Moyen
distance
32,5 km
type parcours
Aller Simple
altitude
337 m 598 m 39 m -537 m
Voir le profil altimétrique »
Lieu de départ
11510 Fitou
accessibilite
prestations payantes
Non
type(s) de sol
Bitume
Terre
Mots clés
Etang, Châteaux, Karst, Vignobles, Bornes, Capitelles, Garrigue

description

Vous avez passé une bonne nuit à Fitou? Toutes batteries rechargées, en avant! La journée sera belle.

Pour nous, le départ sera devant le château médiéval. Nous avons retenu un itinéraire mais nous aurions pu vous en proposer un autre qui passe par la table d'orientation de Pech Maurel. Si vous êtes tentés par un chemin plus sportif avec moins d'asphalte, cette indication suffira en vous fiant à la carte IGN pour tracer votre chemin.

Partis de votre hébergement vous finirez par trouver la bonne direction, celle de l'église Saint Julien et Sainte Basilisse. Vous serez sur la route d'Opoul. En la suivant, et en vous conformant aux panneaux indicateurs, vous arriveriez sans quitter l'asphalte à ce village, mais puisque votre choix c'est le VTT, nous vous proposons quelques chemins de terre alternatifs avec parfois quelques tronçons bien empierrés que les chenilles et la lame du bulldozer n'ont pas bien fini de concasser. Vous passerez par le parc éolien et reconnaîtrez l'ancien phare de l'aéropostale.

Vous devriez voir ici et là quelques capitelles, cabanes de pierres sèches de bergers de temps anciens. Vous arriverez au «  Pla des Arques », souvenir de dolmens disparus. Il en reste un indiqué sur vos cartes, le dolmen de l'Olivar d'en David. Il ne sera pas loin et certains accepteront cet heureux détour. Faites confiance à la carte, aux coordonnées GPS que vous aurez trouvées. Une borne érigée en pierres sèches pourrait vous interroger si vous y passez devant. Pour nous il s’agit d’une borne de territoire, très probablement frontalière. De même vous interrogera un mur de même façon. Il semble délimiter l'ancienne frontière qui coïncide avec des territoires de bergers bouleversés. Que traduisent dans l’espace tous ces amoncellements qui témoignent d'un travail renouvelé, titanesque, de générations de bergers, ou de géants de Marc Pala? Nous avons retrouvé à quelques centaines de mètres en contrebas un enclos aux murs épais qui pouvait regrouper des centaines, peut-être des milliers de brebis. A-t-il servi à Hercule et aux bêtes de Géryon de passage par là?

Pédalez encore un peu pour arriver à Opoul-Périllos. C’est presque plat. Saluez la mémoire d’Henri Salvayre en passant à l’entrée du village par la rue qui l’honore. Ici cet hydrogéologue a trouvé de l’eau sous les traces possibles mais effacées des éléphants d'Hannibal. Ce général n'a certainement pas choisi de s’embourber dans le Malpas, même si aujourd'hui y passent voie ferrée, route et autoroute.

Vous grimperez jusqu'au château de Salvaterra. Les armées de Wamba, celles de l’homme vieux qui ne voulait pas être roi, seraient passées par là. Il domine la région et tient le passage. Il était un temps plus important pour la défense du Roussillon que le château de Salses des romains et des aragonais que vous avez trouvé arasé. Celui-ci aussi a été miné, désarmé, démantelé en 1642 sur ordre de Richelieu, deux ans après le pacte de Céret, un an après que Louis XIII ait été proclamé Comte de Barcelone. Il reste peu de chose de sa grandeur passée voulue par Jacques Ier, des murailles qui font le tour de l’oppidum. Les citernes remarquables ne retiennent plus l'eau de la vie. Ses habitants, ses défenseurs sont partis habiter le village plus bas. Leurs privilèges se sont envolés. Il reste quelques ruines de maisons. N’hésitez pas à visiter le site. Une association essaie en partie de le réhabiliter avec beaucoup de patience et raison. L'un de ses membres vous donnera bien avec plaisir quelques explications. Il vous donnera envie de pousser jusqu’à Périllos, pour un autre château et de grandes découvertes. Vous reviendrez pour entendre parler de Francesc et de Ramon que nous retrouverons ailleurs sur votre chemin. Pour l’heure continuez si vous voulez arriver à Tautavel.

