IGNrando, compagnon de vos découvertes  

 Découvrez tout le potentiel et les dernières nouveautés de l'application IGNrando' pour vos activités de plein air. Participez à notre atelier en ligne gratuitement. Inscription »

 

Ypres - le Mont Kemmel - Dixmude

  • Thématique Lieux d'intérêt
  • Mis à jour le 27/03/2016
Placement du signalement : Annuler   Terminer
Sélectionner le fond de carte
PLAN IGN
PHOTOS AERIENNES
CARTES IGN MULTI-ECHELLES
TOP 25 IGN
CARTES DES PENTES
PARCELLES CADASTRALES
CARTES OACI
CARTES 1950 IGN
CARTE DE L’ETAT-MAJOR (1820-1866)
Open Street Map
Afficher les points d'intérêt à proximité
Hébergements
Auberge de jeunesse
Refuge
Camping
Relais château
Gîte/chambre d'hôtes
Village vacances
Hôtel
Hébergements divers
Informations
Arrivée
Point de rencontre
Départ
Autres informations
Etape, fanion
Infos tourisme / Office de tourisme
Lieux d'intérêts
Chute d'eau
Gorge
Monument & architecture
Patrimoine industriel
Réserve naturelle
Zone de pratique
Col
Histoires et légendes
Parcs et jardins
Patrimoine Mondial de l'Unesco
Point Shopping
Art & Musées
Lac / Etendue d'eau
Lieux de mémoire
Parc animalier, Zoo
Points de vue, panorama
Patrimoine religieux
Château
Eglise, Abbaye, monastère
Lieu historique
Parc d'attractions
Point d'intérêt naturel
Lieux d'intérêt divers
Producteurs
Dégustation
Viande et charcuterie
Alcool
Ferme bio
Artisans
Poisson
Boulangerie / Pâtisserie
Produit de la ferme
Restauration
Pique-Nique
Restaurants / Brasserie
Tables d'hôtes
Cafés, Bars
Fast-Food
Services et Commerces
Banques / Distributeurs
Revendeur cartes IGN
Parking
Commerces
Location
Transport
Garage / Réparation
Autre
Autre
Echelle  
latitude
50.8513
longitude
2.88621
altitude
18 m
adresse
Ypres
accessibilite
Mots clés
14-18, cimetière, guerre, britannique, nécropole, Ypres, dixmude, kemmel, yser

Photos & vidéos (10)

contenus audio (1)

description

Fin octobre 1914, l’armée belge inonde les plaines de l’Yser en ouvrant les écluses afin de contrer toute avancée allemande sur la côte de la Mer du Nord. Ainsi prend fin « la course à la mer » au cours de laquelle se sera progressivement dessinée la ligne d’un front de part et d’autre duquel chaque camp allait entamer une longue guerre de position.
Passant à quelques kilomètres de la ville d’Ypres, le front forme un saillant dans les positions allemandes autour de la riche cité drapière.
Ypres verra ainsi se jouer à ses portes 5 sanglantes batailles et devenir cette « ville martyre » dont la défense deviendra la symbole de la résistance des Alliés face à l’envahisseur allemand.

Le front au 15 novembre 1914 en Belgique et dans la Région Nord - Pas-de-Calais
http://www.terres-de-guerre.fr/photo/54294d0326324bf10a000041/full

Point d'intérêt décrit par Pascal G.
V1.0 mars 2016

La ville du Saillant.

La seconde bataille d’Ypres commence le 22 avril 1915 avec, lancée par les Allemands, la première attaque au gaz de l’histoire. Première arme de destruction massive mise en œuvre, elle sème la panique et fait des milliers de victimes, surtout françaises et nord-africaines.
La troisième, la plus meurtrière, est déclenchée par l’armée britannique à l’été 1917 et s’achève au bout de cent jours à Passchendaele.
Il faut attendre septembre 1918 pour qu’Ypres soit enfin dégagée.

Au total, ces combats ont fait environ un demi-million de morts, touchant toutes les composantes nationales des armées qui y ont été mobilisées. Leur sacrifice est rappelé dans plus de 140 cimetières militaires et mémoriaux, comme le Menin Gate Memorial (Mémorial de la Porte de Menin) édifié à la mémoire de 54 360 soldats - portés disparus - de l’armée britannique.

« In Flanders Fields » (Dans les champs de Flandres)

C’est suite à la perte d’un de ses amis dans le secteur que le lieutenant canadien John Mac Crae composera son plus célèbre poème « In Flanders Fields » (Dans les champs de Flandres).

Cette composition a depuis donné son nom au musée installé dans la Halle aux Draps d’Ypres, reconstruction à l’identique de la bâtisse du XIIIème siècle.

Le Chemin de mémoire australien

Une promenade autour d’Ypres
http://www.ww1westernfront.gov.au/french/ieper/a-walk-around-ieper.php

À cet endroit précis, votre guide personnel : Les Halles aux draps, Ypres (source gouvernement australien)
http://www.ww1westernfront.gov.au/audio/on-this-spot-cloth-hall-ieper-fr.mp3

Le cimetière de Tyne Cot – Zonnebeke, en Belgique
http://www.ww1westernfront.gov.au/french/zonnebeke/visiting-tyne-cot.php

L'hommage du Tour de France 2014 avec 4 vidéos

Le Monument aux Soldats Français et l'Ossuaire Français du Mont Kemmel

Sur les pentes du Kemmel, surnommé en 1918 « le mont chauve » tant il a été ravagé par les combats, un ossuaire regroupe les restes de 5 294 soldats français, tombés pour la plupart dans la bataille du Mont et dont seulement 57 ont pu être identifiés.
Au sommet de la colonne qui marque son emplacement se tient l’animal emblématique de la France : le coq.

n poursuivant vers le sommet du mont, un imposant « monument aux soldats français » rappelle également le sacrifice des troupes qui ont combattu en Belgique. Il est orné d’une statue du sculpteur armentiérois Adolphe Masselot qui, bien que représentant la déesse ailée de la Victoire, dégage dans son regard une grande mélancolie qui vaut au monument d’être également appelé « l’ange triste du Mont Kemmel ».

Dixmude

Lors de la "course à la mer", Dixmude est défendue par la Brigade des Fusiliers Marins, par une Brigade de la 3ème DI Belge et, à partir du 26 octobre 1914, par les tirailleurs sénégalais du 4ème bataillon du Maroc et du 1er bataillon d'Algérie.
Les troupes franco-belges résistent du 16 octobre au 10 novembre 1914 et se retranchent derrière l'Yser à cette dernière date, après avoir abandonné Dixmude.
Note moyenne
  • Imprimer »
  • Commenter /
    Evaluer »
  • Signaler une anomalie »
  • Synchroniser sur mobile »
    Synchroniser sur mobile

      • Le parcours ou point d'intérêt est disponible pour être synchronisé avec un application mobile compatible.


    Consultez la liste des applications compatibles avec IGNrando’



    Consultez le processus de synchronisation.


  • Ajouter aux favoris »
  • Partager
    Partager

    Sur les réseaux sociaux


    Par mail