Les boutons du plateau du Lizon

  • Thématique Lieux d'intérêt
  • Mis à jour le 25/07/2017
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
TOPO MONDE ESRI
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Hôtel
Hébergements divers
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Informations
Etape, fanion
Infos tourisme / Office de tourisme
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Lieux d'intérêts
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Producteurs
Artisans
Poisson
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Restauration
Cafés, Bars
Fast-Food
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Services et Commerces
Commerces
Location
Transport
Garage / Réparation
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Autre
Autre
Echelle  
latitude
46.4011
longitude
5.79335
altitude
586 m
adresse
Saint-lupicin
accessibilite

Photos & vidéos (1)

description

À l’image de celle du Haut-Jura, l’histoire du plateau du Lizon est étroitement liée à la tournerie. Ses villages ont su se distinguer par leur production de boutons tournés. Depuis 1830, le cours d’eau du Lizon est équipé de roues de moulin. Vers 1900, des turbines électriques actionnent des dizaines de tours à bois qui remplacent les tours à pieds et à mains. De l’os tourné naissent canules, sifflets, porteplumes … L’idée de fabriquer des boutons naît après la crise de 1929 où le marché américain s’effondre. D’abord en galalithe, un plastique fabriqué à partir du lait, puis en acétate, plexiglas et polyester. L’année 1960 voit l’arrivée du moulage par injection et la production de grandes séries de boutons ; elle relance aussi le tournage de boutons fantaisie. À ce jour, les entreprises haut-jurassiennes réalisent encore plus de 80 % de la production française de boutons.
Publié par HAUT-JURA RANDO

HAUT-JURA RANDO

Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando‘



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail


Parcours avec ce point d'intérêt

Les gorges du Lizon

Historique, patrimoine
17.6 km
par HAUT-JURA RANDO