Vous pouvez reprendre la D9 et vous rendre à Vingrau par la route directement. Si vous êtes en forme et curieux, passez par le chemin que nous vous proposons. Des chèvres pourront vous surprendre. Les forêts ne sont pas loin. Les champignons non plus. Par la Vall Oriola ( nom qui a pu être francisé en Belle Oriole), vous découvrirez sa chapelle, son cade millénaire. Avec une paire de jumelles vous le verrez mieux si un grillage qui le protège vous empêche d'arriver à lui.

Vous roulerez parfois sur la terre, parfois vous heurterez un caillou. Prudence donc sur ce chemin.

Vous retrouverez la D9 au Pas de l’Échelle où vous auriez pu arriver sans quitter l'asphalte, mais sans voir le cade. De très beaux sites d'escalade s’offrent aux grimpeurs encordés dans un environnement de garrigues et de vignes particulièrement pittoresque. Il y a des vins exceptionnels dans le secteur qui malheureusement ne sont pas une potion magique pour pédaler par temps chaud comme par temps plus clément, malgré les fées qui parfois veillent à la vinification. Mais ils n’interdisent pas de passer commande pour les apprécier à d’autres moments, après dégustation.

Par un chemin des contrebandiers, vous pourriez arriver au Trouc del Cavall. Vous le laisserez pour d'autres découvertes à pied, tout comme le Ginèbre .

Il y a dans les environs de nombreux trous dans la roche, des grottes, des avens typiques des reliefs karstiques méditerranéens. Mais ce n'est pas sur votre VTT que vous pourrez les explorer. Coiffés d’un autre type de casque, l'entente spéléologique du Roussillon pourrait vous y aider.

En continuant notre chemin, vous laisserez derrière vous le moulin du village. Il a perdu ses ailes mais vous aura donné la direction.

Passage par la Caune de l'Arago, dont le nom indique clairement la proximité de l'ancienne frontière, de l’autre côté des gorges de Gouleyrous. Aujourd’hui, par la publicité qui a été faite autour d'un ensemble de découvertes, cet abri évoque sans équivoque la demeure d’un de ses vieux résidents, l’Homme de Tautavel. Vous pourrez visiter le lieu. Contactez le musée bien à l'avance pour pouvoir franchir la porte d'entrée.

Suivant les saisons et les arrêtés municipaux il sera peut-être possible de se baigner dans les eaux du Verdouble sous la célèbre grotte où se désaltéraient les éléphants et les lions il y a quelques centaines de milliers d'années. Cette mare naturelle demeure un bon point de fixation pour le gibier. Aujourd'hui ce sont plutôt les sangliers qui viennent s'y baigner quand tout le monde a le dos tourné.

Vous noterez la présence d’un moulin à la sortie des gorges. Les roues à aubes et les meules ont arrêté de tourner. Pour les relancer il faudra retrouver les amis de Maître Cornille et de Daudet. Pourquoi pas à Cucugnan où entre deux confessions,et deux fournées, vous demanderez conseil à son curé.

Arrivée à Tautavel. Il sera temps de faire étape. A pied, vous aurez possibilité de visiter le château, vieille possession des Comtes de Besalu, ruiné suite au traité des Pyrénées. Dans la foulée, vous pourrez grimper jusqu’à la « Torre del Far ou Tour de Tautavel » toujours debout malgré quelques charges des moins inspirées. Vue exceptionnelle garantie, tour de guet là aussi oblige. Mais vous devrez passer ici plus d’une journée si vous vous laissez tenter, surtout qu’il ne vous faudra pas manquer le musée et une plongée dans le monde de Jean Abélanet, d’Henry de Lumley, de maîtres d'écoles passionnés qui ont montré, ou plutôt suivi, balisé, encadré le chemin de générations d'élèves qui avant les "inventeurs" reconnus officiellement par l’université sont partis en quête des artefacts du passé et ont été les premiers à explorer, à trouver, à donner sens, à faire parler.

Passez surtout une bonne soirée, reposez vous bien, récupérez. Quels que soient vos projets, à demain!

Etape suivante

Tautavel / Ille sur têt

en un clic
https://ignrando.fr/fr/parcours/fiche/details/id/2166541
Publié par Jean

Jean

Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Exporter sur GPS »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando’.



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail


Cartes associées

Vous aimerez aussi